Doux décembre : une vague d’amour pour les travailleurs de la santé

Après plus de 18 mois de pandémie, l’effort fourni par les travailleuses et travailleurs de la santé est incroyable. À bout de souffle, ils ont besoin de réconfort et surtout, de savoir que la population du Suroît les soutient. En tant que pilier dans la communauté, la Fondation de l’Hôpital du Suroît, entourée de ses généreux partenaires, met en branle l’initiative Doux décembre : un mois de reconnaissance et de festivités pour remercier tous les travailleuses et travailleurs de la santé oeuvrant dans la région du Suroît.

Le lancement de Doux décembre s’est fait en présence de Dominique Pilon, directeur des activités hospitalières à l’Hôpital du Suroît, CISSS de la Montérégie-Ouest, Michèle Cyr-Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, Claude Reid, député de Beauharnois, Kathleen Favreau-O’Brien, directrice des communications et relations avec le milieu, Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield, Steve Charland, président du conseil d’administration de la Fondation du Centre Dr Aimé-Leduc.

Des petits gestes qui comptent

Avec des investissements de plus de 500 000$ par année pour l’achat d’équipements à la fine pointe de la technologie ou bien du soutien financier à des projets porteurs, la Fondation de l’Hôpital du Suroît est un acteur clé dans l’amélioration du mieux-être des citoyens de la région. Mais au-delà de ces grands engagements, la Fondation déploie annuellement des petites actions terrain qui visent à soutenir les travailleurs de la santé. À l’approche du temps des fêtes et considérant le contexte difficile vécu actuellement en milieu de soins, ces petits gestes de soutien prennent aujourd’hui tout leur sens. L’objectif du projet Doux décembre est d’épauler, soutenir et remercier les employés du réseau de la santé. 

« Accompagnée de leurs partenaires, la Fondation arrivera certainement à faire sourire les professionnels de la santé et à démontrer que toute la communauté est en soutien au personnel oeuvrant dans le réseau. D’une certaine façon, c’est toute la population qui vient reconnaître les efforts déployés dans les derniers mois, et tout ce qui est fait au jour le jour », a souligné Dominique Pilon, directeur des activités hospitalières de l’Hôpital du Suroît, CISSS de la Montérégie-Ouest.

Toute la communauté mobilisée

Avec l’hiver qui se pointe le bout du nez et la saison des Fêtes qui approche, plusieurs entreprises de la région ont désiré démontrer leur appui envers les travailleuses et travailleurs de la santé. Depuis de nombreuses années, la Fondation de l’Hôpital du Suroît souligne le travail extraordinaire des employés du réseau de la santé et depuis la pandémie de COVID-19, ces actions de soutien ont eu un écho encore plus grand dans les installations desservies par la fondation hospitalière.

« Desjardins a les moyens et les valeurs pour offrir son support pour de grands projets, a expliqué Kathleen Favreau-O’Brien, directrice des communications et relations avec le milieu, Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield. Mais nous pouvons également faire une différence dans de plus petites initiatives, celles qui viennent toucher de près les gens de notre entourage, qui font partie de notre quotidien. »

En plus du soutien financier offert par les 4 caisses Desjardins du territoire desservi et le député de Beauharnois, Claude Reid, une multitude de partenaires a joint les rangs de l’initiative de la Fondation de l’Hôpital du Suroît dont Valspec, Tim Hortons, Euro Excellence, Régal, Chocolat Jean-Talon, Giroux Chocolatier, la Fondation du Dr Aimé-Leduc, Lou-Tec et Canadian Tire Valleyfield.

Kathleen Favreau-O’Brien, directrice des communications et relations avec le milieu, Caisse Desjardins de Salaberry-de-Valleyfield, en a profité pour féliciter la Fondation, qui a su se renouveler pendant la pandémie.

Une programmation qui fait du bien

La Fondation de l’Hôpital du Suroît propose une programmation qui, répartie durant le mois de décembre, permettra de faire sourire les employés du CISSS de la Montérégie-Ouest travaillant dans la région du Suroît.

Débutant les festivités, la grande illumination de l’Hôpital du Suroît aura lieu le 29 novembre et permettra, de jour comme de soir, de faire scintiller l’installation de mille lumières. Puis, le 2 décembre, grâce à Tim Hortons, du café, chocolat chaud et biscuits frais seront distribués lors des changements de quart de travail à l’Hôpital du Suroît.

Le 10 décembre, c’est plus de 1 600 sacs généreux de friandises qui seront distribués à l’Hôpital du Suroît, au CLSC de Salaberry-de-Valleyfield et de Beauharnois, au CHSLD du Dr Aimé-Leduc et au CHSLD Cécile-Godin. Les friandises sont offertes par Régal, Euro Excellence et les Chocolats Jean-Talon.

Puis, le 17 décembre, Claude Reid, député de Beauharnois, ainsi que son équipe, seront présents au petit matin afin de distribuer des chocolats fins de chez Giroux Chocolatier.

« Il était tout naturel pour mon équipe et moi d’être présents afin de remercier les travailleuses et les travailleurs de la santé qui oeuvrent chaque jour afin d’assurer le mieux-être de la communauté. C’est à notre tour d’être là pour eux et je suis fier de m’impliquer au sein de Doux décembre, une initiative unique au Québec », a ajouté Claude Reid, député de Beauharnois.

Claude Reid, député de Beauharnois, a profité du moment pour remettre à la Fondation un chèque de 500 $ signé de la main de François Legault.

Le retour du Radiothon de Noël

Toute la frénésie entourant Doux décembre pourra également être partagée avec le grand public, puisque l’événement radiophonique de l’année, le Radiothon de Noël, sera de retour sur les ondes de Max 103. Le 9 décembre prochain de 11 h à 16 h, Roxanne Guérin, animatrice au Max 103, et Michèle Cyr- Lemieux, directrice générale de la Fondation de l’Hôpital du Suroît, reprendront le contrôle des ondes pour offrir 5 heures de programmation qui font du bien. Les auditeurs auront l’opportunité d’entendre des témoignages touchants de patients, des portraits inspirants de professionnels de la santé ainsi que des performances musicales et de la musique 100% Noël provenant des artistes favoris du Québec.

« Avec la 2e édition du Radiothon de Noël, l’équipe de la Fondation de l’Hôpital du Suroît est heureuse de renouveler son partenariat avec la radio Max 103 et d’offrir un événement rassembleur qui permettra à tous les citoyens de la région de contribuer à l’amélioration des soins et des services de santé », explique Karl Savary, président du conseil d’administration de la Fondation de l’Hôpital du Suroît.

Le Radiothon de Noël vise à amasser 25 000 $ et pourra être écouté en syntonisant le Max 103 ou directement sur le web. Les dons pourront être faits en ligne sur le site Internet de la Fondation de l’Hôpital du Suroît ou bien en contactant la centrale d’appels au 450 377-3667.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Emploi : Caissier(ère)s à la Caisse Desjardins de Valleyfield Emploi : Caissier(ère)s à la Caisse Desjardins de Valleyfield
Conseiller(ère) en communication à la Caisse Desjardins de Valleyfield Conseiller(ère) en communication à la Caisse Desjardins de Valleyfield
22 000 $ pour la nouvelle clinique de médecine de rue 22 000 $ pour la nouvelle clinique de médecine de rue
Le Programme d’aide d’urgence aux entreprises de nouveau disponible Le Programme d’aide d’urgence aux entreprises de nouveau disponible
Télétravail prolongé pour les employés de Sainte-Martine Télétravail prolongé pour les employés de Sainte-Martine

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.