Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Deux communautés s’unissent dans un projet culturel

Natasha_Smoke_Santiago-et-John_Ryan-photo-Anick_Lacroix-publiee-par-INFOSuroit_com

Les artistes Natasha Smoke-Santiago et John Ryan

(Marie-Ève Rochefort) – Le 30 avril dernier, l’ambiance était à la fête au Casino d’Akwesasne alors que l’on célébrait l’aboutissement d’un projet de collaboration entre une artiste de la communauté Mohawk d’Akwesasne et un autre de la MRC du Haut-Saint-Laurent. L’objectif de [Re]lier les générations était de mettre en valeur la diversité culturelle des deux communautés et de permettre leur rapprochement. Natasha Smoke-Santiago d’Akwesasne et John Ryan de Godmanchester ont donc participé à des activités d’immersion sociales et culturelles dans leur communauté d’accueil respective dans le but de créer des œuvres représentatives de leur région hôte.

La soirée du 30 avril a permis de mettre en lumière les résultats de ce projet. Les personnes présentes ont été en mesure de visionner la bande-annonce du court-métrage du vidéaste Alain Boisvert, lequel a été réalisé pour documenter le déroulement de l’aventure de co-création des artistes. L’événement a aussi été le théâtre du dévoilement de la murale peinte par Natasha Smoke-Santiago et John Ryan.

Rassembler les communautés

Alain-Boisvert-Natasha_Smoke_Santiago-et-John_Ryan-photo-Anick_Lacroix-publiee-par-INFOSuroit_com

Les artistes Natasha Smoke-Santiago et John Ryan en compagnie du vidéaste Alain Boisvert

L’origine du projet [RE]lier les générations remonte à la signature d’une entente sur trois ans entre le Conseil Mohawk d’Akwesasne, la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, le Secrétariat aux affaires autochtones et le Ministère de la Culture et des Communications visant à soutenir le développement culturel et la conservation du patrimoine culturel de la communauté Mohawk d’Akwesasne. Cette dernière a conduit à un projet de co-création et de co-diffusion avec le milieu culturel de la MRC du Haut-Saint-Laurent, d’abord pour des raisons géographiques, mais aussi grâce à longue collaboration en archéologie entre les deux communautés.

Ainsi, Natasha Smoke-Santiago s’est familiarisée avec la culture, les paysages et le patrimoine uniques du Haut-Saint-Laurent, alors que John Ryan a découvert une communauté invitante, dotée d’une histoire riche et passionnante.

Oeuvres-des-artistes-Natasha-Smoke-Santiago-et-John-Ryan-photos-courtoisies-publiees-par-INFOSuroit_comLes œuvres de madame Smoke-Santiago mettent en valeur les ruines de l’église calviniste de l’ancien village de Godmanchester, le pont couvert de Powerscourt et des musiciens folkloriques québécois. De son côté, John Ryan a mis en évidence les traditions mohawks avec le sport traditionnel de la crosse, la fabrication de crosses et le tressage de paniers, le travail du bois et du métal par des artisans professionnels, la musique traditionnelle et le travail des pêcheurs, chasseurs et trappeurs. Enfin, les toiles de la murale collective rendent hommage à la rivière que nous partageons et aux rapprochements entre les communautés.

Lors de la soirée, des cadeaux ont été remis aux trois principaux acteurs du projet. Ainsi, un bâton de crosse a été offert à John Ryan et Alain Boisvert par le Conseil Mohawk d’Akwesasne alors que Natasha Smoke-Santiago a hérité d’un collage de l’artiste Alyson Champ dont l’atelier est situé à Saint-Chrysostome.

En attendant le documentaire du vidéaste Alain Boisvert sur le projet [Re]lier les communautés, dont le dévoilement est prévu pour juin prochain, vous pouvez jeter un coup d’œil à la bande-annonce (en anglais).

____________________________________________________________


Share
Posté dans: Arts et spectacles, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Haut-Saint-Laurent en mode Journées de la culture Le Haut-Saint-Laurent en mode Journées de la culture
Journées de la Culture 2017 dans Beauharnois-Salaberry Journées de la Culture 2017 dans Beauharnois-Salaberry
La MRC recherche des artistes en vue d’expositions en 2018 La MRC recherche des artistes en vue d’expositions en 2018
Taverne de la ferme : country pub nouveau genre à Ormstown Taverne de la ferme : country pub nouveau genre à Ormstown

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.