Dénouement digne d’Hollywood pour Sylvain Dorais – 3e en Hydro 350 aux Régates

Le pilote Sylvain Dorais de Beauharnois est monté sur le podium dimanche à la suite de sa 3e place en finale des Régates de Valleyfield dans la nouvelle classe Hydro 350.  Son histoire à la Cendrillon vaut la peine d’être racontée.

« Le plus surprenant c’est que presque toutes les équipes que vous rencontrez aux régates ont des histoires semblables à vous raconter.  C’est véritablement un sport de fous », expliquera le pilote du H-32 en exhibant sa bourse de 350$ pour cette 3 place.

Lors de la qualification de vendredi, Richard Haineault dans le Miss Beauharnois (H-2) a commis une erreur qui a causé un grave incident.  Alors que son moteur 350 s’arrêtait, il a décidé de rentrer à l’intérieur du parcours plutôt que de rester au centre du parcours.  Or, à ce même moment, Octane H-32 de Sylvain Dorais arrivait en trombe :  « J’avais le choix de lui passer sur la tête ou de tenter de l’éviter par la droite.  « Puisqu’un hydroplane ne tourne pas vers la droite, j’ai fait un sévère crochet et j’ai arraché une partie d’un coté de mon embarcation.  « Par contre, je suis heureux car personne n’a été blessé », expliquait le pilote de 41 ans après l’incident.

Au retour dans les puits de ravitaillement, personne ne croyait qu’ils pouvaient réparer l’embarcation en une seule nuit, sauf l’ancien propriétaire du bateau Jean-Guy Leboeuf.  C’est ainsi que l’équipe H-32 s’est rendue aux ateliers Leboeuf, sur le Rang Sainte-Marie pour une nuit de travail acharné.

Jean-Guy Leboeuf, son ami Christian aidés de Michel Ouellette ont travaillé plus de 12 heures de suite pour réparer les dommages.  Par la suite, Serge Leroux, Stéphan Robert et le reste de l’équipe s’est affairé à réinstaller les équipements et le moteur dans le bateau.

L’équipe arrivera trop tard le samedi pour prendre part à la qualification, mais réussira à se qualifier pour la finale le dimanche matin.

Parti dans le huitième couloir de départ en finale dimanche en fin de journée, Sylvain Dorais a de loin piloté sa meilleure course en carrière pour remonter successivement Stéphane Racine (H-44), Jean-Pierre Morin (H-149) et Yanick Léger (H-79).   Samuel Pagé-Morin ayant été pénalisé pour avoir détruit une bouée, Dorais s’est donc hissé sur le podium à sa première finale en carrière, et ce, après seulement quatre courses sans restrictions au volant du Octane Stratégies.

Un scénario digne d’Hollywood pour l’avocat originaire de Beauharnois qui en avait les larmes aux yeux après l’épreuve de dimanche. Il était extrêmement fier de son équipe et tu travail réalisé par tous. Bravo à l’équipe du H-32 !


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Sports et loisirs, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Clinique de dépistage de la COVID-19 à Beauharnois les 29 et 30 septembre Clinique de dépistage de la COVID-19 à Beauharnois les 29 et 30 septembre
Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois Les Journées de la Culture au programme pour le prochain mois
Annulation de l’activité d’extraction de miel à Pointe-du-Buisson le 26 septembre Annulation de l’activité d’extraction de miel à Pointe-du-Buisson le 26 septembre
Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional Fermeture temporaire de tronçons de la piste cyclable du Parc régional
Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.