Cordes à linge et expressions québécoises en exposition

Oeuvre-de-l_artiste_peintre-Louise_Lachance-Legault-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comPour inaugurer la série Exposition-rencontre 2014-2015, le Musée de société des Deux-Rives (MUSO) présente jusqu’au 13 octobre inclusivement l’exposition Cordes à linge et expressions québécoises de l’artiste-peintre Louise Lachance Legault.

Cette exposition met en valeur une tradition bien de chez nous, soit d’étendre des vêtements sur une corde à linge. À partir des toiles peintes par l’artiste, celles-ci cherchent à susciter chez le visiteur une réflexion sur les expressions de notre langue québécoise.

« Quelle amanchure que de renipper des cossins, passés à la champlure, lorsque Galarneau s’est montré la fraise, avec des pinouches, pendant que la picosseuse de bonne femme d’à côté, se prenant pour le nombril du monde, niaise pu pantoutte, depuis que sa kétaine de smatte a été slaquée avec sa grande trappe qui a zigonné en allant chez l’diable.

Le petit-corps écourtiché est teindu, c’est tigidou, ça va le rénipper avec du sirop de poteau, et une zigoune au bec en se faisant accraire en se balancignant et se barouettant en clanchant le crinqué dans le tambour pendant que le canard ou la bombe bout, avant d’aller border les flots pour qu’ils cantent drette-là dans le haut-côté.

On passera la nuit sur la corde à linge, où on y accrochera son chapelet ».

Telles sont les titres de quelques-uns des tableaux de cette exposition, qui nous amèneront à réfléchir sur la mise en valeur d’une langue de chez nous pour nous faire réaliser en image l’importance d’une simple tradition qu’est la corde à linge si chère à notre culture québécoise.

Louise Lachance Legault sera présente pour rencontrer les visiteurs et échanger avec eux le dimanche 12 octobre dès 13 h. C’est un rendez-vous à ne pas manquer.

À propos de l’artiste

Louise_Lachance-Legault-artiste_peintre-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comNative de la Vieille Capitale et résidente de longue date de Saint-Anicet, Louise Lachance Legault compte à son actif plus de 50 ans d’expérience dans le domaine des arts visuels.

En 1964, elle obtient un diplôme en design intérieur et étalage à l’Institut des Arts appliqués de Montréal. Elle poursuit des études à l’École des beaux-arts, à l’Université du Québec à Montréal et enfin elle obtient un Baccalauréat en Arts visuels avec distinction, à l’Université Concordia.

Tout au long de son parcours professionnel, Louise Lachance Legault a participé à près d’une centaine d’expositions nationales et internationales et a remporté plusieurs prix et mentions. Ses tableaux font partie de nombreuses collections au Canada, en Europe et aux États-Unis.

________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Culture, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Une expérience originale en nature : Écoutez pour voir la Pointe-du-Buisson Une expérience originale en nature : Écoutez pour voir la Pointe-du-Buisson
Des activités à la tonne cet été dans Beauharnois-Salaberry Des activités à la tonne cet été dans Beauharnois-Salaberry
Reprise des visites des circuits patrimoniaux de Beauharnois Reprise des visites des circuits patrimoniaux de Beauharnois
1er week-end des Régates 2019 : activités familiales et spectacles gratuits 1er week-end des Régates 2019 : activités familiales et spectacles gratuits
Les œuvres d’Isabelle Juillet en vedette chez Félix Les œuvres d’Isabelle Juillet en vedette chez Félix

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.