Comment sauver les arbres après le verglas?

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield rappelle aux propriétaires d’arbres qu’il est essentiel d’offrir une coupe de correction de bris à leurs arbres blessés, mais que cette intervention doit être minimale, afin de préserver l’arbre et lui donner un maximum de chance de bien guérir. Le Service de l’environnement est préoccupé par l’avenir des arbres privés qui comptent pour la majorité de la forêt urbaine, autant qu’il travaille sans relâche pour préserver au maximum les centaines d’arbres publics touchés par le verglas. De tels événements météorologiques ont un impact majeur sur les arbres, alors qu’ils sont particulièrement essentiels pour lutter et s’adapter aux changements climatiques.

Marie-Lou Lacasse, conseillère en environnement à la Ville insiste sur le fait que les plaies ouvertes sont des portes d’entrée pour les champignons, virus et insectes qui causeront la mort lente, mais certaine de l’arbre. Un arbre blessé doit donc toujours bénéficier d’une coupe de correction de bris, un élagage pour le soigner avec une coupe nette qui réduit la surface de cicatrisation. Attention cependant, il faut respecter les bonnes pratiques d’élagage. On ne doit jamais réduire de plus de 20 % la masse foliaire de l’arbre (incluant la perte subie lors du verglas) afin qu’il puisse réaliser sa photosynthèse, source principale d’énergie nécessaire à sa vie.

La coupe doit se limiter aux branches cassées, mortes, malades ou nuisibles. Il ne faut pas réduire la hauteur d’un arbre : l’étêtage, le rabattage ou la taille en « boule » cause des plaies qui guérissent mal et créent des zones de carie par lesquelles l’arbre s’affaiblit jusqu’à devenir dangereux.

Choisir le bon élagueur

Pour conserver un arbre, guider sa croissance et bénéficier longtemps de ses multiples avantages, l’élagage doit être fait tous les cinq à dix ans par un professionnel respectueux des bonnes pratiques. Pour faire un choix éclairé, la Ville offre sur son site Web un outil : « Sept questions à poser aux élagueurs » et les réponses auxquelles s’attendre :

  • Êtes-vous un professionnel diplômé et membre de la SIAQ?
  • Détenez-vous une assurance?
  • Quels types de taille allez-vous faire?
  • Quelle technique et quels équipements utiliserez-vous?
  • Combien de personnes seront sur le chantier?
  • Désinfectez-vous les outils après la coupe?
  • Me remettrez-vous une facture?

Pour trouver rapidement un professionnel, il est possible de consulter le siaq.org. Le site Web de la Ville regorge de conseils sur les arbres.

Verglas : appel à la patience

L’ampleur des travaux à réaliser sur les arbres municipaux après le verglas force la Ville de Salaberry-de-Valleyfield à prioriser les interventions en fonction de la sécurité publique. Les travaux se poursuivent en continu pour les prochains mois. La vigilance reste de rigueur.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fondation des pompiers : un tournoi-bénéfice à Salaberry-de-Valleyfield Fondation des pompiers : un tournoi-bénéfice à Salaberry-de-Valleyfield
Distribution gratuite de compost à venir dans Beauharnois-Salaberry Distribution gratuite de compost à venir dans Beauharnois-Salaberry
Renforcement des liens communautaires : rôle du Comité de liaison de CEZinc Renforcement des liens communautaires : rôle du Comité de liaison de CEZinc
La Ville de Salaberry-de-Valleyfield abaisse la vitesse sur son territoire La Ville de Salaberry-de-Valleyfield abaisse la vitesse sur son territoire
Une 8e édition attendue pour le Festi-Bières du Suroît Une 8e édition attendue pour le Festi-Bières du Suroît

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.