Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Une usine pour récupérer et réutiliser le carbone

CO2_Solutions unite demonstration de capture de carbone Photo courtoisie(Marie-Ève Rochefort) – La Ville de Salaberry-de-Valleyfield pourra se targuer d’accueillir l’usine pilote d’une entreprise innovatrice spécialisée dans la capture, la séquestration et la réutilisation du carbone à moins coût grâce à une technologie qui permettra de réduire les gaz à effet de serre (GES) : CO2 Solutions inc. En effet, la compagnie a construit son unité de démonstration en sol campivallensien afin de démontrer son potentiel et commercialiser son idée.

« On vise surtout des entreprises émettrices et utilisatrices de CO2. Nous avons développé une technologie moins chère pour capturer le COet ensuite le réutiliser. Nous avons fourni la preuve que notre technologie enzymatique réduit les coûts associés à la capture du carbone à un niveau commercialement viable. Nos coûts d’exploitations sont estimés à 39 $ la tonne en 2015 alors que l’objectif fixé par le Département de l’énergie des États-Unis pour 2025 était de 40 $ la tonne. On est donc 10 ans à l’avance », a commenté Thom Skinner, attitré aux Relations avec les investisseurs et rapports avec les médias chez CO2 Solutions.

CO2_Solutions unite de demonstration pour capture de carbone Photo CO2L’entreprise a donc une mission environnementale en diminuant la quantité de COdans l’atmosphère grâce à son procédé qui permet de réutiliser les émanations des compagnies visées, mais permettra également à ses clients de se procurer du COà moindre coût grâce à cette technologie.

« Le plus gros exemple d’émetteur et d’utilisateur de COau Canada, c’est le secteur des sables bitumineux. Le COest utilisé pour l’extraction et ce procédé libère des émanations qui sont réutilisées par CO2Solutions Inc. Une entreprise émettrice et utilisatrice de COva donc économiser de l’argent grâce à notre technologie  » poursuit-il.

Démonstrations à Salaberry-de-Valleyfield

Durant les mois de mai et juin, CO2Solutions Inc accueillera les entreprises désireuses d’en savoir plus sur cette technologie chez JR Mécanique dans le parc industriel et portuaire Perron où les équipements nécessaires au procédé ont été construits. L’exploitation de l’unité pilote permettra de capturer jusqu’à 90 % du COprovenant des gaz de combustion d’un générateur de vapeur alimenté au gaz naturel. Une fois ce délai passé, le tout sera déménagé en Saskatchewan.

« C’était moins cher de construire nos équipements ici qu’en Alberta. Aussi, Valleyfield est facile d’accès et on risque de rejoindre plus facilement les compagnies intéressées qu’en Saskatchewan. Les entreprises souhaitant venir nous rencontrer peuvent nous contacter et on va faire les arrangements pour une visite », conclut monsieur Skinner.

Pour voir et comprendre un peu plus le principe de l’unité de démonstration en exploitation à Salaberry-de-Valleyfield, voici une vidéo (en anglais) de l’entreprise CO2 Solutions :

_____________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Affaires et entrepreneuriat, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa Anne Quach – Rentrée en force à Ottawa
500 000 $ du fédéral pour le complexe aquatique à Beauharnois 500 000 $ du fédéral pour le complexe aquatique à Beauharnois
La Fête du Maïs célébrée à Châteauguay et Kahnawake La Fête du Maïs célébrée à Châteauguay et Kahnawake
Roch Voisine en spectacle gratuit à Vaudreuil-Dorion Roch Voisine en spectacle gratuit à Vaudreuil-Dorion

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.