Claude Haineault pour un développement commercial intelligent

terrain-commercial-convoite-pres-autoroute-30-et-boulevard-Cadieux-Photo-INFOSuroit_com(Jean-Pierre Major) – Il a été question ce matin (22 octobre) de développement commercial à Beauharnois en marge de la campagne électorale municipale. Le maire sortant Claude Haineault a parlé avec ardeur et passion des changements en cours à Beauharnois et des projets pour l’axe du boulevard Cadieux et du chemin de la Beauce tout près de l’autoroute 30.

Le point de presse de l’actuel maire de Beauharnois s’est déroulé en présence des conseillers municipaux Michel Quevillon, Jocelyne Rajotte, Guillaume Lévesque-Sauvé et Gaëtan Dagenais qui sollicitent aussi un nouveau mandat aux élections de novembre prochain.

Un peu comme dans la zone industrielle, la Ville de Beauharnois a fait l’acquisition de 800,000 pieds carrés de terrains du Ministère des Transports du Québec pour les revendre à profit. Le tout devrait permettre la construction d’un pôle commercial majeur au Carrefour Beauce-Cadieux. On anticipe des investissements privés de 30 M$ et la création de 200 emplois. Ce n’est pas tout, Beauharnois souhaite favoriser le développement d’un deuxième pôle commercial toujours dans le même secteur à l’est du chemin de la Beauce près de l’autoroute 30. À cet endroit il est question de 10 millions de dollars d’investissements privés et 100 emplois.

Donc, au total dans ce secteur de la 30 et du chemin de la Beauce, 40 M$ d’investissements et création de 300 emplois sont possibles.

-Appel d’intérêt public-

Beauharnois-Elections-Guillaume_Levesque-Sauve-et-le-maire-sortant-Claude_Haineault-Photo-INFOSuroit_comCes terrains sont très convoités par les promoteurs de projets commerciaux. Selon Claude Haineault, une douzaine de promoteurs ont manifesté de l’intérêt pour les terrains du boulevard Cadieux et du chemin de la Beauce. Dans ce contexte et parce que Beauharnois souhaite obtenir le meilleur prix et surtout le meilleur projet pour ses citoyens, un Appel d’intérêt a été mis sur pied par la Ville en collaboration avec le CLD Beauharnois-Salaberry et Nature Action Québec.

Le 29 novembre est la date finale pour recevoir des projets et le 9 décembre, le conseil municipal sera en mesure d’annoncer les projets retenus pour un deuxième tour. Les promoteurs en développement commercial qui seront du deuxième tour auront jusqu’au 17 janvier pour compléter leur présentation. Beauharnois souhaite annoncer le projet retenu le 31 janvier 2014.

Le nombre d’emplois créés, le meilleur prix et la qualité du projet sont des critères essentiels. En prévision de l’accroissement de la population, une épicerie grande surface est évidemment une priorité, mais la mixité commerciale-résidentielle, la « tendance » en urbanisme, est un autre élément recherché. Les promoteurs intéressés par l’Appel d’intérêt sont invités à contacter Angélique L’Écuyer au CLD Beauharnois-Salaberry (450-373-2214, poste 135, [email protected]).

-Développement commercial au centre-ville-

L’activité commerciale du centre-ville est aussi parmi les points priorisés par le maire sortant Claude Haineault dans son programme. Il rappelle que le tout fait partie intégrante du Plan d’action en développement durable Beauharnois 20/20 adopté il y a quelques mois.

Il a rappelé que le développement du centre-ville passe inévitablement par la Place du Marché. Un lieu de rassemblement pour la population. « C’était une aberration d’avoir changé cela en stationnement pendant des années. Il n’y a jamais eu de problème de stationnements à Beauharnois, mais de commerces et de clientèle », a mentionné Claude Haineault. Il manque effectivement plusieurs types de commerces. Le récréotourisme est aussi presque complètement absent et c’est une piste privilégier dans le Plan Beauharnois 20/20.

À ce sujet, le projet de marina, avec des investissements privés, est aussi dans le programme électoral de Claude Haineault. Il y a des projets pour la marina avec 250, 300 et même 400 places avec un brise-lames fixe et un temporaire. À ce chapitre, Claude Haineault a utilisé une belle image ; « Mon grand-père disait; on a les bretelles et les ceintures en même temps ».

Il faut avouer qu’un centre-ville qui borde le lac Saint-Louis et la Voie maritime du St-Laurent est exceptionnel. La Place du Marché au centre-ville, le parc Sauvé, les îles de la Paix et tout le bord de l’eau jusqu’au parc près du barrage d’Hydro-Québec et par ricochet près du réseau cyclable du Parc régional de Beauharnois-Salaberry.

“Le compte de taxes le plus bas de toute la CMM”-

Le maire sortant affirme qu’avec l’argent encaissé par la ville par la vente de terrains industriels et commerciaux et par les nouvelles taxes perçues par plusieurs entreprises et industries, le compte de taxes des contribuables Beauharlinois va baisser et la Ville de Beauharnois sera même en mesure de réduire, voire effacer, sa dette. M. Haineault a ajouté « Je suis persuadé qu’on va finir avec le compte de taxes le plus bas de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Claude Haineault et les conseillers actuels de la ville ont un programme précis et clair. Le Plan d’action Beauharnois 20/20 est public et connu. Les actions y sont prévues pour plusieurs années. “Il faut profiter de ce qui se passe pour faire grandir rapidement Beauharnois”, a souligné M. Haineault. Du même souffle il a mentionné qu’il est tanné des aberrations véhiculées par ses opposants à la mairie qui refusent les débats et n’ont vraisemblablement pas rien de concret à offrir si ce n’est de tout ralentir, tout arrêter ou même retourner en arrière.

Beauharnois a changé; les Elkem, Domtar, Chromasco, Alcan et autres qui ont déjà été des fleurons du parc industriel ne sont plus là. En effet toutes les industries du parc industriel ont quitté au cours des dernières années à l’exception de la PPG (maintenant Axiall Canada).

“Beauharnois a eu le pied sur les freins pendant 30 ans”. Aujourd’hui il y a l’autoroute 30 et la ville s’est préparée avec le Plan d’action en développement durable Beauharnois 20/20. Un plan discuté avec la population, présenté publiquement et adopté il y a plusieurs mois. “Un plan qui prépare l’avenir”.

-Un rassemblement populaire le 23 octobre 19 h- 

Claude Haineault connait ses dossiers et souhaite un nouveau mandat pour poursuivre ce qui a été mis en place. Il ajoute être venu en politique pour faire quelque chose et non pas pour s’asseoir et attendre que cela se fasse tout seul.

Devant l’absence de débats avec les autres candidats à la mairie, le maire sortant a prévu deux grands rassemblements publics dont un mercredi soir (23 octobre) dès 19 h à la salle Marie-Rose du Centre communautaire Dr  Louis-Joseph-Marchand. En plus de ces rassemblements populaires, le site Web ClaudeHaineault.com est en ligne. Un site Internet pour donner l’information sur les réalisations des dernières années, les projets en cours, ceux à venir, les coûts associés à ces projets et les profits que compte obtenir la ville.

___________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes
Bilan de l’opération policière en matière de stupéfiants à Beauharnois Bilan de l’opération policière en matière de stupéfiants à Beauharnois
Nouvelle usine Structure du Nord dans le parc industriel de Beauharnois Nouvelle usine Structure du Nord dans le parc industriel de Beauharnois
Une unité pour accueillir les jeunes adultes polyhandicapés à Beauharnois Une unité pour accueillir les jeunes adultes polyhandicapés à Beauharnois
Cliniques de dépistage de la COVID à Ste-Barbe, Les Coteaux, Beauharnois, Châteauguay Cliniques de dépistage de la COVID à Ste-Barbe, Les Coteaux, Beauharnois, Châteauguay

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.