Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Changement d’heure : vérifiez vos avertisseurs de fumée

Avertisseur-de-fumee-image-Pixabay-publiee-par-INFOSuroit_comLa Ville de Salaberry-de-Valleyfield profite du changement d’heure, prévu dans la nuit du 7 au 8 mars, pour inciter les citoyens à vérifier le bon fonctionnement de leurs avertisseurs de fumée, mais surtout procéder au remplacement des piles qui se trouvent dans ces appareils. Il s’agit là d’une simple formalité visant à assurer votre sécurité et même à sauver des vies.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’avertisseur de fumée

Un avertisseur de fumée, à pile ou électrique, a une durée de vie de dix ans ou selon le fabricant et selon les modèles. Leur date d’expiration est, depuis plus de 10 ans, indiquée à l’extérieur du boîtier.

Il est recommandé d’effectuer une vérification mensuelle du fonctionnement des avertisseurs, et ce, en appuyant pendant quelques secondes sur le bouton d’essai, afin d’entendre le signal. Il est également possible de vérifier la capacité d’un avertisseur à détecter la fumée, en éteignant une chandelle près de celui-ci.

Si l’avertisseur de fumée est relié à une centrale, il est essentiel de communiquer avec la compagnie avant d’effectuer une telle vérification.

Peu importe le moment de l’année, si un avertisseur de fumée émet des signaux sonores intermittents, il est nécessaire de le nettoyer et de remplacer sa pile immédiatement. Ces signaux indiquent que la pile est trop faible et doit être changée. Si le signal persiste à la suite du changement de pile, il est préférable de se prémunir d’un nouvel avertisseur, car celui-ci pourrait être défectueux.

S’il est endommagé, peint ou qu’il n’émet pas de signal lors du changement de pile, il faut le remplacer. Il est à noter que les avertisseurs électriques doivent également contenir une pile d’appoint, en cas de panne électrique

Un avertisseur de fumée défectueux relié à une centrale affichera un trouble sur le panneau de la résidence; dans ce cas, il faut communiquer avec sa compagnie d’alarme. Seul un technicien certifié peut faire la vérification d’un avertisseur relié à une centrale d’alarme. Il est impératif de toujours utiliser une pile jetable et non une pile rechargeable.

Rappelons qu’une résidence doit compter au moins un avertisseur de fumée par étage, ainsi qu’au sous-sol et dans les chambres à coucher où l’on dort la porte fermée. Un avertisseur de fumée qui fonctionne bien contribue à sauver des vies!

Pour plus d’information, communiquez avec le Service de sécurité incendie de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield en composant le 450 370-4750.

_____________________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Sécurité, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois
L’efficacité du programme des policiers-parrains de la SQ L’efficacité du programme des policiers-parrains de la SQ
Prévenir le suicide avec le défi Courir pour la vie Prévenir le suicide avec le défi Courir pour la vie
Fermeture préventive du parc à chiens à Valleyfield Fermeture préventive du parc à chiens à Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.