CEZinc participera à la campagne de vaccination nationale

CEZinc est fière d’être de la première phase pour la vaccination en entreprise, parmi 12 autres établissements québécois. En effet, à la suite de l’appel du Ministère de la Santé pour que les grandes entreprises contribuent à l’effort de la vaccination grand public, CEZinc a immédiatement développé un partenariat avec Glencore, le Collège de Valleyfield et le Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands pour mettre en place une clinique de vaccination.

De gauche à droite : Marc Rémillard, directeur général, Collège de Valleyfield, Jean-François Gagnon, directeur des ressources humaines, CEZinc, Alexis Segal, directeur relations gouvernementales & affaires corporatives, Glencore, Marc Girard, directeur général, Centre des services scolaire de la Vallée-des-Tisserands

En respectant strictement le cahier de charge du ministère de la Santé, CEZinc et ses partenaires pourront administrer près de 180 doses de vaccin par jour, soit au gymnase du Collège de Valleyfield ou au Centre du Nouvel-Envol. Tout sera en place pour commencer la première semaine de mai, et ce, pour une durée de 16 semaines. L’objectif est d’administrer 15 000 doses durant ce mandat.

La vaccination couvrira les employés et les familles respectives des entreprises partenaires, mais aussi la communauté en général tout en respectant les priorités émises par la santé publique.

Dominique Pilon du CISSS de la Montérégie-Ouest mentionne que CEZinc devra embaucher des employés pour sa clinique de vaccination :

« Nous allons travailler en équipe avec tous ses gens qui vaccinent. Nous épaulerons CEZinc avec l’accueil, la formation et l’intégration des employés de cette clinique. C’est près d’une trentaine d’employés que l’entreprise devra embaucher. »

Liana Centomo, cheffe de la direction de CEZinc, se dit fière de son équipe et affirme que cette opportunité de participer activement à la campagne de vaccination nationale est parfaitement alignée avec la démarche collective de l’entreprise.

Cette initiative vient avec un coût et Jean-François Gagnon, Directeur des ressources humaines et leader du projet, l’estime à 300 000 $.

« Nous sommes toujours à la recherche de partenaires pour financer le tiers des coûts rattachés à cette initiative. C’est donc un montant de 100 000 $ qui devra être financé dans les prochaines semaines », mentionne-t-il.

La contribution de CEZinc, de Glencore, du Collège de Valleyfield et du Centre de services scolaire de la Vallée-des-Tisserands à l’effort de vaccination est faite de manière désintéressée et en aucun cas pour influencer des opportunités d’affaires. Il s’agit d’un effort national en collaboration avec le gouvernement du Québec.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, COVID-19, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Cliniques de dépistage à Beauharnois, Ste-Barbe, Mercier et Napierville Cliniques de dépistage à Beauharnois, Ste-Barbe, Mercier et Napierville
3 nouvelles cliniques de dépistage sur le territoire 3 nouvelles cliniques de dépistage sur le territoire
Cliniques de dépistage à Beauharnois, Pincourt et Huntingdon Cliniques de dépistage à Beauharnois, Pincourt et Huntingdon
Mécanicien de machines fixes chez CEZinc Mécanicien de machines fixes chez CEZinc
Accès Infirmières remet un don de 23 430 $ à la Fondation Anna-Laberge Accès Infirmières remet un don de 23 430 $ à la Fondation Anna-Laberge

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.