Célébration des 40 ans de la MRC de Beauharnois-Salaberry

Mercredi dernier avait lieu la rencontre annuelle des élus de la MRC de Beauharnois-Salaberry au vignoble Cortellino, à Saint-Urbain-Premier. Sous le thème de l’économie et de l’agrotourisme, l’événement réunissait des maires, conseillers et gestionnaires municipaux, afin de jeter les bases à de futures collaborations et générer une synergie régionale. Il s’agissait aussi de l’occasion de souligner les 40 ans d’existence de la MRC.

Le vignoble Cortellino a notamment accueilli pour l’événement : (de gauche à droite) Martin Dumaresq, maire de Saint-Étienne-de-Beauharnois , Linda Phaneuf, directrice générale de la MRC de Beauharnois-Salaberry, Miguel Lemieux, préfet de la MRC et maire de Salaberry-de-Valleyfield, Mélanie Lefort, mairesse de Sainte-Martine, Lucien Thibault, maire suppléant de Saint-Urbain-Premier, Alain Dubuc, maire de Beauharnois , Yves Daoust, maire de Saint-Louis-de-Gonzague, et Jean-François Gendron, maire de Saint-Stanislas-de-Kostka.

D’un modeste bureau locatif jusqu’à l’aménagement de son siège social en 2011, dans l’ancien domaine La Roseraie à Beauharnois, l’organisation a accompli de nombreuses choses depuis sa fondation en 1982.

« Le parachèvement de l’autoroute 30 constitue un exemple marquant où la MRC a mobilisé les acteurs du milieu pour assurer la réalisation du projet. Mentionnons également la création du Parc régional, fruit d’une collaboration avec Hydro-Québec et la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent, afin de pourvoir le territoire d’une infrastructure récréative et touristique d’envergure. Dans son rôle de mobilisation et de concertation, la MRC a continué de porter de multiples dossiers structurants tout en initiant de nombreux projets dans les différentes sphères de responsabilité qu’elle assume désormais », résume Miguel Lemieux, préfet de la MRC.

Orientations futures et développement

Nostalgie passée, le thème de la soirée soulignait les orientations futures de développement, avec la promotion de l’agrotourisme. Outre le vignoble Cortellino, hôte de l’événement, la boulangerie La Petite Grange, le restaurant La Marine Marchande et la microbrasserie La Centrale ont démontré comment la création de produits locaux peut attirer les visiteurs et stimuler l’économie de la région. Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry a également présenté son équipe ainsi que son offre de services, en soutien à l’entrepreneuriat.

« Nous voyons l’intérêt de diversifier notre économie et nous désirons miser sur notre production agricole ainsi que nos attraits. L’agrotourisme s’avère une voie de développement naturelle pour assurer notre croissance », rappelle Yves Daoust, président du conseil d’administration d’Accès Entreprise.

L’organisation continuera donc d’assurer un leadership visionnaire en positionnant son territoire comme un endroit attractif, fort de nombreux attraits, et comme le terreau propice pour la création d’idées et d’entreprises. Pour en savoir plus sur les projets et orientations à venir, visitez les sites Internet de la MRC de Beauharnois-Salaberry et d’Accès Entreprise Beauharnois-Salaberry.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Dévoilement des lauréates de Trace 2022-2023 Dévoilement des lauréates de Trace 2022-2023
Changement de la fréquence de collecte des matières organiques pour l’hiver Changement de la fréquence de collecte des matières organiques pour l’hiver
Le maire de Beauharnois va à la rencontre de ses citoyens Le maire de Beauharnois va à la rencontre de ses citoyens
Recherche d’artistes pour exposer à la Galerie Marie et Pierre Dionne Recherche d’artistes pour exposer à la Galerie Marie et Pierre Dionne
Lancement de la campagne Escapades gourmandes des Fêtes Lancement de la campagne Escapades gourmandes des Fêtes

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.