Blitz de négociations à la General Dynamics de Salaberry-de-Valleyfield

4 des employés de la General Dynamics victimes de la filature vidéo

Du 1er au 4 juin, il y aura un blitz des négociations entre la direction de la General Dynamics de Salaberry-de-Valleyfield et ses employés syndiqués affiliés à la CSN. L’objectif principal est d’en arriver à un règlement satisfaisant sur les questions de la paye de séparation lors de la retraite et les augmentations salariales. Rappelons que les discussions sur la paye de séparation sont cruciales puisque d’ici 10 ans, les 2/3 des travailleurs atteindront l’âge de 60 ans. Le défi du renouvellement de la main d’œuvre et de la transmission des connaissances sera particulièrement crucial.

Après les négociations sectorielles, l’inter-syndicale CSN de l’usine General Dynamics a abordé, le 20 mai dernier, les demandes du tronc commun. Ces demandes communes portent sur le fond de pension Bâtirente, le respect de la vie privée, la paye de séparation lors de la retraite et les augmentations salariales de 4 % par année pour une convention collective de trois ans.

Le Syndicat national des produits chimiques de Valleyfield (SNPCV)  a cependant dû enclencher des moyens de pressions dès le début des négociations sur le tronc commun. General Dynamics qui n’a pas de politique sur la surveillance vidéo dans son code d’éthique, refusent toujours d’introduire dans la convention collective des mesures de protection de la vie privée de ses salarié-es pour qu’il n’y ait pas d’abus de pouvoir.


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales Marqueurs: , , , ,

Vous aimeriez:

Du financement pour les projets du Comité ZIP du Haut Saint-Laurent Du financement pour les projets du Comité ZIP du Haut Saint-Laurent
Traitement des pelouses et araignées  : vigilance dans le choix des entrepreneurs Traitement des pelouses et araignées : vigilance dans le choix des entrepreneurs
Lancement de la programmation de la Fête nationale dans le Suroît Lancement de la programmation de la Fête nationale dans le Suroît
Subvention de 800 000 $ pour la relance du centre-ville de Valleyfield Subvention de 800 000 $ pour la relance du centre-ville de Valleyfield
Budget participatif : réaménagement de la promenade Notre-Dame-du-Sourire Budget participatif : réaménagement de la promenade Notre-Dame-du-Sourire

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.