Bilan de la commémoration soulignant le décès de Madeleine Parent

C’était le vendredi 11 mars au café culturel La Factrie à Salaberry-de-Valleyfield qu’avait lieu la soirée de commémoration du décès de la militante syndicaliste et féministe, Madeleine Parent, décédée il y a dix ans.

De gauche à droite : Grégory-Martel, guide-interprète du MUSO, Claude DeBellefeuille, députée de Salaberry-Suroît, Daniel Mallette, représentant de la Coalition intersyndicale Coton-46, Annette Herbeuval, présidente du conseil central CSN Montérégie et Claudette Charbonneau, ancienne présidente de la CSN.

Organisée par la Société nationale des Québécois du Suroît (SNQS), les participants ont eu la chance d’entendre l’ancienne présidente de la CSN, Claudette Carbonneau et Daniel Mallette, représentant de la Coalition intersyndicale Coton-46, témoigner de leur militantisme aux côtés de Madeleine Parent.

De plus, Grégory Martel, guide-interprète du Musée de société des Deux-Rives (MUSO) a expliqué le militantisme de Madeleine Parent dans le contexte historique, politique et socio-économique de l’époque, notamment en expliquant les conditions des travailleurs de l’ancienne compagnie Montreal Cotton Compagny (MOCO), dans les années 1940, à Salaberry-de-Valleyfield.

Une soirée réussie

La présidente de la Société nationale des Québécois du Suroît, Louise Blanchard, a salué le courage et la détermination de cette grande dame.

« Madeleine Parent a consacré sa vie à l’amélioration des conditions de vie des Québécoises et des Québécois. Elle a œuvré dans plusieurs sphères de la société québécoise, et plus particulièrement dans le monde syndical. Son engagement lui a valu de nombreuses distinctions. Dans le Suroît, le pont de l’autoroute 30 surplombant le canal de Beauharnois a été nommé en son honneur », explique Mme Blanchard.

À l’occasion de cette soirée de commémoration, le documentaire « Madeleine Parent / Tisserande de solidarités », réalisé par Sophie Bissonnette a été présenté aux personnes présentes.

Pour la réalisation de cet événement, la Société nationale des Québécois du Suroît a bénéficié de l’appui du Mouvement nationale des Québécoises et Québécois (MNQ), du Musée de société des Deux-Rives (MUSO), de la Coalition intersyndicale Coton-46 et du bureau de la députée de Salaberry-Suroît, Claude DeBellefeuille, qu’elle remercie chaleureusement.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Activités pour la Journée nationale des Patriotes dans le Suroît Activités pour la Journée nationale des Patriotes dans le Suroît
Agrandissement de la résidence étudiante du Cégep de Valleyfield Agrandissement de la résidence étudiante du Cégep de Valleyfield
Création de 367 emplois pour les 15 à 30 ans dans la région Création de 367 emplois pour les 15 à 30 ans dans la région
12 récipiendaires se partagent le Fonds culturel 2022 12 récipiendaires se partagent le Fonds culturel 2022
Émilie Poirier candidate pour Québec solidaire Émilie Poirier candidate pour Québec solidaire

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.