Autoroute 30 – Murs antibruit : Autre consultation publique

Les consultations publiques de l’autoroute 30 concernant les plans d’atténuation du bruit se poursuivent ce soir pour les résidents de tous les secteurs de Beauharnois.

Il s’agit de la dernière rencontre du genre ce printemps pour les murs antibruit.

Jeudi dernier à Châteauguay, l’ingénieur Marc Deshaies de la firme Décibel consultants inc. était en compagnie de Daniel Paquin, Sarah Houde et Denis Léonard du consortium Nouvelle Autoroute 30 (NA30). Monsieur Léonard le directeur général du consortium, s’est montré fort patient pour répondre avec son équipe aux nombreuses questions des résidents et élus municipaux.

Le 2 juin, la consultation publique pour les résidents de Châteauguay et Ville de Léry s’est déroulée en présence de plusieurs personnes dont la mairesse Nathalie Simon qui voulait elle aussi en savoir plus. Quelques jours auparavant c’était à Mercier et le 26 mai dernier les résidents de Salaberry-de-Valleyfield avaient été conviés à une rencontre d’information sur les écrans antibruit.

À chaque rencontre, on démontre cartes à l’appui que l’on a mesuré le niveau actuel de décibels à certains endroits précis près des demeures en bordures de la future autoroute 30. On a pu aussi anticiper le bruit qu’il y aura après et de cette façon la rencontre permet de démonter le genre d’écrans antibruit approprié à un quartier ou un secteur précis.

Les mesures actuelles et projetées permettent aussi de déterminer la hauteur de la structure nécessaire afin d’atténuer de bruit et garder la quiétude des résidents. Il faut savoir que tout sera évolutif puisque le gouvernement exige des nouvelles mesures après un an, 5 ans et 10 ans. Le transport routier peut évoluer et le bruit aussi. Il faudra donc valider si les choix fait en 2011 seront les bons mêmes en 2021.

De façon générale à certains endroits des talus, plus appréciés des résidents, seront suffisants.

Par contre à des endroits critiques, il faudra des murs qui peuvent aller jusqu’à 6 mètres de haut. Le secteur de Saint-Timothée à Salaberry-de-Valleyfield recevra un peu de tout des talus et des murs à des hauteurs variant de 2,5 à 6 mètres de haut.

Il faut comprendre aussi que peu importe le lieu de résidence dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, de l’aménagement paysager est aussi prévu en bordure de la future autoroute 30.

Encore une fois ce soir Denis Léonard et son équipe avec l’aide des gens de DECIBEL consultants Inc seront patients et tacheront de répondre aux questions des Beauharlinois. Rendez-vous pour 18 h 30 à la Salle Marie-Rose du Centre communautaire  sur la rue Ellice.


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Environnement, Nouvelles générales, Transport, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Illumin’Art, Sentier magique et Défilé de Noël inversé Illumin’Art, Sentier magique et Défilé de Noël inversé
Un nouvel agent en peluche au Service de police de Mercier Un nouvel agent en peluche au Service de police de Mercier
Début de la construction de la Maison des aînés et alternative de Châteauguay Début de la construction de la Maison des aînés et alternative de Châteauguay
Près de 2000 Châteauguois sensibilisés aux nouvelles limites de vitesse Près de 2000 Châteauguois sensibilisés aux nouvelles limites de vitesse
Dépistage de la COVID-19 : autre clinique sans rendez-vous à Mercier Dépistage de la COVID-19 : autre clinique sans rendez-vous à Mercier

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.