Atelier d’usinage Quenneville du succès, malgré la perte de plusieurs clients

Claude Coulombe-Quincaillerie du Centre, Bernard Brunet-Béton Brunet et Renée Demers-Atelier Usinage Quenneville

Fondé en 1903, l’Atelier d’usinage Quenneville de Salaberry-de-Valleyfield a bien surmonté la perte de plusieurs clients comme Montupet, GoodYear, Komatsu, Caterpillard, etc.  Selon Renée Demers, l’actuelle présidente, il a fallu effectuer un virage important pour maintenir les opérations de cette entreprise centenaire.

C’est le journal spécialisé Les Affaires qui, dans son édition du 28 mai, nous apprend que l’entreprise a tout de même conservé sa quarantaine d’employés. 

Atelier d’usinage Quenneville procède maintenant à de petits assemblages notamment pour Bombardier.  Rappelons aussi que l’automne dernier, le CLD Beauharnois-Salaberry avait officialisé des ententes pour l’Autoroute 30, entente entre autre avec l’Atelier d’usinage Quenneville.   Chapeau pour cette détermination exemplaire.  Plus de détails via le lien suivant :

http://www.lesaffaires.com/tournee-du-quebec/vallee-du-haut-saint-laurent/le-revirement-d-une-entreprise-centenaire/515102


Share
Posté dans: Affaires, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Appel de candidatures au Programme de subvention à la rénovation Appel de candidatures au Programme de subvention à la rénovation
L’exposition de voitures anciennes et classiques pour une bonne cause L’exposition de voitures anciennes et classiques pour une bonne cause
Un audioguide en l’honneur des arbres remarquables du parc Delpha-Sauvé Un audioguide en l’honneur des arbres remarquables du parc Delpha-Sauvé
Salaberry-de-Valleyfield sonde sa population Salaberry-de-Valleyfield sonde sa population
Une année remarquable se dessine pour le Réseau des femmes d’affaires Une année remarquable se dessine pour le Réseau des femmes d’affaires

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.