Anne Quach dénonce la position du ministre Bill Morneau

AnneQuach intervention sur Ministre Morneau oct2017 Extrait YoutubeLe Nouveau Parti démocratique (NPD) et la députée Anne Minh-Thu Quach ont demandé à la commissaire fédérale à l’éthique de lancer une enquête formelle sur le ministre des Finances Bill Morneau au sujet d’un conflit d’intérêts en lien avec ses immenses actifs financiers et à un projet de loi du gouvernement déposé en son nom.

Le cas concerne le projet de loi C-27, qui accroîtrait le recours à un type de régimes de retraite que l’ancienne compagnie du ministre Morneau, Morneau Shepell, promeut activement et pour lesquels elle dispense des services connexes. Le ministre Morneau détient des actions de Morneau Shepell d’une valeur approximative de 43 millions de dollars dont il ne s’est pas départi ou qu’il n’a pas placées dans un fonds fiduciaire sans droit de regard après être devenu ministre des Finances.

« Le ministre pourrait réaliser des millions de dollars en profits en raison d’un projet de loi déposé au Parlement qu’il a lui-même rédigé, explique Guy Caron, chef parlementaire du NPD. Il s’agit possiblement du cas le plus flagrant de conflit d’intérêts que nous n’ayons jamais vu. »

Alors que Bill Morneau était aux commandes de la compagnie, Morneau Shepell a fait pression pour un usage accru des régimes à prestations cibles et est devenu le principal consultant pour le gouvernement du Nouveau-Brunswick dans la mise en œuvre de son nouveau programme de régimes de retraite à prestations cibles.

Pour sa part, la députée de Salaberry – Suroît Anne Quach ne peut cacher son irritation face aux dernières décisions du gouvernement Trudeau. « Les libéraux promettaient pendant la campagne électorale de modifier les lois afin d’empêcher les compagnies en faillite de partir avec les fonds de pension des employés. On attend toujours et une telle loi aurait permis aux milliers d’employés de Sears de pouvoir conserver l’argent qui leur est dû. Bizarrement, on apprend aujourd’hui que c’est l’entreprise de Bill Morneau qui sera en charge de la liquidation de Sears Canada. Les libéraux omettent-ils volontairement leur promesse parce que la situation actuelle profite au ministre des Finances? Je rappelle aussi que les réformes fiscales de Bill Morneau ne touchent pas les paradis fiscaux alors que l’on sait très bien qu’il a des comptes à la Barbade et dans les Bahamas. Pour l’équité fiscale, on repassera », s’est indignée en Chambre la députée.

Le porte-parole du NPD en matière d’éthique, Nathan Cullen, s’est aussi impliqué et a adressé une lettre à la commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique. « Il est indéniable que si le projet de loi C-27 devenait loi, Morneau Shepell bénéficierait de façon significative d’une hausse de ses affaires et de ses revenus. Conséquemment, en tant qu’important investisseur dans cette compagnie, le ministre Morneau bénéficierait personnellement de l’adoption de cette loi. »

___________________________________________________

 


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

PME – Elles sont là, bien enracinées ! PME – Elles sont là, bien enracinées !
Le Kathryn Spirit : mieux vaut tard que jamais Le Kathryn Spirit : mieux vaut tard que jamais
Enquête exploratoire et focus groupes au profit du développement social Enquête exploratoire et focus groupes au profit du développement social
Nouvel ALENA : les libéraux signent la mort lente de la gestion de l’offre Nouvel ALENA : les libéraux signent la mort lente de la gestion de l’offre
Anne Quach : La guerre commerciale est amorcée Anne Quach : La guerre commerciale est amorcée

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.