Aide financière de 25 000 $ accordée à Justice Alternative du Suroît

L’organisme communautaire Justice Alternative du Suroît a reçu une aide financière d’urgence de 25 000 $ de la ministre de la Sécurité publique du Québec et vice-première ministre, Geneviève Guilbault. Le député de Beauharnois, Claude Reid, se réjouit évidemment de cet octroi qui vise à appuyer le travail de Justice Alternative du Suroît sur le terrain. La ministre Geneviève Guilbault s’est entretenue en conférence virtuelle avec la directrice générale de l’organisme, Isabelle Brisebois, ainsi qu’avec le député de Beauharnois Claude Reid le 14 décembre dernier.

« Notre gouvernement est chanceux de pouvoir compter sur des partenaires comme Justice Alternative du Suroît, dont les interventions sont d’une grande importance auprès de nos citoyens en situation de vulnérabilité. J’espère sincèrement que ce soutien supplémentaire aidera leur vaillante équipe dans la poursuite de leur mission. Je suis parfaitement consciente que nous traversons un contexte pour le moins inhabituel, et je souhaite que nous nous donnions les moyens, collectivement, de s’entraider. Bravo et merci à toute l’équipe pour son excellent travail ! », a tenu à souligner Mme Guilbault.

Le montant alloué à Justice Alternative du Suroît provient d’une enveloppe d’urgence totalisant 2 M$ destinés aux organismes communautaires et aux centres urbains pour soutenir les milieux face aux défis vécus en contexte de pandémie. Ces sommes ont aussi pour objectif d’appuyer les efforts de concertation des diverses actions mises en œuvre pour joindre les populations en situation de vulnérabilité.

« Cette somme additionnelle de 25 000 $ démontre que ma collègue Geneviève Guilbault ainsi que son ministère travaillent pour appuyer les partenaires du réseau. Je suis fier d’avoir pu accompagner l’organisme dans ses démarches. Après une contribution extraordinaire de 6 500 $ de la part de plusieurs ministères du gouvernement, dont le ministère de la Sécurité publique, à la campagne postincendie de son projet Atelier Boutique Cré-Actions, cela représente un bon coup de pouce à sa mission globale », de mentionner de son côté le député Claude Reid.

La directrice générale Isabelle Brisebois a salué l’octroi à Justice Alternative du Suroît :

« Ce soutien financier arrive à point et nous permettra de bonifier les heures d’interventions auprès des jeunes qui en ont bien besoin en ce moment. »

L’OBNL Justice Alternative du Suroît a été fondé en 1986 pour intervenir d’une manière originale auprès des jeunes de 12 à 17 ans qui sont aux prises avec la justice. Au fil des ans, le mandat de l’organisme est devenu plus large. Les actions de Justice alternative du Suroît s’inscrivent auprès des adolescents et de leurs parents, des personnes victimes, des citoyens et auprès de diverses organisations (écoles, organismes communautaires, etc.).

Pour en savoir plus, visiter le site Web justicealternativedusuroit.com


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, COVID-19, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un appui de 330 000 $ au Pôle d’économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent Un appui de 330 000 $ au Pôle d’économie sociale Vallée-du-Haut-Saint-Laurent
Une aide financière de 25 000 $ accordée à Valspec Une aide financière de 25 000 $ accordée à Valspec
La Factrie présente ses jeux d’évasion immersifs La Factrie présente ses jeux d’évasion immersifs
Bilan de l’élection municipale 2021 Bilan de l’élection municipale 2021
Financement bonifié de plus de 25 000 $ pour le Centre sur l’Autre Rive Financement bonifié de plus de 25 000 $ pour le Centre sur l’Autre Rive

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.