Accident mortel à Mercier – Le chauffard fait face à 4 chefs d’accusation

(Article mis à jour le 21 février 17h55) – Un accident mortel est survenu tôt lundi après-midi. Brandon Lemieux, un résident de Châteauguay âgé de 22 ans, qui vraisemblablement conduisait à grande vitesse sur le boulevard St-Jean Baptiste à Mercier, a frappé par derrière une voiture dans la voie centrale réservée pour ceux qui veulent tourner à gauche.

Sous la force de l’impact, il a poussé le véhicule sur plusieurs mètres jusqu’à un poteau électrique. Bilan : une femme de 41 ans de Ville de Léry est décédée, son jeune fils de 13 ans est grièvement blessé et on craint pour sa vie. Le jeune conducteur a aussi été blessé, mais il a depuis, reçu son congé de l’hôpital.

L’accident s’est produit peu avant 13 h lundi après-midi à proximité du 526 du boulevard St-Jean-Baptiste non loin de l’autoroute 30. La femme et son fils prenaient place à bord d’une Volvo.

Brandon Lemieux, à bord d’une Volkswagen Jetta, roulait, selon de nombreux témoins, très rapidement. On ne comprend pas ce qu’il faisait dans la voie du centre qui est réservée aux automobilistes souhaitant tourner à gauche. L’homme et sa Volkswagen ont donc frappé la Volvo et ses occupants par derrière. Sous la force de l’impact, la Volvo a fait une cinquantaine de mètres avant de terminer sa course contre un poteau électrique.

La police de Châteauguay confirme que devant la gravité des blessures à l’enfant, celui-ci a été envoyé dans un centre hospitalier spécialisé à Montréal. Son état était toujours critique mardi à 17 h 55, au moment d’écrire ces lignes.  Encore mardi des experts en reconstitution de scène d’accidents de la Sûreté du Québec étaient sur les lieux.

Quatre chefs d’accusation
À partir du poste de police de Châteauguay, Brandon Lemieux a comparu vers 16 h mardi. Il a répondu à 4 chefs d’accusation notamment conduite dangereuse ayant causé la mort.

La cause a été remise à jeudi au Palais de justice de Valleyfield, pour l’enquête de remise en liberté. D’ici là Brandon Lemieux demeure incarcéré.


Share
Posté dans: Châteauguay, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Les conséquences du cellulaire au volant illustrées en vidéo Les conséquences du cellulaire au volant illustrées en vidéo
COVID-19 et zone rouge – Mesures préventives à Châteauguay COVID-19 et zone rouge – Mesures préventives à Châteauguay
L’assurance agricole pour la protection du patrimoine L’assurance agricole pour la protection du patrimoine
Rétraction du Syndicat des pompiers sur les conditions à Mercier Rétraction du Syndicat des pompiers sur les conditions à Mercier
COVID-19 : de nouvelles mesures établies à Mercier COVID-19 : de nouvelles mesures établies à Mercier

2 Réponse à "Accident mortel à Mercier – Le chauffard fait face à 4 chefs d’accusation"

  1. INFOSuroit dit :

    Merci pour votre commentaire. Il est juste et de bon ton. Cet événement est d’une tristesse et je pense aussi que le jeune conducteur ne souhaitait pas provoquer un accident et encore moins tuer et blesser des gens. Il faut savoir cependant, que ce ne sont pas les médias qui déterminent le nombre de chefs d’accusation. Dans ce cas-ci c’est une victime décédée et une gravement blessée. Avec ce que la Couronne a comme information provenant des enquêteurs, ils déterminent les mises en accusations. Souvent en cours de route, le justice en laisse tomber. C’est un triste accident. Même s’il ne voulait pas, ce jeune homme a causé la mort d’une personne et blessé un enfant. Il va de soi que personne ne peut être gagnant là-dedans.

  2. Irène Beauregard dit :

    J’ai beaucoup de peine pour le fils et la famille de cette dame qui vient de mourir par un jeune homme en crise. Dommage que le jeune homme soit décrit comme un monstre. Je ne crois pas qu’il voulait provoquer un accident. Il aura à vivre avec les conséquences de son geste, mais vous n’êtes pas obligé d’en remettre. S’ils avaient été 5 dans l’auto, est-qu’il aurait eu 10 chefs d’accusations. Faites votre devoir mais cessez d’en rajouter. C’est déjà assez triste comme cela.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.