7,5 M$ en soutien financier de DEV depuis le début de la pandémie

Dans le cadre de la rencontre de son conseil d’administration tenue le 9 février, les administrateurs de Développement Vaudreuil-Soulanges (DEV) ont pris connaissance du bilan des interventions menées par ses professionnels durant la pandémie. Rappelons que depuis le 13 mars, l’organisation a activé sa cellule d’urgence afin de mobiliser ses ressources humaines et financières pour s’adapter à la situation et aux besoins des entreprises de son territoire. Ce bilan fait état de 216 entreprises soutenues financièrement pour un total de 7 487 000 $. Des fonds sont toujours disponibles et les entrepreneurs sont invités à communiquer avec DEV pour s’informer du meilleur produit financier adapté à leur situation.

Guy Pilon, président de DEV et maire de Vaudreuil-Dorion, mentionne être « satisfait de la réponse de nos administrateurs durant cette période de grandes turbulences pour nos entreprises, nos nombreuses rencontres permettent de prendre action rapidement et efficacement. » Il souligne au passage la pertinence et l’importante contribution des administrateurs-entrepreneurs issus des six secteurs économiques phares du territoire, qui ajoutent un sens aux réflexions et une confiance aux orientations à prendre.

L’engagement et le soutien des 23 élus de la MRC de Vaudreuil-Soulanges

Du côté de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, les élus du territoire ont acquiescé dès le mois de mars aux différentes demandes de leur organisation de développement économique. En plus de dégager un fonds d’urgence pour les mesures et projets spéciaux de DEV, la MRC a conclu de nombreuses ententes avec le gouvernement du Québec pour alimenter ses mesures déployées chez DEV, soit le programme Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME), le FLI Urgence PME, et son volet Aide aux entreprises en régions en alerte maximale (AERAM).

Comme représentant des élus des 23 municipalités, le préfet de la MRC et maire de Rivière-Beaudette, Patrick Bousez, constate que les services d’accompagnement, les mécanismes de suivi et les opérations pour la gestion des fonds roulent à plein régime chez DEV.

« Notre bras économique joue son rôle, poursuit monsieur Bousez, la communication est bonne et nous sentons que le personnel fait la différence durant cette période difficile ».

Le gouvernement reconnaît l’important besoin des entreprises

La décision gouvernementale d’octroyer aux MRC la gestion de ses programmes d’urgence visait à assurer une réponse rapide et efficace aux besoins des entreprises.

« Les interventions de DEV, comme mandataire de la MRC grâce au Fonds local d’investissement (FLI), datent déjà de nombreuses années. Les entreprises connaissent la mécanique et sont en contact avec les professionnels de l’organisation », souligne Marilyne Picard, députée provinciale pour le comté de Soulanges.

Après avoir octroyé 5 millions $ entre mai et décembre dernier, le gouvernement a confirmé qu’il allonge une nouvelle tranche de 3 millions $ pour poursuivre l’aide d’urgence dans Vaudreuil-Soulanges. Madame Picard invite les entreprises à communiquer avec DEV. « L’aide financière est là et je suis persuadée que notre gouvernement continuera à répondre aux besoins exprimés », affirme-t-elle.

Les interventions font la différence

Certains secteurs vivent des ralentissements depuis le début de la crise, mais pour d’autres ça a voulu dire d’arrêter complètement leurs activités. Linda Strong Gallant, administratrice de DEV à titre de présidente du comité consultatif sectoriel tourisme et propriétaire de l’Auberge des Gallant / Sucrerie des Gallant, qui a vu la pandémie grandement ralentir ses opérations, se dit rassurée de pouvoir compter sur une organisation de la trempe de DEV pour comprendre la réalité des entrepreneurs et leur expliquer les mesures disponibles.

« La réussite entrepreneuriale demande beaucoup d’effort et d’investissement, explique madame Strong Gallant. Il serait dommage que la pandémie vienne détruire tout cela et forcer la fermeture définitive de nos entreprises. Il faut tenter de saisir les opportunités malgré tout. D’ailleurs, les financements offerts chez DEV peuvent servir de levier dans des projets de bonification d’équipements ou d’infrastructures. »

Auberge-des-Gallant-entree-section-auberge-Photo-INFOSuroit_com

Auberge des Gallant

Des entrepreneurs confiants de passer à travers cette dure épreuve

Il a été démontré que la période actuelle est un moment propice pour les entrepreneurs afin de repenser leur modèle d’affaires et les façons de faire.

« DEV a été à l’écoute des besoins des entreprises et audacieux cette année en offrant 1,2 million $ en prêts et subventions pour stimuler la transformation numérique, le développement des affaires, l’innovation et l’amélioration continue, a indiqué Pierjean Savard, administrateur de DEV à titre de président du comité consultatif sectoriel manufacturier et propriétaire de Conteneurs Experts. Avec le Programme d’aide à la relance économique des entreprises (PARÉE) développé par l’équipe de DEV, les projets, dont ceux du manufacturier 4.0, sont à la portée de tous et je suis très fier que déjà, une dizaine d’entreprises en bénéficient. J’invite toutes les autres à s’en prévaloir, car il reste des fonds pour vos projets. »

Une équipe résiliente et dévouée

Bien qu’il s’agisse d’un bilan des plus impressionnants pour une organisation régionale, la directrice générale de DEV, Joanne Brunet, évite de se réjouir.

« Malgré l’annonce de la réouverture des commerces jugés non essentiels, la situation demeure encore difficile pour de nombreuses entreprises et je salue la grande résilience des entrepreneurs depuis la dernière année, précise madame Brunet. Notre devoir est de poursuivre les efforts, car ce n’est pas fini tant que ce ne sera pas fini. »

Elle souligne toutefois sa reconnaissance pour la force de caractère dont ont fait preuve les membres de son équipe, leur dévouement et leur capacité à s’adapter au télétravail. Elle s’est dite émue par leur engagement envers la mission de DEV, alors qu’ils doivent concilier travail-famille tout en répondant adéquatement aux besoins des entreprises.

Fonds disponibles chez DEV

Divers fonds sont disponibles chez DEV, certains sont des programmes développés par Développement Vaudreuil-Soulanges (DEV), alors que d’autres sont des mandats de gestion dévolus par la MRC et émanent du gouvernement provincial.

Programmes réguliers d’aides non remboursables (115 000 $ disponibles en 2021)

  • Fonds de soutien aux entreprises (FSE)
  • Fonds de développement des entreprises d’économie sociale (FDÉES)

Programmes de prêts réguliers (1 700 000 $ disponibles)

  • Fonds local d’investissement (FLI) et Fonds locaux de solidarité (FLS)

Programmes d’aides et de prêts COVID

  • V-19 et PARÉE : 720 000 $ disponibles
  • FLI Urgence PME (PAUPME) et AERAM : 1 400 000 $ présentement disponibles (fonds évolutifs)

Les entrepreneurs sont invités à consulter la section Propulser du menu du site web de DEV pour plus d’information.


Share
Posté dans: Affaires, COVID-19, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

DEV bien impliqué dans la création d’un parc régional emblématique DEV bien impliqué dans la création d’un parc régional emblématique
Le parc-nature Harwood sera pourvu d’un espace dédié aux chiens Le parc-nature Harwood sera pourvu d’un espace dédié aux chiens
Nouvelle vision pour le canal de Soulanges Nouvelle vision pour le canal de Soulanges
Emplois en communication disponibles chez DEV Emplois en communication disponibles chez DEV
Aide financière de 266 900 $ pour les BPA de Soulanges Aide financière de 266 900 $ pour les BPA de Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.