Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

C’est la fin pour Transport Léger – 150 personnes perdent leur emploi

Transport Georges Léger du boulevard Hébert à Salaberry-de-Valleyfield, secteur Saint-Timothée, a dû mettre la clé dans la porte.

C’est la journaliste Geneviève Boileau lors de l’émission Autrement Vu vendredi soir sur les ondes de TV Cogeco qui a dévoilé cette triste nouvelle.

Le contexte économique extrêmement difficile notamment aux États-Unis aura eu raison de l’entreprise qui se voit dans l’obligation  de procéder à une fermeture complète avant les Fêtes.

Plus de 150 familles de la Vallée-du-Haut-St-Laurent sont touchées par cette situation. Outre les 120 camionneurs, il y a les employés de bureau et une dizaine de mécaniciens qui se retrouvent au chômage.

L’entreprise familiale avait été créée officiellement il y a plus de 25 ans, soit après des débuts prometteurs de Georges Léger père, en 1979.

Marco Léger qui était le vice-président et directeur général de l’entreprise campivallensienne, a publié hier midi sur sa page Facebook un message demandant l’aide aux employeurs de la région afin de relocaliser ses anciens  employés (chauffeurs, mécaniciens, répartiteurs, employés administratifs et de soutien).

Ce message est tout à l’honneur de Marco Léger. Je crois qu’on pourrait passer le mot et essayer d’aider un peu en faisant circuler cette information.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Transport, Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Mutuelle d’attraction – Bilan, nouveau c.a. et plan d’actions Mutuelle d’attraction – Bilan, nouveau c.a. et plan d’actions
Fermeture lundi du boulevard Bord-de-l’Eau près du golf Fermeture lundi du boulevard Bord-de-l’Eau près du golf
Hôpital du Suroît – Modernisation de l’urgence en cours Hôpital du Suroît – Modernisation de l’urgence en cours
Des fermetures sur le chemin Larocque et la rue Maden Des fermetures sur le chemin Larocque et la rue Maden

5 Réponse à "C’est la fin pour Transport Léger – 150 personnes perdent leur emploi"

  1. Paul Vaillancourt dit :

    C’est plate en maudit d’apprendre une nouvelle comme celle-ci, sachant le travail que toute l’équipe y mettait,ayant moi même travaillé comme chauffeur et ensuite « broker » pour Ti-George, j’étais très bien traité et je n’étais pas un numéro… Je vous souhaite tous bonne chance et au plaisir de vous revoir sous des jours meilleurs… A+, L Écureuil

  2. Guy Gaudreault dit :

    J’ai eu la chance de travailler pour Léger durant 3 mois en team avec mon frère il y a quelques années déjà et je garde de très beau souvenir. Malheureusement le contexte économique aura réussi à fermer cette entreprise et de mettre fin à l’embauche de 150 travailleurs. En tant qu’employeur à mon tour, je peux vous certifier que la Famille Léger en prend tout un coup eux aussi. Je suis convaincu qu’ils auraient préféré donner un autre cadeau à leurs employé(e)s . Bonne chance à tous !
    Guy Gaudreault du Saguenay (Press-o-net enr)

  3. Bruno Racette dit :

    Votre article oublie un facteur important plusieurs fournisseurs de biens et services ont reçu comme moi une lettre du syndic ces jours-ci la liste est longue et il y en a pour près de 7 millions $. Je fais partie de la liste de créanciers, pour du SALAIRE, de cette entreprise en tant qu’ex-employé. Et j’ai appris par un étranger même pas un employé de Léger Transport que je n’avais plus d’emploi pendant mon retour de mon dernier voyage pour cette firme !!!

    On s’est toujours senti différemment comme chauffeur chez Léger et bien traité dans l’ensemble… J’ai été très déçu du manque d’égard de mon ex-employeur qui n’a même pas eu le courage de nous aviser directement. Même pas une lettre explicative, rien ! Je n’ai pas de cessation d’emploi à ce jour non-plus. Tous les chauffeurs avaient un lien direct satellite avec le bureau ça n’aurait pas été compliqué du tout de nous envoyer un message nous informant de la situation. Plusieurs employés avaient quittés d’eux-même, incapable de travailler dans les conditions vécus dans les dernières semaines d’opération. La moindre des choses aurait été, selon moi, d’avoir la décence d’informer correctement ceux qui sont restés jusqu’au naufrage, non ? Quel joie d’y voir mon nom dans cette liste juste avant les fêtes… Merci Léger Transport !

  4. power dit :

    Pour avoir travaillé dans cette compagnie, je trouve ça de valeur de fermer après 30 ans dans le domaine et je crois que M. Léger ne laissera pas tomber…

  5. marco leger dit :

    Merci pour ce bel article c’est très apprécié.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.