Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Journées « noires » pour les hebdos de Quebecor !

(Jean-Pierre Major) – On savait qu’il y aurait des changements avec l’acquisition des Hebdos Montérégiens par Quebecor Media et moins de trois mois après l’achat, on comprend que la publicité sera « Reine ».

Depuis l’annonce le 3 février de cet important changement dans le monde des médias régionaux on nous a contacté à plusieurs reprises pour des plaintes reliées à la distribution. Nous avons attendu quelques semaines. Il faut donner une chance au nouveau joueur qui ne voulait pas que ces journaux soient distribués par l’équipe qui livre le Publisac. Ce dernier est la propriété du compétiteur Transcontinental, le numéro #1 des hebdos régionaux au Québec.

Disons que la sortie des dernières parutions des hebdos de Quebecor avec une première page publicitaire en noire au profit de Vidéotron et le Blackberry Play Book a créée des remous un peu partout.

-Distribution déficiente-
Depuis février, plusieurs citoyens nous avaient rapporté ne pas avoir eu leurs journaux ou les recevoir avec 48 à 72 heures de retard. Une situation répandue qui a touchée notamment Le Soleil de Châteauguay, Le Saint-François et Le Soleil de Salaberry-de-Valleyfield.

Le personnel des ces hebdos n’est pas en cause. Ce n’est pas une situation plaisante pour les journalistes qui ont préparé des textes en fonction d’une date de publication comme un événement le samedi après-midi. Même chose avec les annonceurs qui comptent sur leur publicité dans le journal pour augmenter leurs ventes associées à une thématique précise. Si le journal est livré avec 48 heures de retard ou s’il n’est pas livré du tout, leur objectif marketing est manqué. Et ce ne sont pas les représentants des hebdomadaires locaux qui sont en cause non plus.

À ce chapitre, il faut dire que la situation s’améliore. On est même passé chez moi un dimanche midi pour savoir si on avait reçu le journal. Devant la négative, on l’a reçu le lundi matin.

-Vandalisme-
Il y a quelques cas de vandalisme à signaler au chapitre de la distribution dans le secteur de Coteau-du-Lac, Grande-île, Saint-Zotique et Ville de Léry. Certaines équipes de distribution de Quebecor Media et du Publisac ont joué à décrocher les sacs de circulaires du compétiteur et quelques fois les boîtes ont été vandalisées. Des enfantillages qui ne réussissent qu’à exaspérer les citoyens et à voir augmenter près des boîtes aux lettres les vignettes PAS DE CIRCULAIRES.

Avec l’acquisition des Hebdos Montérégiens, Quebecor Media veut s’assurer du lucratif marché de la distribution de circulaires. C’est cela qui est payant et non pas pas la couverture journalistique !

-Achat local, réellement?-

Au lieu d’un sac de circulaires, j’en reçois maintenant trois à chaque semaine et souvent avec des commerces qui n’ont pas pignons sur rue dans ma région. Allo l’achat local ! Ce qui va à l’encontre de la campagne d’achat local actuellement en cours au journal Le Soleil de Châteauguay.

En plus les formats de tous les hebdos ont rapetissés. Est-ce que les tarifs publicitaires ont rapetissé aussi ?

-Habillage Journal de Montréal-
Pendant ce temps, quelques journalistes de ces hebdos sont excités; ils travaillent maintenant pour Quebecor et l’Agence QMI. Quand le sujet s’y prête on prend leur article pour le Journal de Montréal. C’est ce qu’avait prévu Pierre Karl Péladeau avec le lock-out au Journal de Montréal. Obtenir des journalistes qui gagnent moins cher en remplacement des personnes qui ont travaillé corps et âmes pour faire que le Journal de Montréal devienne le numéro #1 des quotidiens. Gênant !

-Les hebdos de Quebecor Media-
J’ai poussé ma recherche sur le Web histoire de voir comment fonctionnent les autres hebdomadaires de Quebecor Media. Je vous invite à vous faire votre propre idée en consultant le lien Kiosque à journaux de Canoe.ca.

Premièrement j’ai été surpris de constater qu’il y a un Journal de Magog qui utilise le même logo que le Journal de Montréal, même chose avec Sherbrooke.

De façon directe je me suis attardé aux hebdomadaires de la couronne nord. Eux aussi ont eu leur journée noire avec la publicité de Vidéotron.

Outre cela, il y a des annonces de Prise 2, Vidéotron et Autonet.ca, des propriétés de Quebecor Media. Les chroniques Techno de François Charron de TVA, de Tout simplement Clodine de TVA, de même que des essais routiers d’Autonet.ca.

Pour rejoindre les Petites annonces on passe par vitevitevite.ca et une ligne 1-800. Les cahiers spéciaux Espace résidentiel sont les mêmes dans plusieurs hebdos. J’ai même appris que la tournée des auditions de Star académie va se mettra en branle le 10 mai.

Morale de l’histoire, préparons-nous, le contenu journalistique réel devrait baisser dans les hebdomadaires et, je le répète, ce ne sera pas la faute des équipes locales. La mondialisation fait son œuvre. La puissante CSN n’a pas été capable de tenir tête au Journal de Montréal. Seulement une poignée de journalistes sont retournés au travail après deux ans de conflit, les autres ont été poussés à la retraite et sur la voie d’évitement. Il n’y a pas de problème, les journalistes des hebdos tout autour de Montréal vont alimenter le quotidien.

-Les alternatives-
Heureusement, il y a quelques poches de résistance dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. Dans Vaudreuil-Soulanges Première édition et le Journal L’Étoile, propriétés des Hebdos du Suroît sont très présents. Oui, il y a beaucoup de publicités, mais il y a un grand nombre de journalistes sur le terrain. Les rumeurs prévoient un transfert vers Transcontinental. À cet effet les sites Internet de Première édition et L’Étoile utilisent déjà les plateformes de Transcontinental.

Dans les Jardins-de-Napierville, le Coup D’Oeil, propriété du Groupe Canada-Français fait un excellent travail.

Bonne nouvelle pour les Châteauguois, Transcontinental s’apprête à lancer l’hebdomadaire Châteauguay Express.

Si vous vous aimez les circulaires et souhaitez demeurer soucieux de l’environnement il y a Circulaires.com.

Enfin au quotidien, nous continuerons, avec votre participation interactive, à vous alimenter via le site INFOSuroit.com et ses copies sur les médias sociaux.


Share
Posté dans: Châteauguay, Jardins-de-Napierville, Nouvelles générales, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Bon succès pour le Défi de la Rentrée au Collège de Valleyfield Bon succès pour le Défi de la Rentrée au Collège de Valleyfield
Vocation en art : Inscriptions jusqu’au 24 septembre Vocation en art : Inscriptions jusqu’au 24 septembre
Environnement et agroforesterie pour la Coop des Frontières Environnement et agroforesterie pour la Coop des Frontières
Santé mentale – Place aux forums citoyens du Tournant Santé mentale – Place aux forums citoyens du Tournant

4 Réponse à "Journées « noires » pour les hebdos de Quebecor !"

  1. Claude Lemieux dit :

    Je suis partiellement d’accord avec votre article monsieur Major. En ce qui concerne le monopole de Québécor et l’imposition de SA publicité dans nos médias locaux, je vais dans le même sens que vous.
    Mais depuis longtemps il y a des problèmes de distribution et de couverture pour les événements à Beauharnois. Se cacher dernière une barrière géographique (le tunnel de Melocheville), pour se lancer la balle (le soleil de Châteauguay et celui de Valleyfield) et ne pas être présent lors d’événements à Beauharnois, a certainement nuit à ces deux publications et j’espère que l’acquisition par Québécor de ces deux médias changera quelque chose.
    En ce qui concerne la publicité locale, je l’ai utilisé la semaine dernière et les retombées ont été excellentes. Le fait d’avoir un sac clair a surement été un facteur déterminant de cette réussite.
    En terminant, pour moi la vraie couverture de l’information locale et régionale, passe par l’INFOSuroit.com et j’espère grandement, monsieur Major que vous continuerai et que, vous aussi ne nous direz pas un jour, « envoyez nous vos communiqués, Beauharnois est en dehors de notre territoire ». Beau travail.

  2. Michel Lapierre dit :

    Cet article vise et atteint la cible en plein centre. C’est aussi le sentiment qui m’a animé lorsque j’ai commencé à percevoir l’omniprésence de Québécor sur et dans les hebdos régionaux. Je trouve que Jean-Pierre a eu un ton juste. C’est navrant de voir cette domination excessive de Québécor dans notre quotidien. Si Québécor avait bon goût, ne serait-il pas plus intéressant de le recevoir parmi nous et de le lire? Mais quand Québécor s’impose, avec ses gros sabots, comme il l’a fait dans les dernières éditions. À quoi pouvons-nous nous attendre dans le futur? Je suis inquiet et même très inquiet de cette emprise de l’Empire Péladeau. On critiquait l’ancien propriétaire pour leurs façons de faire peu enclin à reconnaître les préoccupations des acteurs sur le terrain. On trouvait qu’il ne contribuait qu’à créer de la division au sein de nos collectivités locales et régionales. On trouvait qu’il ne donnait pas assez d’importance au développement économique de la région. Autrement dit, leur objectif était centré que sur l’atteinte de leurs objectifs en faisant complètement abstraction du rôle social qu’il avait aussi le devoir de jouer. Avec la modernisation de nos activités quotidiennes, il est à espérer, que le site InfoSuroit.com connaisse un franc succès et nous permette d’avoir accès, mais surtout d’avoir le choix de lire ce qui nous intéresse vraiment et aussi à concourir à unifier le message dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent. C’est à dire que les parties de cette grande région a plusieurs forces communes qui méritent à être connues et renforcées pour créer un tout cohérent.

  3. Laurette Trahan dit :

    Une nouvelle très triste mais pas étonnante .Je m’étais rendu compte que le journal devenait de plus en plus général. On reconnait bien Québecor. Merci et vive l’INFOSuroit ! Tant mieux pour nous de Châteauguay qui auront la chance d’avoir un journal de Transcontinental ! Je me sens très heureuse de ne jamais m’être abonnée au Journal de Montréal ! Si les gens faisait tous comme nous Québecor deviendrait peut-être humain… Merci Monsieur Major de nous avoir informé.

  4. Guy Turcotte dit :

    Et heureusement, il y a INFOSuroit.com pour assurer une couverture éclairée des événements locaux et relayer les infos des organismes régionaux. Merci

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.