Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS Courriel

Hausse de 30% du péage de l’A30 – Non merci pas pour moi

Autoroute-30-Poste-de-Peage-Les-Cedres-vers-Vaudreuil-Dorion-Mtl-Photo-INFOSuroit_com_(Jean-Pierre Major) – Selon moi, Nouvelle Autoroute 30 a commis une grave erreur en annonçant après un an et après un grand succès une hausse de 30% des tarifs du péage autant pour les automobilistes et les camionneurs.

C’est véritablement un appât du gain excessif, un capitalisme extrême, une façon de faire qui doit être dénoncée. Cela me déçoit tellement.

Depuis l’annonce il y a quelques jours que le tarif au péage de l’autoroute 30 à Les Cèdres passera le 1er février de 1,50 $ à 2 $ pour les automobilistes et de 1,15 $ à 1,50 $ par essieu, pour les véhicules lourds, les commentaires de frustration sont nombreux dans les médias, sur les réseaux sociaux et dans la population en général.

Cette augmentation est véritablement non justifiée et n’est aucunement en lien avec la problématique de circulation sur le boulevard Monseigneur Langlois à Salaberry-de-Valleyfield. Depuis l’ouverture de l’autoroute 30 en décembre 2012, ce boulevard est littéralement pris d’assaut par des camionneurs qui souhaitent éviter le péage de la 30 en passant par l’autoroute 20.

Étant donné que les dirigeants du consortium Nouvelle Autoroute 30 ont déclaré un achalandage beaucoup plus fort qu’anticipé après quelques mois d’opération, je m’attendais à une baisse de tarification du moins aux heures de pointe. Cela aurait aidé à alléger le flot de véhicules lourds sur le boulevard Mgr Langlois entre les autoroutes 20 et 30. Et si l’achalandage est plus fort que prévu, les revenus auraient quand même été au rendez-vous.

Faisant abstraction de la problématique des camions qui évitent le péage et des revenus en avance sur les objectifs, les grands décideurs de NA 30 ont choisi d’opter pour une augmentation de tarification du péage. On a fait ça simple; autoroute 30, augmentation de 30%!

En agissant de cette façon, Nouvelle Autoroute 30 n’est pas ce que l’on pourrait appeler un bon citoyen corporatif. Et avec l’entente avec le gouvernement, on va être « pris » avec ce gestionnaire pour 30 ans encore :)

-Les maudits Partenariat-Public-Privé (PPP)-

L’autoroute 30 entre Châteauguay et Vaudreuil-Dorion est exploitée par la firme Nouvelle Autoroute 30, en vertu d’une entente de partenariat public-privé (PPP), dont le gouvernement du Québec est aussi signataire.

Jusqu’à maintenant les PPP qui ont vu le jour sous le gouvernement libéral de Jean Charest sont, à mon point de vue, un échec. Que ce soit les sept (7) aires de service (haltes routières) sur différentes autoroutes, dont la 20 et la 40 dans la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, le CHSLD du Groupe Savoie à Saint-Lambert et maintenant l’autoroute 30.

Les entreprises qui ont accepté l’offre de partenariat avec le gouvernement veulent des profits et vite. Beaucoup de profits SVP.

Dans le PPP des haltes routières des autoroutes 20 et 40, Québec a dû reprendre la gestion des sept aires de services. En décembre 2012, après s’être adressée à la Cour supérieure pour résilier son contrat valide jusqu’en 2040 avec le ministère des Transports (MTQ), la Société en commandite Aires de service Québec s’est placée à l’abri de ses créanciers. Dans le cas du PPP concernant le CHSLD du Groupe Savoie à Saint-Lambert, c’est selon, plusieurs témoignages, la qualité des soins et services qui semblent manquer.

Dans le cas de l’autoroute 30, il y a vraisemblablement beaucoup de carences. Les transpondeurs et la gestion au poste de péage ont connu des ratés pendant des mois. On a décidé de charger un plus aux conducteurs d’automobiles ou de véhicules qui transportent des objets sur le toit, comme si la hauteur a quoi que ce soit à voir avec les essieux et la gestion de la neige a aussi été déficiente à plusieurs points de vue et fait l’objet de critiques régulières de la part des usagers.

Enfin, pour les citoyens de Salaberry-de-Valleyfield qui résident en bordure de l’autoroute 530 (ex-30), les dirigeants de NA 30 ont unilatéralement décidé de changer les écrans antibruit qui avaient été présentés en consultation publique en mai 2011. Au lieu de murs de béton comme à Beauharnois et Châteauguay, NA 30 a opté à la dernière minute pour des écrans antibruit en PVC.

Un changement probablement relié à des considérations économiques. Du point de vue de la beauté on repassera. Aussi, le soir c’est plus réfléchissant que le béton. À long terme, on peut également avoir des réserves. Regardez vos meubles de patio en PVC, comment il se dégrade au soleil. Imaginez dans 20 ans !

Pourquoi faire une consultation publique et présenter des écrans antibruit en béton? Pourquoi justifier le choix et la hauteur de ceux-ci et faire autre chose?

Pour moi, la seule véritable réponse est reliée à des considérations économiques.

-Boycottage en vue?-

Dans l’article du journaliste Bruno Bisson de La Presse Autoroute 30 – les camionneurs digèrent mal la hausse, le président de l’Association du camionnage du Québec (ACQ), Marc Cadieux manifeste sa surprise et sa déception pour la hausse de la tarification du péage sur l’A30, après seulement un an d’exploitation.

Serge Gagnon, président de XTL Transport, une entreprise ontarienne qui a notamment des installations en bordure de l’autoroute 30 à Vaudreuil-Dorion, rappelle que l’autoroute 30 a vu le jour pour désengorger Montréal et enlever de la pression sur l’autoroute Métropolitaine (A40). Avec l’A30, les camions peuvent enfin contourner Montréal. Cependant M. Gagnon a confié à La Presse qu’avec une autre augmentation de tarif, ses camions retourneront sur l’autoroute Métropolitaine.

Je considère que c’est catastrophique pas seulement pour les automobilistes et camionneurs, mais particulièrement pour notre région. Depuis l’ouverture de l’A30, la mobilité de l’emploi, des biens et des services étaient en augmentation entre les régions de Vaudreuil-Soulanges, Beauharnois-Salaberry, le Haut-Saint-Laurent, Roussillon, les Jardins-de-Napierville et la Rive-Sud de Montréal. La hausse annoncée du 1er février viendra freiner tout cela. Pour ma part, j’utilise beaucoup l’autoroute 30 pour mon travail avec INFOSuroit.com, pour visiter mon père à Laval, mes amis sur la Rive-Nord et sur la Rive-Sud.

J’ai déjà payé plusieurs droits de passage dans une même journée. À compter du 1er février, je compte limiter aux urgences les voyages par le poste de péage des Cèdres. Pendant 30 ans, je me suis passé de l’A30, je suis capable de me passer du lien entre l’A30 et l’A20 et opter par Mgr Langlois. Je me suis même pratiqué hier en allant voir mon père.

La hausse du péage de l’A30, non merci, pas pour moi !

-Intervention du gouvernement?- 

Dans le contrat qui lie Nouvelle Autoroute 30 et le ministère des Transports du Québec, rien n’empêche NA 30 de procéder à l’augmentation de 30% le 1er février. Il y a donc au MTQ et au gouvernement du Québec, des gens qui manquent de prévoyance. Vraisemblablement, personne n’avait anticipé une hausse aussi importante après un an d’exploitation. Est-ce que le gouvernement du Québec peut intervenir? Peut-être que le ministre des Finances ne touchera à rien et fera comme les dirigeants de NA 30 et anticipera lui aussi un retour sur son investissement plus rapide?

Message aux gouvernements : des PPP comme ceux qui existent depuis quelques années, on n’a pas besoin de cela comme société !

__________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Affaires, Châteauguay, Nouvelles générales, Transport, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Valleyfield : Hausse moyenne du compte de taxes de 1,7 % Valleyfield : Hausse moyenne du compte de taxes de 1,7 %
Le CLD Beauharnois-Salaberry maintenu malgré les coupures Le CLD Beauharnois-Salaberry maintenu malgré les coupures
Un budget de 65,2 M$ pour la Ville de Vaudreuil-Dorion Un budget de 65,2 M$ pour la Ville de Vaudreuil-Dorion
Réouverture du pont du Centenaire à Ormstown Réouverture du pont du Centenaire à Ormstown

8 Réponse à "Hausse de 30% du péage de l’A30 – Non merci pas pour moi"

  1. INFOSuroit dit :

    Merci Lisa-Marie Tondreau pour votre commentaire. Vous dites qu’un détour de 20 minutes vaut bien 2$, c’est peut-être vrai à l’occasion. Le hic est l’augmentation de tarif de plus de 30% après un an seulement. Pour un travailleur qui a pris l’habitude de l’A30, l’augmentation représente près de 300$ annuellement. Peut-être que vous cela ne vous affectera pas, mais plusieurs trouvent l’augmentation un peu forte. Des entreprises de transport demandaient déjà à leurs camionneurs d’éviter le péage, avec l’augmentation ils seront plus nombreux à utiliser le pont Mgr Langlois.

  2. Lisa-Marie Tondreau dit :

    Je ne comprends pas le malaise..on vit tous dans un pays ou chacun est libre de décider de ses actes..ceux qui trouvent cela trop cher n’on qu’à ne pas prendre cette route..personnellement éviter un détour de 20 minutes, sauver 20 km en frais d’essence vaut bien le frais de 2$.

  3. Michel Meloche dit :

    Ha, Ha, Ha, Lorsque le M.T.Q. nous dit qu’il vont trouver des solutions pour désengorger le boulevard Mgr Langlois, je crois qu’il nous prennent pour des valises. Enfin ce matin en lisant l’article d’INFOSuroit je me suis étouffé dans mon café. Grrrrrr…

  4. Michel Montpetit dit :

    On passe ailleurs ! C’est comme Hydro, le gaz etc…

  5. Nancy Lefebvre dit :

    Une augmentation de 30%, c’est incroyable… D’autant plus que pour le service à la clientèle, on repassera, autant aux guérites que par courriel, personne ne nous répond… Je considère que c’est comme une prise d’otage, on développe un besoin, puis finalement on décide de se graisser la patte puisque cela fonctionne bien… Qu’est-ce qui serait arrivé s’il y avait eu moins d’achalandage? Quand on décide de mettre un péage quelque part, il n’y a pas de prévisions de hausse de faite d’avance? Ben voyons donc… c’est frustrant et insensé!

  6. Lise Simard dit :

    Ils mériteraient que les gens ne la prennent plus, pour un petit bout de temps, avant qu’elle soit là, les gens passaient ailleurs, alors go, autre chemin et boycott total, mais les québécois, sont comme ça, ils chialent mais ne font rien, c’est comme le gaz, quand ça monté a un dollar, tout le monde étaient offusqués, le monde conduisaient moins vite, car ça coute moins cher, mais maintenant à 1 dollar 40, les gens pèsent sur le gaz, et « funk » la dépense, voila ils ont gagné et ils vont toujours gagner, les québécois oublient très vite. Alors ne faites pas la même erreur avec ce foutu péage. BOYCOTT TOTAL !

  7. Pierre Villeneuve dit :

    Ce que vaut votre 2 $ à Salaberry-de-Valleyfield !

    Saviez-vous que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield a vendu pour la somme de 1 $ à Nouvelle Autoroute 30 SENC le terrain de 12 000 mètres carrés où elle s’est établie dans l’Écoparc industriel du quartier Saint-Timothée ? De plus, la Ville a assumé les frais relatifs aux honoraires du notaire et de l’arpenteur-géomètre.

    Cette cession à titre gratuit a été l’objet d’une séance extraordinaire du conseil de ville tenue le mardi 22 février 2011.

    Au dernier rôle d’évaluation, ce terrain payé 1 $ valait 43 800 $. Au nouveau rôle, il est estimé à 170 000 $, soit 126 200 $ de plus.

  8. Bruno Tremblay dit :

    Bravo Jean-Pierre!
    Depuis le début des débats sur les PPP que je m’y oppose. Ce mode de service à la population n’est que néfaste et outrageusement coûteux pour les citoyens. Comme je dis toujours, ces gens veulent notre bien et ils vont tout faire pour l’avoir, vite et sans scrupule (ce ne sont pas des Frères de l’amour infini…). Juste à regarder en Angleterre d’où origine ces projets au début des années 80 sous le gouvernement de madame Tatcher pour constater l’échec. Mais notre gouvernement semble incapable d’apprendre par les erreurs des autres, et surtout pas celui de Charest de l’époque. Et il faut dire que Harper est dans la même lignée, tellement que certains projets au Canada n’ont pu recevoir de subvention que s’il se faisait en PPP. Quelle merde!
    Il ne faut pas oublier non plus de dénoncer toutes ces villes qui ont donné des projets de centre récréatif, bibliothèque, ou autres infrastructures à des amis du parti pour en constater là aussi l’échec (repensé juste à l’arrestation du maire Pépin de St-Constant).
    Asteur qu’on constate pour vrai ces coûts, peut-être peux t’on espérer que la population se réveille et qu’elle se mobilise contre ces projets car soyons conscient, il en reste beaucoup sur la planche à dessin..

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2014 INFOSuroit.com. Tous droits réservés.