Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Vieillir en santé grâce à des milieux de vie favorables

ile-Saint-Bernard-Vue-sur-lac-Saint-Louis-Photo-Dominic-Gendron-publiee-par-INFOSuroit-com_(Marie-Ève Rochefort) – Châteauguay a été désignée par l’organisme Vivre en ville pour être l’une des trois municipalités québécoises à prendre part au projet d’expérimentation Aménager des milieux de vie favorables à un vieillissement en santé.

Cette initiative vise à susciter un changement dans la planification et les pratiques d’aménagement des municipalités, de manière à intégrer pleinement les enjeux du vieillissement en santé à l’aménagement des milieux de vie.

Pendant une année, Châteauguay, Gatineau et Plessisville auront le mandat de réfléchir à la question afin de trouver des pistes de solutions pour assurer une planification intelligente et favorable à un vieillissement en santé.

Nathalie-Simon-mairesse-Chateauguay-photo-INFOSuroit_com« On est dans l’expérimentation. Bien souvent on pense l’aménagement en fonction d’une seule catégorie d’âge, mais il faut penser ce réaménagement pour répondre aux besoins de toute la population. Ce projet vise à susciter un changement dans la planification des villes. L’idée n’est pas de réinventer la roue, mais de se positionner différemment. Si on veut que toutes les tranches de population soient heureuses et aient accès aux services de façon efficace et à proximité, il faut avoir bien réfléchi nos choses », a commenté la mairesse de Châteauguay, Nathalie Simon en entrevue téléphonique.

balancoire-parc-photo-Pixabay-publiee-par-INFOSuroit-comElle donne comme exemple l’aménagement des parcs qui sont souvent pensés pour les jeunes familles, plus spécifiquement pour les jeunes enfants. Comme ces derniers grandissent, ils finissent par délaisser ces espaces s’ils ne sont pas aménagés pour répondre à une clientèle plus large.

Un comité pour débattre de la question

La Ville de Châteauguay a créé un comité pilote formé de gens de différents horizons. Certains des membres sont des usagers vieillissants en perte d’autonomie ou des personnes qui travaillent avec cette clientèle.

«  Il faut réfléchir à comment réaménager nos espaces pour répondre à une clientèle diversifiée et pour amener les gens à vieillir en santé dans des environnements intéressants et stimulants. Il faut revoir comment on aménage nos sentiers pédestres, nos pistes cyclables, les trottoirs, le temps alloué aux piétons pour circuler aux feux de circulation. Il y a tout plein de trucs sur lesquels nous pouvons réfléchir. On va débattre pour dégager de bonnes pratiques pour aménager des secteurs en tenant compte de la pyramide d’âges », poursuit la mairesse.

À la fin de cette année d’expérimentation, l’organisme Vivre en Ville devrait produire un guide proposant les meilleures pratiques pour aménager des milieux de vie favorables à un vieillissement en santé.

____________________________________________________________


Share
Posté dans: Châteauguay, Nouvelles générales, Roussillon, Santé Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Ciné-club de retour à Châteauguay dès le 2 octobre Le Ciné-club de retour à Châteauguay dès le 2 octobre
Dîner entre ciel et terre : 14 500 $ pour la santé Dîner entre ciel et terre : 14 500 $ pour la santé
Rencontre grand public pour réfléchir sur le vieillissement Rencontre grand public pour réfléchir sur le vieillissement
Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.