Vaudreuil-Dorion dévoile sa toute première politique du vivre-ensemble

La Ville de Vaudreuil-Dorion a récemment dévoilé sa toute première politique du vivre-ensemble en compagnie d’élus et employés municipaux, des partenaires, des représentants d’organismes, des membres du comité citoyen et de la députée de Vaudreuil, Marie-Claude Nichols. Pour l’occasion, l’acteur et metteur en scène d’origine haïtienne Didier Lucien s’est confié sur son expérience du vivre-ensemble et a généreusement échangé sur le sujet avec le public.

Didier Lucien, invité spécial, et Marjorie Vallée, animatrice de la rencontre.

Depuis une vingtaine d’années, Vaudreuil-Dorion s’est transformée de façon importante. La population a plus que doublé et parmi les nouveaux citoyens, plusieurs sont issus de l’immigration. C’est dans cet état d’esprit, en concordance avec sa planification stratégique 2020 > 2025 Habité par ma ville, que l’administration municipale s’est donné pour orientation de mettre sur pied des mécanismes d’accueil, d’intégration et de soutien à l’ensemble des nouveaux résidents. Cette démarche avait pour objectif de renouveler le sentiment d’appartenance de la communauté et de développer une vie communautaire accueillante et inclusive.

« La politique du vivre-ensemble est le fruit du travail rigoureux réalisé par les équipes de la Ville, en collaboration avec des citoyens et des organismes, au cours des 18 derniers mois. Elle se veut un cadre de référence pour l’administration et pour le conseil municipal. Le plan d’action touche autant les sphères de l’accueil, de l’inclusion et de la participation que les ressources humaines, la sécurité publique ou l’aménagement du territoire. Je tiens à remercier tous ceux et celles ayant permis que cette politique voie le jour. Le travail de concertation derrière l’ensemble de cette démarche est en soi un exemple fort représentatif du vivre-ensemble à Vaudreuil-Dorion », a déclaré le maire Guy Pilon.

Pour l’accompagner dans le processus d’élaboration de cette politique, la Ville a fait appel au spécialiste en relations interculturelles Bob W. White, professeur titulaire au Département d’anthropologie à l’Université de Montréal et directeur du Laboratoire de recherche en relations interculturelles (LABRRI). Au fil des ans, il a accompagné plusieurs municipalités en lien avec des enjeux interculturels. Par ailleurs, la Ville a obtenu une aide financière du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, par l’intermédiaire de son Programme d’appui aux collectivités. Cette subvention permettra de couvrir 50 % des coûts associés au projet, jusqu’à concurrence de 27 500 $.

La politique et le plan d’action peuvent être consultés sur le site Web de la Ville de Vaudreuil-Dorion.


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Complexe aquatique : Vaudreuil-Dorion se voit refuser sa demande de subvention Complexe aquatique : Vaudreuil-Dorion se voit refuser sa demande de subvention
Poste de Surintendant(e) – Eau potable à Vaudreuil-Dorion Poste de Surintendant(e) – Eau potable à Vaudreuil-Dorion
Grande variété de spectacles en plein air à Vaudreuil-Dorion Grande variété de spectacles en plein air à Vaudreuil-Dorion
Une programmation pour tous les goûts au Festival de cirque Vaudreuil-Dorion Une programmation pour tous les goûts au Festival de cirque Vaudreuil-Dorion
Prix coup de coeur du jury pour le camp Franco-fun de Vaudreuil-Dorion Prix coup de coeur du jury pour le camp Franco-fun de Vaudreuil-Dorion

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.