Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Vaincre la maltraitance des aînés grâce à la bientraitance

L_Lebrun-B_Dandurand-J_Hogue-S_Morin-et-N_Langevin-maltraitance-envers-les-aines-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Pour tenter d’enrayer le fléau de la maltraitance envers les aînés, le Centre d’action bénévole de Beauharnois s’est allié de partenaires pour lancer le projet La bientraitance, c’est l’affaire de tous.

L’objectif est de sensibiliser et informer la population sur ce sujet tabou grâce à des conférences grand public, des tournées de sensibilisation, des formations offertes au personnel oeuvrant auprès des personnes âgées et par le biais de la pièce de théâtre Réveille-toi Arthur.

La nouvelle a été annoncée aujourd’hui (9 septembre) en présence des différents partenaires impliqués : Louise Lebrun, directrice générale du Centre d’action bénévole (organisme promoteur du projet), Brigitte Dandurand, travailleuse sociale, superviseure clinique et formatrice régionale pour contrer la maltraitance envers les aînés au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie Ouest, Jean Hogue, directeur général de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Sandra Morin, agente en relation avec la communauté à la Sûreté du Québec, poste de la MRC de Beauharnois-Salaberry et Nathalie Langevin, agente à la prévention et aux relations avec les médias au Service de police de la Ville de Châteauguay.

Miser sur la prévention et la sensibilisation

Considérant que de 4 à 7 % des personnes aînées au Canada sont victimes de maltraitance et que ce chiffre risque d’augmenter puisque d’ici 2036, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus aura doublé et que ceux âgés de 80 ans et plus vont quadrupler, on peut s’attendre à voir une hausse des cas de maltraitance si rien n’est fait.

Différents acteurs de la région ont donc décidé de prendre le taureau par les cornes en présentant un projet qui mettra l’emphase sur le côté positif des choses pour venir à bout d’actes malicieux.

« Le projet La bientraitance, l’affaire de tous mobilise des partenaires provenant de différents secteurs et repose donc sur l’implication de chacun d’eux afin de promouvoir la bientraitance dans le but de contrer la maltraitance. Par conséquent, il s’avère non seulement primordial d’unir nos expertises, mais également de comprendre que le bien-être de nos aînés relève de la responsabilité de tous », a commenté Louise Lebrun, directrice générale du Centre d’action bénévole de Beauharnois, organisme promoteur du projet.

Pour y arriver, différentes activités seront organisées par chacun des partenaires impliqués. À titre d’exemple, des travailleuses sociales feront une tournée des milieux de vie des personnes du troisième âge afin de les sensibiliser au problème. De son côté, Brigitte Dandurand offrira des formations aux bénévoles, employés, organismes communautaires et entreprises privées qui oeuvrent auprès des aînés et animera deux conférences s’adressant au grand public les 20 et 26 janvier prochains.

Partenaires-et-equipe-du-projet-Beintraitance-une-affaire-de-tous-maltraitance-envers-les-aines-photo-INFOSuroit_com

Les partenaires ainsi que les différents acteurs impliqués dans le projet

« Ce projet va favoriser la connaissance de la problématique et va peut-être aider les gens à dénoncer et à chercher de l’aide. Il va aussi permettre de rehausser les compétences des intervenants, des bénévoles et des acteurs du milieu oeuvrant auprès des personnes aînées afin d’assurer un meilleur repérage et une meilleure référence des aînés vulnérables vers les ressources susceptibles de leur venir en aide », a poursuivi Brigitte Dandurand.

Du théâtre pour sensibiliser

Nathalie_Langevin-et-Sandra_Morin-maltraitance-envers-les-aines-photo-INFOSuroit_comDe leur côté, les deux corps de police impliqués dans le projet travaillaient déjà à contrer le fléau de la maltraitance envers les aînés avant la création de La bientraitance, une affaire de tous. Sandra Morin relatait d’ailleurs plusieurs cas de tentative de fraude par téléphone impliquant une personne se faisant passer pour le petit-fils d’une personne âgée, la victime. Dans la majorité des cas, on parle de milliers de dollars qui sont usurpés. Pour prévenir ce genre de situation, madame Morin et sa collègue Nathalie Langevin rejoignent les personnes aînées du territoire pour les sensibiliser à la cause et porteront également le titre de comédienne dans le cadre de la pièce de théâtre Réveille-toi Arthur.

Visant à faire la prévention des abus faits aux aînés, cette œuvre théâtrale sera présentée le mardi 13 octobre à 13 h 45 la salle Marie-Rose du Centre Communautaire de Beauharnois ainsi que le mercredi 14 octobre à 13 h 45 à la salle de réception La Soie de Salaberry-de-Valleyfield. Les deux représentations seront précédées du salon des aînés, un événement qui permettra aux gens du troisième âge de recueillir des informations pertinentes sur les organismes qui oeuvrent sur leur territoire. Bien que l’accès à la pièce de théâtre soit gratuit, les intéressés doivent réserver en composant le 450 429-6453 ou le 450 373-2111.

__

Les activités de sensibilisation ont débuté le 1er mars dernier et, déjà, 6 milieux de vie ont été visités et 288 personnes ont été rencontrées. On prévoit effectuer des tournées dans une vingtaine de milieux de vie. Le projet a pu voir le jour grâce à la participation financière de la CRÉ Vallée-du-Haut-Saint-Laurent à la hauteur de 34 000 $. Une fois le projet terminé, un plan d’action triennal sera élaboré pour désigner des responsabilités pour l’organisation d’activités de sensibilisation et de promotion de la bientraitance afin d’assurer une récurrence des actions de sensibilisation.

__________________________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plusieurs activités pour les 40 ans du CPE Bobino Plusieurs activités pour les 40 ans du CPE Bobino
Rencontre grand public pour réfléchir sur le vieillissement Rencontre grand public pour réfléchir sur le vieillissement
Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois Sécurité incendie : entente Châteauguay et Beauharnois
L’efficacité du programme des policiers-parrains de la SQ L’efficacité du programme des policiers-parrains de la SQ

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.