Salle de cours en CHSLD pour des préposés aux bénéficiaires

Programme-prepose-beneficiaires-Centre-hebergement-Docteur-Aime-Leduc-C_Houle-M_Duchesne-P_Besombes-M_E_Mallet-C_Quenneville-et-F_Vaudrin-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – Dès le 3 octobre prochain, le Centre d’hébergement Docteur-Aimé-Leduc de Salaberry-de-Valleyfield accueillera les élèves du programme d’Assistance à la personne en établissement de santé (préposé aux bénéficiaires) offert actuellement au Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac. Grâce à la formule conciliation travail-études du programme, les étudiants auront l’opportunité d’apprendre leur métier dans les nouveaux locaux d’un des futurs lieux de travail proposés par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Suroît.

C’est du moins ce qui a été annoncé ce matin en présence de Carole Houle et Michel Duchesne, respectivement directrice générale et président de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands, Philippe Besombes, directeur de la qualité et des soins infirmiers au CSSS du Suroît, les préposées aux bénéficiaires Marie-Ève Mallet et Chloé Quenneville ainsi que François Vaudrin, directeur du Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac.

Mieux intégrer les étudiants

En mars 2013, on annonçait l’ajout d’une formule conciliation travail-études au programme de préposé aux bénéficiaires du Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac permettant aux étudiants de réaliser l’ensemble de leurs stages dans les établissements du CSSS du Suroît.

CHSLD Dr-Aime-Leduc enseigne CSSS Photo INFOSuroit_com JeannineHaineaultUn peu plus d’une année plus tard, on annonce que les cours seront dorénavant offerts dans les murs du Centre d’hébergement Docteur-Aimé-Leduc notamment afin de mieux intégrer les étudiants dans leur nouvel environnement de travail.

« Alors que l’on assurait le suivi entre la formation et le milieu de stage, on conjugue maintenant le milieu de formation au milieu de travail. Les membres du personnel expérimentés du CSSS se posent en modèles et en mentors pour les étudiants en offrant leur milieu de travail comme un milieu d’apprentissage. Les étudiants évolueront dans un milieu d’apprentissage apparenté à celui qui les accueillera dans leur passage au milieu du travail, favorisant ainsi le développement de leurs compétences professionnelles », a fait savoir Carole Houle.

Plusieurs objectifs ont poussé les différents partenaires impliqués à mener à terme ce projet, comme l’explique Philippe Besombes.

« Pourquoi donner un cours [au Centre d’hébergement Docteur-Aimé-Leduc] ? Par souci d’intégration et de rétention. L’objectif, c’est que les étudiants se sentent comme chez eux dans l’établissement dans lequel ils vont travailler dans quelques mois. L’objectif ultime est de promouvoir et d’augmenter la qualité des soins et services qu’ils vont donner aux usagers et bénéficiaires », a-t-il poursuivi.

Monsieur Vaudrin a ensuite enchaîné en expliquant que les effets positifs découlant du programme conciliation travail-études sont nombreux.

« Il sera possible d’adapter le contenu de la formation à certains besoins spécifiques du CSSS du Suroît en apportant les ajustements nécessaires au fur et à mesure. Ça permet également d’augmenter la qualité de la formation et, pour le personnel enseignant du Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac, le lien avec le CSSS ajoute des facteurs de satisfaction, de motivation et de fierté supplémentaires puisque cette cohorte-là travaillera dans la région », conclut-il.

Rappelons en terminant que les étudiants de la cohorte actuelle du programme préposé aux bénéficiaires pourront commencer à travailler dès le mois de décembre prochain dans le cadre de la formule conciliation travail-études. Les personnes souhaitant s’inscrire ou obtenir de l’information peuvent contacter le Centre de formation professionnelle de la Pointe-du-Lac en composant le 450 371-2009, poste 4900.

________________

  • L’an dernier, 16 étudiants ont gradué du programme préposé aux bénéficiaires;
  • La cohorte de cette année est composée de 22 étudiants;
  • On évalue le manque de préposés aux bénéficiaires entre 40 et 50 par année;
  • L’année dernière, le programme a permis d’augmenter de 3 % le taux de réussite;
  • Environ 110 000 $ ont été nécessaires à la réalisation des travaux visant la mise à niveau des locaux pour le programme préposé aux bénéficiaires dans le Centre d’hébergement Docteur-Aimé-Leduc et l’achat d’équipement pour la formation.

______________________________________________________________________


Share
Posté dans: Éducation, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance en stage au Liban Des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance en stage au Liban
31e finale locale de Cégeps en spectacle :  Le grand voyage des artistes 31e finale locale de Cégeps en spectacle : Le grand voyage des artistes
Santé – des ministres à la rencontre d’acteurs de la région Santé – des ministres à la rencontre d’acteurs de la région
12e édition du Sapin du Petit Bonheur dès le 18 novembre 12e édition du Sapin du Petit Bonheur dès le 18 novembre
Soirée portes ouvertes jeudi au CFP de la Pointe-du-Lac Soirée portes ouvertes jeudi au CFP de la Pointe-du-Lac

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.