Une conférence sur les commotions cérébrales au Cégep

Le Cégep de Valleyfield est heureux d’inviter les athlètes, membres, entraîneurs et collaborateurs d’équipes sportives de la région pour une conférence spéciale portant sur les commotions cérébrales. L’événement se déroulera à la salle Albert-Dumouchel le mardi 22 mars prochain, dès 12h15. Les conférenciers seront Maxime Chevrier et Dr Gaétan Drolet de la Clinique de médecine sportive AXiO. C’est un événement gratuit et ouvert au grand public.

Des membres de la communauté sportive profiteront du moment pour entendre parler des nouvelles mesures de prévention entourant les cas de commotions cérébrales en milieu scolaire et pour connaître les étapes à suivre en cas d’intervention nécessaire lors d’une blessure à la tête. L’exercice visera essentiellement à sensibiliser les athlètes et leurs accompagnateurs sur l’importance de bien détecter la commotion cérébrale et de la traiter adéquatement avant de prévoir un retour au jeu. Ariane Chiasson, première femme de l’histoire à obtenir un poste dans une équipe d’entraîneurs de football dans le circuit universitaire québécois, viendra aussi témoigner de son parcours et de ses blessures sportives en tant qu’athlète.

Le Cégep de Valleyfield, engagé dans la prévention et la prise en charge des commotions
Sensible aux impacts pouvant être occasionnés par les blessures à la tête chez les athlètes, le Cégep de Valleyfield s’est doté en 2014, d’un protocole d’intervention dans le contexte d’une commotion cérébrale survenue en milieu scolaire. Une commotion cérébrale peut avoir de graves conséquences aux niveaux cognitif, physique, émotionnel et social. La prévention des blessures, la mise en œuvre d’une stratégie de diagnostic et la définition des différentes étapes d’intervention en cas de commotion cérébrale font partie d’une structure détaillée et connue des entraîneurs et des étudiants-athlètes. C’est afin de promouvoir la sensibilisation à la sécurité, puis pour assurer la santé scolaire et personnelle de la communauté étudiante que de telles procédures ont été mises de l’avant au Cégep de Valleyfield.

Le protocole que propose le Cégep se définit, entre autres, à travers les causes les plus fréquentes d’une commotion cérébrale, ses conséquences directes et indirectes, les signes et symptômes permettant de la détecter, les étapes de prise en charge (diagnostic, interventions médicales nécessaires), puis le temps de récupération nécessaire, incluant les recommandations ou restrictions de la pratique de certaines activités et le retour en classe.

Tous les acteurs, qu’ils soient entraîneurs, aides pédagogiques individuels, conseillers à la vie étudiante, conseillers en services adaptés, thérapeutes sportifs, membres de la direction, enseignants étudiants ou même parents, sont impliqués dans le processus.

Le Cégep de Valleyfield invite à son tour la population à assister à cette conférence gratuite. La prévention, la détection et la gestion des commotions cérébrales, c’est l’affaire de tous.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Éducation, Nouvelles générales, Santé, Sports et loisirs Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Justice Alternative du Suroît reçoit 75 000 $ pour prévenir la criminalité Justice Alternative du Suroît reçoit 75 000 $ pour prévenir la criminalité
Visite de l’Ordre des ingénieurs du Québec chez CEZinc Visite de l’Ordre des ingénieurs du Québec chez CEZinc
Exposition des œuvres des finissants d’Arts visuels du Cégep de Valleyfield Exposition des œuvres des finissants d’Arts visuels du Cégep de Valleyfield
Logements sociaux – le projet Défi Logis de l’APDIS en voie de réalisation Logements sociaux – le projet Défi Logis de l’APDIS en voie de réalisation
Défi OSEntreprendre – Les lauréats du CSS de la Vallée-des-Tisserands Défi OSEntreprendre – Les lauréats du CSS de la Vallée-des-Tisserands

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.