Une association des parcs régionaux du Québec voit le jour

Administrateurs-Association-des-parcs-regionaux-du-Quebec-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comEn marge du troisième colloque sur les parcs régionaux, une centaine de représentants de parcs ont mis en commun leurs efforts afin de se doter d’une organisation qui a pour but de valoriser et positionner ses membres au sein de l’industrie récréotouristique québécoise.

L’Association des Parcs Régionaux du Québec a d’ores et déjà une charte pour ses règlements généraux, une mission et les onze membres du conseil d’administration ont été élus lors de la première assemblée générale annuelle qui s’est tenue le 3 décembre à Victoriaville. Isabelle Roy, coordonnatrice du Parc régional de Beauharnois-Salaberry, a participé activement à la création de cette nouvelle association. Mme Roy est d’ailleurs sur la photo avec d’autres représentants de parcs du Québec.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Stéphane Michaud, directeur général du parc du bois de Belle-Rivière, a accepté la présidence de cette nouvelle association.

«Cette étape est l’aboutissement de trois années de travail et de concertation. Pour notre groupe de travail, la création d’un regroupement est stratégique dans la mesure où les parcs, dans plusieurs régions, sont des leviers de développement durable. Non seulement les parcs régionaux protègent et mettent en valeur des territoires d’intérêt, mais ils permettent de créer de nouveaux emplois et d’accueillir des millions de visiteurs annuellement. Malgré notre grande diversité et notre dispersion géographique, les gestionnaires de parcs partagent des problématiques et des préoccupations communes. Nous croyons qu’en organisant plus formellement nos efforts de concertation, sous l’égide d’un regroupement, les parcs régionaux du Québec arriveront à se positionner avantageusement auprès des amateurs de plein air », confie M. Michaud.

Parmi les autres besoins soulevés lors du colloque, soulignons la nécessité d’outiller concrètement les gestionnaires pour répondre à des enjeux de positionnement stratégique et de commercialisation d’une offre récréative de plein air distinctive et sécuritaire.

À propos des parcs régionaux du Québec

Les parcs régionaux existent depuis plus de 25 années. Au Québec, plus de 200 parcs sont répertoriés. Notons que les parcs régionaux du Québec accueillent plus de 19 millions de visites, génèrent des revenus de 80 M$ annuellement et fournissent de l’emploi à 6 000 travailleurs. Ajoutons que lors de la création de l’Association des Parcs Régionaux du Québec, le Parc régional de Beauharnois-Salaberry était représenté par sa coordonnatrice, Isabelle Roy.

_________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Environnement, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Plus de 7 000 tonnes de matières organiques récoltées en 1 an Plus de 7 000 tonnes de matières organiques récoltées en 1 an
Travaux : aucun détour sécuritaire pour les cyclistes sous le pont Larocque Travaux : aucun détour sécuritaire pour les cyclistes sous le pont Larocque
Desjardins s’associe à la Semaine nationale du véhicule électrique Desjardins s’associe à la Semaine nationale du véhicule électrique
Le partage de la route en zone agricole pour une cohabitation harmonieuse Le partage de la route en zone agricole pour une cohabitation harmonieuse
La Halte de l’Oie des Neiges du Parc régional – pour les cyclistes et les amateurs d’oiseaux La Halte de l’Oie des Neiges du Parc régional – pour les cyclistes et les amateurs d’oiseaux

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.