Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Un surplus de 859 404 $ pour la commission scolaire

affaires ordinateur calculs depenses revenus Photo Pixabay via INFOSuroitBien que son budget révisé pour l’année 2014-2015 annonçait un déficit de 736 350 $, la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands termine plutôt son exercice avec un surplus de 859 404 $. Peut-on alors espérer que les coupures sont maintenant derrière nous? Malgré le surplus de cet exercice, rien n’est moins sûr.

« Ce surplus est attribuable, évidemment à l’application d’une gestion extrêmement prudente par l’ensemble des gestionnaires, confrontés à des compressions annuelles successives, mais aussi à l’enregistrement de résultats meilleurs qu’attendus dans des postes budgétaires sur lesquels on a de l’influence, mais pas d’emprise », explique M me Danielle Dupuy, directrice des Services des ressources financières. « Par exemple, les frais d’assurance-salaire ou liés aux journées de maladie monnayables ont chuté de près de 500 000 $ en un an. Aussi, la provision actuarielle pour avantages sociaux futurs, connue seulement à la fin de l’exercice, a varié de près de 275 000 $ par rapport au montant budgété », poursuit-elle.

Ainsi, ces fluctuations, bien qu’heureuses, éloignent les résultats finaux des prévisions budgétaires. D’autres postes budgétaires ont aussi affiché des résultats meilleurs que ceux anticipés. Alors qu’on s’attendait, par exemple, à ce que les centres de formation professionnelle terminent leur exercice dans l’encre rouge, ils ont plutôt enregistré des bénéfices en raison d’une hausse du nombre de leurs élèves. L’exploitation des services aux entreprises et du réseau de fibre optique ont aussi, notamment, rapporté plus que prévu.

Maintien du déficit budgétaire pour 2015-2016

budget compression portefeuille argent Photo Pixabay via INFOSuroit_comOr, de nouvelles compressions devaient être budgétées pour l’année 2015-2016, si bien qu’un déficit budgétaire est toujours prévu pour l’exercice en cours au montant de 768 129 $, soit le déficit autorisé par le ministre.

« Après avoir intégré les coupes, on se rapproche de l’équilibre souhaité. Tout au long de l’année, on a appliqué des mesures de réductions des dépenses importantes et assuré une gestion serrée des activités, notamment dans l’organisation scolaire », explique la directrice générale de la commission scolaire, Mme Carole Houle.

« Les mesures prises nous ont permis de rencontrer les exigences ministérielles. On attend maintenant les paramètres budgétaires pour l’année 2016-2017. Les élèves méritent pleinement qu’on leur signifie que leur avenir est notre priorité du jour! », conclut M. Frank Mooijekind, président de la Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands.

__________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Éducation, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

De l’embauche pour aider à la réussite éducative De l’embauche pour aider à la réussite éducative
Revitaliser le centre-ville de Beauharnois par la rue Ellice Revitaliser le centre-ville de Beauharnois par la rue Ellice
8 049 élèves prennent la route des écoles de la CSVT 8 049 élèves prennent la route des écoles de la CSVT
Les jeunes diplômés en éducation invités à un séjour exploratoire dans le Haut-Saint-Laurent Les jeunes diplômés en éducation invités à un séjour exploratoire dans le Haut-Saint-Laurent

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.