Un Centre de simulation en santé à la fine pointe de la technologie

Inauguré en 2017, le Centre de simulation (CSS) en santé du Cégep de Valleyfield ne cesse d’être bonifié afin d’offrir une expérience des plus réalistes aux étudiants des programmes de Soins infirmiers et d’Inhalothérapie.

Thanya St-Michel et Anick Montpetit, responsables du Centre de simulation en santé. Courtoisie : Cégep de Valleyfield

Ce lieu d’apprentissage vise à plonger les étudiants dans des situations réalistes, à l’aide d’équipements pédagogiques à la fine pointe de la technologie. À l’heure actuelle, le CSS possède trois mannequins haute fidélité qui permettent aux étudiants de vivre une grande variété de situations cliniques auxquelles ils ne sont pas nécessairement confrontés lors de leurs stages. D’ici le temps des Fêtes, deux nouveaux mannequins feront leur arrivée, soit un nouveau-né et un mannequin pédiatrique.

Avec ce genre d’équipement, les enseignants peuvent créer des mises en situation particulières pour chaque étudiant. À même le centre de contrôle, ils peuvent piloter le mannequin et parler avec l’étudiant, comme s’il s’agissait d’un patient réel. L’étudiant peut alors interagir avec le mannequin, prendre ses signes vitaux, procéder à l’intubation ou même à un accouchement.

Anick Montpetit, responsable du Centre de simulation en santé. Courtoisie : Cégep de Valleyfield

Des installations uniques en Montérégie

Le CSS du Cégep de Valleyfield a été le premier du genre sur tout le territoire de la Montérégie, rendant l’institution d’enseignement avant-gardiste.

Les étudiants en Inhalothérapie le visitent à plusieurs reprises, totalisant plus de 200 heures, sans compter les heures prévues pour les mesures d’aide à la réussite. Du côté des Soins infirmiers, ce sont en moyenne 235 étudiants qui le fréquentent chaque session. Un étudiant de ce programme le visitera au minimum huit jours dans son cheminement académique.

Plus de 1,2 M$ d’investissement

Depuis l’ouverture du CSS, l’investissement du Cégep de Valleyfield est évalué à plus de 1,2 M$, ce qui exclut le temps des ressources humaines impliquées dans le projet. Notons qu’un mannequin haute fidélité coûte plus de 100 000 $. Les locaux ont également été totalement conçus sur mesure afin de reproduire les chambres et les équipements des hôpitaux québécois.

« Nous avons travaillé en collaboration avec les employés des ressources matérielles du Cégep afin qu’ils puissent créer des espaces se rapprochant le plus de la réalité. Nous sommes même allées prendre des photos dans les hôpitaux afin d’optimiser le réalisme du CSS », expliquent Anick Montpetit et Thanya St-Michel, responsables du centre.

Portes ouvertes à venir

Les personnes intéressées à visiter le CSS du Cégep de Valleyfield pourront le faire lors des portes ouvertes qui se tiendront le 19 octobre, de 18 h 30 à 21 h 30. Des informations supplémentaires suivront prochainement sur les différentes plateformes de l’institution d’enseignement.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Éducation, Nouvelles générales, Technologie Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Débat avec les candidats dans Beauharnois au Cégep de Valleyfield Débat avec les candidats dans Beauharnois au Cégep de Valleyfield
Une rencontre réussie pour les acteurs du développement social Une rencontre réussie pour les acteurs du développement social
Formations pour mieux vivre la diversité en milieu de travail Formations pour mieux vivre la diversité en milieu de travail
Le Cégep de Valleyfield invite la population au match inaugural du Noir et Or Le Cégep de Valleyfield invite la population au match inaugural du Noir et Or
Rentrée 100 % en présentiel au Cégep de Valleyfield Rentrée 100 % en présentiel au Cégep de Valleyfield

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2022 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.