Trois collectes des Fêtes prévues pour Moisson Sud-Ouest

Du 23 novembre au 24 décembre, l’organisme Moisson Sud-Ouest organisera trois collectes destinées à toute la population de Beauharnois-Salaberry et du Haut-Saint-Laurent afin de recueillir des dons monétaires et en denrées. À la suite de l’annulation de la collecte de rue de La grande guignolée des médias, Moisson Sud-Ouest et ses partenaires ont fait preuve de résilience pour trouver des moyens de compenser les dons de cette collecte représentant 65 % des dons amassés chaque année.

Les médias pour la cause

Pour une 17e année consécutive, les médias régionaux s’impliquent avec l’organisme dans La grande guignolée des médias de Beauharnois-Salaberry et du Haut-Saint-Laurent. Cette année, cet événement se fera par une campagne web, qui invitera les gens à faire un don en ligne au moissonsudouest.org.

Collectes en collaboration avec le SAC

Le 28 novembre, de 9 h à 17 h, Moisson Sud-Ouest accompagnera le Service Alimentaire Communautaire (SAC) dans une collecte extérieure de denrées non périssables dans les stationnements de quatre épiciers à Salaberry-de-Valleyfield, soit le IGA Vincent, le Maxi, le Métro Levac et le Super C.

Collecte dans les commerces

Une collecte de denrées non périssables dans plusieurs établissements de la région aura lieu du 23 novembre au 24 décembre. Cette collecte aura pour but d’amasser des denrées pour soulager la faim, mais aussi de mobiliser la communauté et la sensibiliser à la cause. La liste des établissements participants sera disponible dans la section Guignolée du site Web de Moisson Sud-Ouest.

D’autres événements auront également lieu, notamment le 3 décembre. Plus de renseignements seront disponibles sur la page Facebook Moisson Sud-Ouest – La Banque Alimentaire du Suroît.

Trois façons de donner

Il est possible de faire un don à Moisson Sud-Ouest :

  • via le moissonsudouest.org;
  • en apportant des denrées non périssables à la collecte du 28 novembre à Salaberry-de-Valleyfield;
  • en déposant des denrées non périssables aux établissements participants.

Moisson Sud-Ouest espère que l’absence de la collecte de rue de La grande guignolée des médias n’empêchera pas la communauté de soutenir la Banque alimentaire du Suroît. Dans le contexte de la pandémie, la banque alimentaire fait face à une hausse de 30 % des demandes. Rappelons qu’un don de 1 $ équivaut à 3 repas et qu’un don de 20 $ nourrit une famille de 4 pendant près d’une semaine.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Achat local – des idées de cadeaux de la MRC de Beauharnois-Salaberry Achat local – des idées de cadeaux de la MRC de Beauharnois-Salaberry
Une programmation des fêtes pour tous les goûts à Vaudreuil-Dorion Une programmation des fêtes pour tous les goûts à Vaudreuil-Dorion
Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point
Un bureau satellite de la Sûreté du Québec au coeur de Sainte-Martine Un bureau satellite de la Sûreté du Québec au coeur de Sainte-Martine
Emploi : Intervenant chargé de projets jeunesse au CJE Beauharnois-Salaberry Emploi : Intervenant chargé de projets jeunesse au CJE Beauharnois-Salaberry

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.