Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Tourisme – Pris au piège, jeu d’évasion unique à Valleyfield

prison-barreaux-arrestation-Photo-CPA-publiee-par-INFOSuroit_comAprès plusieurs semaines d’expérimentation, La Factrie, café culturel a dévoilé le 3 mai avec fierté de dévoiler Pris au piège, le tout premier jeu d’évasion offert aux amateurs de sensations fortes de la région. Alors la plupart des jeux du genre vous font évoluer dans un environnement artificiel, Pris au piège mise sur l’authenticité pour une immersion totale dans les murs de l’ancien poste de police de Salaberry-de-Valleyfield, qui date du début des années 30.

LaFactrie jeu evasion prison valleyfield Photo courtoisie LaFactrieLes groupes formés de 4 à 8 joueurs devront se mettre dans la peau de détenus. Ces derniers seront enfermés à double tour dans une cellule et auront 45 minutes pour résoudre des énigmes et des casses-têtes leur permettant de s’évader de la prison sans se faire prendre par le gardien des lieux.

L’objectif ultime est donc de briser tous les records en étant le groupe le plus rapide à réussir la mission.

Le jeu s’adresse autant aux adultes et qu’aux familles à la recherche d’une activité originale qui mettra vos neurones et votre savoir-faire au travail.

Il est possible de réserver une plage horaire pour la saison printemps-été dès maintenant en consultant le site web au www.prisaupiege.lafactrie.org

Un attrait touristique

prison prisaupiege Schtroumpf Photo MartaPoseMuckel via PixabayRendu possible par un partenariat avec la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, le projet se démarque en offrant une expérience inédite au Canada. C’est aussi une façon inusitée de valoriser le patrimoine historique et ainsi amener nos visiteurs à découvrir les joyaux de notre centre-ville.

« Déjà, nous avons accueilli des groupes très variés. Ça va des soirées de filles, aux partys de bureau, en passant par les camps de jour », a mentionné Émilie Fortier, directrice générale de La Factrie.

De plus, 60 % des participants du jeu d’évasion provenaient de l’extérieur de la ville, certains venant même d’aussi loin que de Montréal et des Laurentides pour vivre l’expérience de Pris au piège.

Lancée en septembre dernier, La Factrie est une entreprise d’économie sociale qui opère un café culturel au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield (17, rue du Marché). À travers son offre de restauration et une programmation socioculturelle diversifiée, La Factrie se veut un lieu de rencontre et d’échange pour les citoyens et les acteurs culturels.

lafactrie-cafeculturel-a-valleyfield-rue-dumarche-photo-moc-courtoisie

_____________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Tourisme, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouvelles capsules vidéos sur les services offerts aux aînés Nouvelles capsules vidéos sur les services offerts aux aînés
Le Haut-Saint-Laurent en mode Journées de la culture Le Haut-Saint-Laurent en mode Journées de la culture
Dîner entre ciel et terre : 14 500 $ pour la santé Dîner entre ciel et terre : 14 500 $ pour la santé
Le Rallye Coton-46 2017 sera au profit de la Maison des Jeunes Le Rallye Coton-46 2017 sera au profit de la Maison des Jeunes

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.