Technologue en électronique industrielle, un emploi recherché

College-de-Valleyfield-Technologie-Electronique-Industrielle-Photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comLe programme d’études Technologie de l’électronique industrielle (TEI), offert au Collège de Valleyfield, a été nommé il y a quelques semaines, Carrière d’avenir 2014 par le magazine Jobboom, une référence québécoise spécialisée dans la connaissance du marché du travail.

Au Collège de Valleyfield, ce programme d’études est offert en alternance travail-études et les candidats ont accès à différentes bourses scolaires, dont celles de la Relève d’Hydro-Québec. Quelques places sont encore disponibles pour l’admission 2014. Chaque année, le Collège diplôme une quinzaine d’étudiants dans ce domaine. Quelques-uns décident également de poursuivre à l’université, entre autres, en Génie électrique, en Génie de la production automatisée ou en Relations industrielles.

-Bon salaire et fort taux de placement-

Souvent méconnue au sein de la population, la Technologie de l’électronique industrielle implique toute action reliée à l’automatisation, la calibration et l’instrumentation de systèmes électriques et électroniques. Avec un salaire moyen de 879 $/semaine, un milieu non routinier et un taux de placement avoisinant les 100 %, ce programme d’études a vraiment tout pour plaire aux manuels et intellectuels passionnés d’électricité, d’électronique, de programmation et de systèmes automatisés.

« C’est un métier très diversifié. Ça permet, entre autres, d’être au cœur des transformations de l’énergie électrique en chaleur, en lumière, en force mécanique ou encore en signaux électriques porteurs d’information. C’est très valorisant de savoir qu’on peut assurer le contrôle et la stabilité de ces transformations, par exemple, pour garantir aux citoyens une électricité de qualité ou bien aux travailleurs des commandes aux réglages fonctionnels, optimaux et sécuritaires », de spécifier Jean-Michel Lalonde, coordonnateur du programme au Collège de Valleyfield.

Dans la région, plusieurs entreprises utilisent les services des technologues en électronique industrielle. « Tous les secteurs nécessitent nos compétences pour installer, calibrer, dépanner, modifier et programmer des composants électroniques comme les capteurs, les moteurs et divers systèmes programmables pour rendre automatique une suite d’actions », de rajouter M. Lalonde. Les perspectives d’emploi et d’avancement sont nombreuses.

Les diplômés en technologie de l’électronique industrielle peuvent œuvrer « dans des entreprises de services publics d’électricité ou de communications, dans des usines de fabrication de matériel électrique et électronique, dans des sociétés de conseils techniques, dans des organismes gouvernementaux et dans une vaste gamme d’industries de fabrication, de traitement et de transport ».

Pour démystifier la nature de ce programme, il y a en ligne des fiches descriptives de certains métiers d’avenir sur le site Internet de la Table d’éducation interordres de la Montérégie, ainsi qu’une vidéo présentant l’emploi en situation réelle via la campagne « Ma formation, ma vie, c’est par ici! ».

Au Collège de Valleyfield, le programme Technologie de l’électronique industrielle est donc offert en alternance travail-études avec des stages rémunérés. Un atout intéressant.

Pour de plus amples renseignements ou pour visiter les installations du programme TEI au Collège de Valleyfield : 450-373-9441, poste 253.

________________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

15 000 $ en bourses remis aux étudiants du Collège de Valleyfield 15 000 $ en bourses remis aux étudiants du Collège de Valleyfield
Ingénieur aux cours d’eau recherché dans Vaudreuil-Soulanges Ingénieur aux cours d’eau recherché dans Vaudreuil-Soulanges
Postes de stagiaires pour des étudiants en génie mécanique à la CEZinc Postes de stagiaires pour des étudiants en génie mécanique à la CEZinc
Un rendez-vous Vins et causerie de 32 620 $ pour la Fondation du Collège Un rendez-vous Vins et causerie de 32 620 $ pour la Fondation du Collège
Bourses étudiantes Desjardins Vaudreuil-Soulanges – encore quelques jours pour s’inscrire Bourses étudiantes Desjardins Vaudreuil-Soulanges – encore quelques jours pour s’inscrire

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.