Système d’alerte téléphonique pour les aînés vivant seuls

Lancement-systeme-alerte-telephonique-pour-aines-vivant-seuls-Photo-MRC(Guy Longtin) – En tant que partenaire de la Table régionale de concertation des aînés et dans la perspective de contribuer à la sécurité des personnes aînées du territoire, le Comité de sécurité publique de la MRC de Beauharnois-Salaberry se réjouit et ne peut qu’être favorable à l’implantation d’un système automatisé d’alerte téléphonique destiné aux personnes aînées vivant seules à domicile.

Pour le dévoilement de cette bonne nouvelle le 19 mars à l’édifice Raphaël-Barrette à Salaberry-de-Valleyfield, plusieurs personnes qui ont à coeur la sécurité des aînés, ont bravé la tempête. Parmi celle-ci, Mme Nathalie Archambault, Organisatrice communautaire du CSSS du Suroît, Mme Claudine Ménard, Chef de l’administration de programme – soutien à domicile au CSSS du Suroît, M. Yves Daoust, Préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry et Président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, Mme Francine Douaire, Coordonnatrice Tel-Aide Région du Suroît, Mme Marguerite Deschamps, Présidente du conseil d’administration de Tel-Aide Région du Suroît et M. Denis Lapointe, président du Comité de sécurité publique de la MRC et maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

-Sécurité accrue avec « Mon ange gardien »-

Alors que notre population se fait vieillissante, qu’elle souffre de solitude et d’isolement et que l’on met tout en oeuvre pour maintenir le plus longtemps possible la personne aînée dans son milieu de vie naturel, l’instauration d’une ressource technique permettant aux aînés de conserver leur autonomie, de vivre en sécurité et de rassurer par ricochet leur entourage et leur famille ne peut qu’être bienvenue.

En effet, par la réalisation du projet « Mon ange gardien » et l’installation de cet appareil téléphonique, la personne aînée vivant seule peut en tout temps (7 jours sur 7 et 24 heures sur 24) signaler une situation de détresse en n’ayant qu’à presser un bouton d’appel à l’aide.

– Contribution de la MRC à la pérennité du projet –

Dans la mesure où cette initiative rejoint parfaitement les valeurs et la mission du Comité de sécurité publique et qu’elle est pilotée par un organisme porteur de notoriété comme Tel-Aide, la MRC a convenu de participer financièrement au projet, de manière à contribuer à sa pérennité. Voilà pourquoi la MRC de Beauharnois-Salaberry s’est engagée à verser au projet la somme de 6 000 $ sur une période de trois ans.

La MRC se réjouit également du rayonnement de ce service, dans la mesure où l’ensemble de ses municipalités est couvert par ce projet. En effet, les municipalités de Beauharnois, Salaberry-de-Valleyfield, Saint-Stanislas-de-Kostka, Saint-Louis-de-Gonzague et Saint-Étienne-de-Beauharnois sont couvertes via le territoire du CSSS du Suroît, alors que les citoyens de Sainte-Martine et de Saint-Urbain-Premier seront recommandés par Tel-Aide au programme administré par le Centre d’Action Bénévole du Grand Châteauguay, organisme porteur pour ce territoire.

Avec l’annonce d’hier (19 mars), le bien-être et la sécurité de nos personnes aînées s’en trouvent grandement améliorés. À cet égard, la MRC de Beauharnois-Salaberry et son comité de sécurité publique (CSP) se réjouissent d’être partenaires de cette heureuse initiative.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La résilience des proches aidants La résilience des proches aidants
L’hiver au Centre écologique Fernand-Seguin L’hiver au Centre écologique Fernand-Seguin
Nouveaux logements sociaux à Salaberry-de-Valleyfield Nouveaux logements sociaux à Salaberry-de-Valleyfield
Recherché : Directeur de Service de sécurité incendie Recherché : Directeur de Service de sécurité incendie
Couvre-feu : 29 constats d’infractions remis par le SPC Couvre-feu : 29 constats d’infractions remis par le SPC

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2021 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.