Semaine de prévention des incendies – Rencontre d’un passionné Jean-Maurice Marleau

(Jean-Pierre Major) – La Grande Évacuation approche, mercredi 12 octobre 19h, à travers la province les avertisseurs de fumée se feront entendre et la population sera appelée à tester leur plan d’évacuation personnel en cas d’urgence.

En prévision de cet événement et pour souligner différentes Portes ouvertes dans les casernes de pompiers de la région, j’ai eu le privilège de rencontrer le directeur du Service de sécurité incendie à la Ville de Beauharnois Jean-Maurice Marleau.

Véritable passionné, M. Marleau était un incontournable pour cette Semaine de la prévention des incendies (9 au 15 octobre). En effet dans l’actualité depuis juin, le Service sécurité incendie Beauharnois a dû répondre à 5 alertes majeures. À chaque fois qu’il y avait un incident, je trouvais fascinant la collaboration entre les pompiers de différentes municipalités. Dépendamment du niveau d’alertes et de l’endroit du problème, Jean-Maurice Marleau doit déterminer si une équipe additionnelle, un camion-citerne ou autres seront utiles. Les camions-citernes jouent un rôle important dans les endroits où les bornes fontaines sont rares, comme par exemple, dans certains secteurs de Maple Grove, du rang St-Georges et du chemin de la Beauce.

Officiellement le Service sécurité incendie de la Ville de Beauharnois a des ententes d’entraide de signer avec Sainte-Martine, Salaberry-de-Valleyfield et Châteauguay. Mais souvent, les pompiers de Ville de Léry et d’autres municipalités de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent viennent prêter mains fortes sans aucune hésitation.

Un autre élément qui prône en la faveur de l’entraide est le nombre de pompiers disponibles. À Beauharnois M. Marleau est le seul à temps plein. Il a une vingtaine de pompiers à temps partiel dans “son” équipe. Ce n’est pas tous les 20 pompiers qui sont à l’horaire et disponibles en même temps. Avoir recours à l’appui de d’autres services de sécurité incendie devient un facteur capital pour la sécurité de la population.

La prévention semble porter fruit puisqu’en 2010, il y a eu 315 appels d’urgence et cette année le nombre est légèrement en baisse. Avec presque 10 mois sur 12, le total des appels est à 209.

Malgré cette amélioration, Jean-Maurice Marleau précise qu’il y a encore trop de résidences sans aucun avertisseur de fumée ou avec un avertisseur non fonctionnel à cause de pile passée date.

Parmi les membres de l’équipe des pompiers de Beauharnois, il y a Judith Boyer dont une partie de son travail est justement axée sur la prévention. Mme Boyer et plusieurs pompiers étaient d’ailleurs au BeauVENTois 2011 avec la Maison ToutRisque.

Cet outil de promotion de la prévention sera aussi en montre à la caserne du chemin de la Beauce lors de la Journée Portes ouvertes du 15 octobre.

Pour 2011, 300 personnes sont attendues entre 10 et 16h pour visiter la caserne moderne du Service sécurité incendie Beauharnois.

Outre les camions à échelle, camion-citerne, bateaux et autres véhicules, la caserne compte aussi sur une grande salle pour faire office de poste de commandement en cas de situation d’urgence. Il y a un salon des pompiers, pour ceux et celles qui doivent demeurer sur place en stand-by quand la température n’est pas très bonne, particulièrement l’hiver et que l’on souhaite garder un temps d’intervention raisonnable. La grande échelle sera déployé et l’événement permettra aussi d’amasser des fonds pour le Club des petits déjeuners de l’école Jésus-Marie.

Juste avant la Journée Portes ouvertes du 15 octobre, les pompiers de Beauharnois vont participer, comme la plupart de leurs confrères de la province, à La Grande Évacuation du 12 octobre en soirée.

Les véhicules d’urgences du Service sécurité incendie avec les pompiers à bord sillonneront les rues et à 19h un son d’avertisseur de fumée se fera entendre afin que les résidents et leurs proches testent leur plan d’évacuation. En principe, il y aura beaucoup de monde dans les rues vers 19 h le 12 octobre.

Jean-Maurice Marleau nous a mentionné aussi que deux résidences seront ciblées afin que l’efficacité de leur plan d’évacuation soit validé. Quelques extincteurs et avertisseurs de fumée seront donnés en cadeaux.

Enfin je vous précise que malgré les 5 incendies des dernières semaines sur le territoire de la Ville de Beauharnois ont été jugés d’origine suspecte. Ce sont les enquêteurs du Service de police de Châteauguay qui ont pris le relais.

Pour ceux qui souhaitent préparer en famille leur plan d’évacuation pour le 12 octobre, vous pouvez visiter le site Internet Onlefaitle12.ca vous y trouverez les détails pour bien vous préparer, ainsi que la liste des 18 municipalités de Beauharnois-Salaberry et Vaudreuil-Soulanges qui participent à La Grande Évacuation mercredi.

En terminant pour vous donner un exemple de la passion qui anime les pompiers et le directeur Jean-Maurice Marleau. Même en vacances au Mexique, ce dernier se permet de visiter les casernes de pompiers. M. Marleau a même ajouté que malgré les difficultés à comprendre l’espagnol, les pompiers mexicains qu’il a rencontré sont devenus des “chums”.

Aussi dans la grande région de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, lors de récentes rencontres entre pompiers, des responsables des services de sécurité incendie de Rivière-Beaudette et Les Coteaux ont offert à M. Marleau leur camion échelle en cas d’urgence.

Fraternité est un mot qui rime avec pompier !


Share
Posté dans: Beauharnois, Communautaire, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre
Le collège Bourget tient ses premières portes ouvertes virtuelles Le collège Bourget tient ses premières portes ouvertes virtuelles
Opération de sensibilisation contre les distractions au volant Opération de sensibilisation contre les distractions au volant
Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins Une nouvelle bibliothèque pour l’école Omer-Séguin grâce à Desjardins
Offre d’emploi : Concierge à l’aréna André-Richard de Beauharnois Offre d’emploi : Concierge à l’aréna André-Richard de Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.