Sécurité – Des défibrillateurs à la disposition de policiers

Defebrillateur-auto-de-police-Chateauguay-J-M_Breton-N_Simon-N_Langevin-et-S_Fleury-Photo-courtoisieLes citoyens desservis par les policiers de Châteauguay verront leur chance de survie augmenter en cas de problème cardiorespiratoire puisque le Service de police a maintenant à sa disposition dix-neuf (19) appareils de défibrillation.

Le tout a été rendu possible grâce à la contribution financière de l’Agence de la santé et des services sociaux (ASSS) de la Montérégie. D’ailleurs le représentant de l’Agence était sur place le 12 mai lors du point de presse. Jean-Marc Breton, coordonnateur des services préhospitaliers d’urgence à l’Agence de santé et des services sociaux de la Montérégie était en compagnie de Nathalie Simon, mairesse de la Ville de Châteauguay, Nathalie Langevin, agente à la prévention et relations médias au Service de police et Stéphane Fleury, directeur du Service de police de Châteauguay.

Au cours du mois de mai, les appareils prendront place dans les auto-patrouilles. D’ici le 17 juin, près de 70 policiers recevront la formation afin d’être ne mesure d’utiliser adéquatement les défibrillateurs.

« Toute initiative susceptible d’augmenter le sentiment de sécurité chez les citoyens est une bonne nouvelle. Nous nous réjouissons de pouvoir ainsi accroître la qualité des services offerts à l’ensemble des citoyens », souligne la mairesse Nathalie Simon.

En 2012, le Centre 9-1-1 a reçu 450 appels en lien avec des troubles respiratoires, dont 52 pour des arrêts cardiaques.

« Nous sommes heureux, à titre d’intervenants, de pouvoir contribuer à l’augmentation du taux de survie sur l’ensemble de notre territoire. L’objectif n’est pas de remplacer les services ambulanciers ou les premiers répondants. Étant donné que nous avons des policiers déployés en temps réel, nous sommes fréquemment les premiers intervenants. Les chances de survie d’une personne qui est victime d’un arrêt cardiorespiratoire sont de 80 % si un défibrillateur externe automatisé (DEA) est utilisé dans les trois (3) premières minutes », indique le directeur du Service de police, monsieur Stéphane Fleury.

L’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie a accordé 45 000 $ afin de financer l’achat des défibrillateurs.

« Plus on intervient tôt à la suite d’un arrêt cardiaque, meilleures sont les chances de survie du patient sans séquelles. C’est pour cela que nous sommes ravis de voir les policiers de Châteauguay participer à la chaîne de survie en collaboration avec les premiers répondants, les techniciens ambulanciers et le personnel hospitalier. Notre objectif à tous, c’est de travailler ensemble pour la sécurité de la population », fait valoir monsieur Jean-Marc Breton, coordonnateur des services préhospitaliers d’urgence à l’Agence de la Montérégie.

Le Service de police de Châteauguay dessert les municipalités de Beauharnois, Châteauguay, Léry, Mercier et Saint-Isidore.

______________________________________________________________________________

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Châteauguay, Communautaire, Nouvelles générales, Santé Marqueurs: , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Un vent de féérie à la Place du marché de Beauharnois le 12 décembre Un vent de féérie à la Place du marché de Beauharnois le 12 décembre
Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes Campagne de sensibilisation contre la distribution non consensuelle d’images intimes
Bilan de l’opération policière en matière de stupéfiants à Beauharnois Bilan de l’opération policière en matière de stupéfiants à Beauharnois
Un Prix performance Québec 2020 aux Vergers Leahy Un Prix performance Québec 2020 aux Vergers Leahy
Une unité pour accueillir les jeunes adultes polyhandicapés à Beauharnois Une unité pour accueillir les jeunes adultes polyhandicapés à Beauharnois

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.