Sainte-Martine maintenant desservie par le service Taxibus

Taxibus-de-la-Beauharnois-Salaberry-Image-courtoisie-MRCDepuis le 9 juin dernier, les citoyens de la Municipalité de Sainte-Martine peuvent profiter des avantages du service de transport collectif Taxibus, au côté des résidents de Saint-Étienne-de-Beauharnois, Saint-Louis-de-Gonzague et Saint-Stanislas-de-Kostka. Plus précisément, cette bonne nouvelle touche 9 159 personnes habitant le secteur rural de la MRC de Beauharnois-Salaberry. Il est possible d’accéder à ce service sur réservation, sept jours par semaine, entre 7h à 21h, moyennant une somme variant de 5 à 8 $. Mentionnons toutefois qu’un double tarif est exigé s’il n’est pas possible de jumeler le transport avec un autre usager.

Les utilisateurs peuvent se rendre à Beauharnois, Huntingdon, Salaberry-de-Valleyfield , Ormstown ainsi que Mercier et même Châteauguay, deux nouvelles destinations.

Pour en savoir plus sur le service Taxibus ou pour effectuer une réservation, composez le 450 264-2267 (1-877-699-2267) du lundi au vendredi, entre 8 h et 15 h. Vous pouvez aussi visiter le site Internet de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

Un service populaire

Le service Taxibus, qui est financé par le Programme d’aide gouvernemental à l’amélioration des transports collectifs du Ministère des Transports du Québec, par les municipalités, la MRC de Beauharnois-Salaberry et les usagers, découle d’une étude réalisée en février 2010 ayant clairement démontré les besoins en matière de transport collectif rural pour le territoire. En effet, au terme de sa première année d’opération, la fréquentation a outrepassé de 80 % les prévisions initiales formulées à l’amorce du service. Ainsi, au lieu des 300 déplacements escomptés, ce ne sont pas moins de 540 transports qui ont été comptabilisés en fin d’année sur le territoire de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

« La mise en place d’un tel service a le mérite de répondre à plusieurs objectifs. Non seulement répond-on à un besoin d’accès au marché du travail, aux services publics, aux commerces et aux loisirs, mais on offre à la fois un service de transport de qualité et adapté aux besoins des usagers, on brise l’isolement des gens, on contre l’exode rural, on favorise la persévérance scolaire, on stimule l’activité économique et on diminue l’impact environnemental » de mentionner Yves Daoust, le préfet de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

_____________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Roussillon, Transport, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Portes ouvertes de casernes de pompiers : la campagne Pas de cell au volant y était Portes ouvertes de casernes de pompiers : la campagne Pas de cell au volant y était
La Ville de Mercier prépare un plan d’action sur ses infrastructures souterraines La Ville de Mercier prépare un plan d’action sur ses infrastructures souterraines
La collecte des feuilles mortes passe par le bac brun et des contenants appropriés La collecte des feuilles mortes passe par le bac brun et des contenants appropriés
Le congé de l’Action de grâce et les soins de santé et de services sociaux Le congé de l’Action de grâce et les soins de santé et de services sociaux
Invitation au vernissage d’Aura, l’expo solo de Sonia Laurin à la Galerie de la MRC Invitation au vernissage d’Aura, l’expo solo de Sonia Laurin à la Galerie de la MRC

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.