Rio Tinto Alcan et la Ville de Beauharnois négocient

La Ville de Beauharnois et l’entreprise Rio Tinto Alcan ont signé ce matin une lettre d’intention de transfert de titres de propriétés de certaines infrastructures et terrains. Il y a beaucoup de terrains non utilisés par Rio Tinto Alcan depuis que l’usine est devenue un Centre de coulée en 2009.

Concrètement plusieurs immeubles ne servent plus et 20 acres de terrain sont également disponibles. Beauharnois de son côté travaille présentement à compléter son plan stratégique et a identifié le créneau industriel comme étant portant pour le futur.

Le maire Claude Haineault a d’ailleurs parlé ce matin de « Beauharnois 20 / 20 » pour 20 000 résidants en 2020.  Il y a donc une opportunité de négocier et s’entendre avec Rio Tinto Alcan afin de positionner le futur parc industriel de la ville.

Il faut avouer que l’endroit a de l’avenir en étant à la croisée de la route provinciale 132, de la future Autoroute 30, d’un chemin de fer commercial, de la voie maritime et de sa proximité avec le Port de Valleyfield.

Marcel Veillette, le directeur de l’usine Rio Tinto Alcan à Beauharnois, a rappelé que l’actuel centre de coulée est la pour rester et que dans les négociations avec la Ville de Beauharnois on tiendra compte de possibilités d’expansion future.  Il y a présentement 35 personnes qui travaillent chez Rio Tinto Alcan.

Depuis que l’usine a cessé d’opérer son centre d’électrolyse en avril 2009, elle a démontré qu’elle entendait continuer à s’impliquer dans la région. Le centre de coulée est un exemple concret ainsi qu’un investissement important (667 000 $) dans son Fonds de diversification industrielle géré par le CLD Beauharnois-Salaberry.

Le Fonds Rio Tinto Alcan constitue un moyen extraordinaire de supporter les entreprises locales et de les aider.

Le CLD Beauharnois-Salaberry est partie prenante des négociations entre Beauharnois et Rio Tinto Alcan.

Pour vous démonter l’importance du point de presse de ce matin, mentionnons qu’outre messieurs Haineault et Veillette, étaient présents également Guy Leclair député provincial de Beauharnois, Claude DeBellefeuille députée fédérale, Jacques Smith de la ville de Salaberry-de-Valleyfield, ainsi que des représentants du CLD, de la MRC et du SADC-Suroît Sud en plus de nombreux médias de Châteauguay et Valleyfield.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales, Valleyfield

Vous aimeriez:

La Direction de la santé publique Montérégie appelle à la collaboration La Direction de la santé publique Montérégie appelle à la collaboration
COVID-19 : de nouvelles mesures établies à Mercier COVID-19 : de nouvelles mesures établies à Mercier
Un prix Génie Méritas pour le pôle institutionnel de Salaberry-de-Valleyfield Un prix Génie Méritas pour le pôle institutionnel de Salaberry-de-Valleyfield
Un soutien financier de 355 000 $ sur 5 ans de Desjardins pour le Collège Un soutien financier de 355 000 $ sur 5 ans de Desjardins pour le Collège

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.