Régates – Convention de la HRL et Gala des champions

La Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL) a tenu sa convention annuelle et le Gala des Champions 2019 à l’Hôtel Plaza Valleyfield le 18 janvier. Le congrès a permis aux dirigeants de la HRL de présenter les bases de la prochaine saison et le Gala des Champions, qui réunissait près de 400 personnes, était le moment privilégié pour honorer les pilotes et les équipes de courses d’hydroplanes pour leurs performances durant 2019.

L’Américain, Bobby King de Wales au Michigan, a remporté la palme en tant que Pilote de l’année grâce à une saison remarquable aux commandes du «Tenacity» F-92 en Formule 2500.

Le Québécois Mickael Leboeuf a aussi été honoré en remportant le titre de Recrue de l’année pour ses performances constantes au volant du H-155 Zoomerang en Hydro 350. Mickael Leboeuf représente la troisième génération de pilote dans la famille Leboeuf. Il suit les traces de son père Jean-Guy et de son grand-père Jules.

Les autres lauréats de la soirée ont été :

  • Pilote le plus amélioré : Paul Barber (H-52);
  • Meilleur début dans une classe supérieure : Dylan Runne (H-12);
  • Équipier de l’année : Jim Kaddatz (F-519) et George Kennedy (GP-25);
  • Équipe de l’année : GP-79 (Bad Influence).

C’était également l’occasion d’honorer les champions de la dernière saison dans les classes suivantes :

  • Grand Prix : Jimmy King (Steeler GP-777);
  • Hydro 350 : Dylan Runne (Pleasure Seeker H-12);
  • Formule 2500 : Bobby King (Tenacity F-92);
  • 2,5 litres : Richard Wilhelm (Power Shots S-404);
  • Jersey Speed Skiff : Tom Pakradooni (Rolling Thunder JS-7).

Nouveau partenaire, sécurité accrue et changements pour les finales

Des changements à la réglementation et des mesures de sécurité ayant comme objectif une meilleure protection des pilotes ont fait l’objet des discussions durant la convention.

« La première nouvelle annoncée aux pilotes lors de la convention fut l’association d’un partenaire majeur à la Ligue de Régates d’Hydroplanes. Reliable Diamond Tool, l’entreprise de Phoenix en Arizona permettra certainement la croissance de l’organisation », a déclaré Didier Bernard Séguin, le commissaire de la HRL.

De plus, les dirigeants de la HRL ont annoncé un changement important qui réjouira les pilotes et les amateurs de courses d’hydroplanes. Si une ou des équipes ne peuvent participer à la finale, la ou les places vacantes pourront être comblées par des bateaux en attente. L’objectif étant de présenter des finales époustouflantes avec les meilleurs bateaux.

L’aspect sécurité était au cœur des préoccupations de la HRL, des mesures seront mises en place au cours des trois prochaines saisons. Un comité d’expert a été créé afin d’analyser les composantes des hydroplanes ainsi que tout ce qui entoure le déroulement d’une course.

Au cours des trois prochaines années, le renforcement de l’habitacle et l’ajout d’une cage de sécurité à l’intérieur des embarcations seront la priorité de la ligue. Pour la saison 2020, notons qu’un système de retenue pour le cou sera obligatoire pour tous les pilotes. De plus, à la suite de l’ajout de la classe JSS, à la série HRL en 2019, les dirigeants rendent obligatoire le système de communications pour ceux-ci également, et ce, dès 2020.

Finalement, des améliorations d’ordre plus technique ont aussi été annoncées afin de bonifier la sécurité des pilotes, équipiers et du personnel en service lors des courses.

 


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Fierté régionale, Nouvelles générales, Sports et loisirs, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des opérations de sensibilisation à la sécurité à vélo Des opérations de sensibilisation à la sécurité à vélo
Le Service de police de Châteauguay patrouillera les plans d’eau Le Service de police de Châteauguay patrouillera les plans d’eau
Assouplissement des restrictions d’arrosage à Châteauguay Assouplissement des restrictions d’arrosage à Châteauguay
Les Régates de Valleyfield recherchent un directeur général Les Régates de Valleyfield recherchent un directeur général
Eau potable : interdiction d’arrosage à Châteauguay et Mercier Eau potable : interdiction d’arrosage à Châteauguay et Mercier

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.