Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Réforme en santé et Loi 10 – Des manifestations dans le Suroît

FIQ-manifestation-31-mars-2015-Photo-courtoisie-SPSS-FIQ(JPM) – Dans le cadre d’une mobilisation provinciale de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec – FIQ et de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) qui représentent plus de 100 000 membres, des professionnelles en soins ont souligné l’expiration de leur convention collective, en date de ce jour, en manifestant aujourd’hui devant les établissements de santé.

Dans la région de la Montérégie-Ouest, il y a eu des manifestations notamment devant l’Hôpital du Suroît, le Centre d’hébergement Dr Aimé Leduc, le CSLC de Salaberry-de-Valleyfield, l’Hôpital Anna-Laberge à Châteauguay, ainsi que devant le CLSC et Centre ambulatoire de Vaudreuil-Dorion.

Expiration de la convention collective

Les professionnelles en soins ont manifesté pendant 13,5 minutes lors de leur heure de lunch en soutien à leur demande de rattrapage salarial de 13,5 % sur trois ans alors que le gouvernement offre 3 % sur cinq ans, dont un gel salarial pour les deux premières années.

FIQ des manifestants devant etablissement de sante mars 2015 Photo courtoisie SPSS-FIQLes manifestants ont donc témoigné de l’insatisfaction qui règne parmi les professionnelles en soins vis-à-vis les offres patronales. La Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales (projet de loi 10) qui entrera en vigueur demain a aussi été fortement dénoncée.

Francine Savoie, présidente du Syndicat des professionnelles en soins du Suroît (FIQ) a tenu à préciser : « Nous sommes exaspérées et épuisées devant le manque de reconnaissance du gouvernement et la surcharge de travail. Nous souhaitons de meilleures conditions de travail et d’exercice afin d’offrir de meilleurs soins à la population. »

Une autre réforme en santé débutera le 1er avril

Alors que la réforme précédente en santé n’est pas complétée et qu’aucun bilan n’a été réalisé, la FIQ réitère que la réforme du réseau de la santé tel qu’annoncé par le ministre Barrette détériorera les soins et les conditions de travail du personnel. Il apparaît évident que cette nouvelle réforme nuira à l’existence du niveau local, au sentiment d’appartenance locale, au financement des missions des établissements, à la représentation de la communauté et éloignera les services des patients puisqu’elle abolira les établissements locaux, leur conseil d’administration et le réseau local des services.

Selon la FIQ, la nouvelle loi n’améliorera pas l’accès aux soins, ne garantira pas des économies en bout de piste, mettra la table à une privatisation accrue, favorisera la sous-traitance et entraînera le chaos dans la gestion des relations de travail.

FIQ manifestation devant etablisement de sante du Suroit le 31 mars Photo couroisie SPSS-FIQ«Nous nous inquiétons des retombées de cette réforme. Nous ressentons déjà les impacts des compressions budgétaires dans notre région. En imposant la transformation du réseau de santé, ce n’est pas une fusion qui s’opère, c’est la confusion à grande échelle. Où s’exprimeront les besoins de la population du Suroît dans cet énorme casse-tête? C’est ce que nous dénonçons aujourd’hui », a mentionné Francine Savoie.

Port d’autocollants 

Les professionnelles en soins porteront à compter d’aujourd’hui un autocollant avec l’inscription « PL 10 – Triste jour pour le réseau de la santé ».

En terminant Mme Savoie, présidente du Syndicat des professionnelles en soins du Suroît a déclaré : « La FIQ a proposé des solutions afin de garder à l’emploi et d’attirer les professionnelles en soins, soit d’offrir de meilleures conditions de travail, une meilleure organisation de travail et une plus grande valorisation professionnelle. Malheureusement, la réforme ne contient rien pour les professionnelles en soin et les patients. Nous espérons que le gouvernement du Québec démontrera plus d’ouverture et d’écoute afin que nous puissions offrir des soins sécuritaires et de qualité dans un sain environnement de travail.»

_______________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Châteauguay, Nouvelles générales, Santé, Suroît, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Le Ciné-club de retour à Châteauguay dès le 2 octobre Le Ciné-club de retour à Châteauguay dès le 2 octobre
Les Journées de la culture célébrées à Vaudreuil-Dorion Les Journées de la culture célébrées à Vaudreuil-Dorion
Dîner entre ciel et terre : 14 500 $ pour la santé Dîner entre ciel et terre : 14 500 $ pour la santé
Le Rallye Coton-46 2017 sera au profit de la Maison des Jeunes Le Rallye Coton-46 2017 sera au profit de la Maison des Jeunes

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.