Propos anti-québécois du directeur des communications de Stephen Harper – Le PQ interpelle plusieurs élus

Le député de Beauharnois, Guy Leclair, invite le premier ministre Stephen Harper à se dissocier des propos qu’a tenus, il y a quelques mois, son nouveau directeur des communications, Angelo Persichilli, alors qu’il signait une chronique dans un quotidien de l’Ontario.

« M. Harper connaît très bien les conséquences de ce type de propos totalement inacceptables. Le premier ministre canadien a toujours condamné le Québec « bashing » provenant du Canada anglais. Je suis persuadé qu’il ne partage pas les propos de son directeur des communications et je lui demande donc d’envoyer un message clair à l’endroit du peuple québécois et de se dissocier des propos de M. Persichilli », a déclaré Bernard Drainville, député de Marie-Victorin et porte parole de l’opposition officielle en matières d’affaires intergouvernementales.

Le député de Marie-Victorin fait remarquer que le bilinguisme canadien, un énorme gaspillage selon M. Persichilli, n’est pratiquement pas respecté dans le reste du Canada et qu’il est faux d’affirmer que le Québec est fier de recevoir de la péréquation. « Dans plusieurs dossiers, c’est le gouvernement fédéral qui empêche le Québec de se développer et de s’enrichir. Le dossier d’Old Harry en est un très bel exemple », a-t-il ajouté.

-Le ministre Moreau doit faire respecter le Québec-
Par ailleurs, Guy Leclair demande au gouvernement du Québec, par l’entremise de son ministre des Affaires intergouvernementales canadiennes, Pierre Moreau, de faire comme le Parti Québécois, et demander à Stephen Harper de s’en dissocier. « C’est une question de respect élémentaire et c’est la responsabilité du gouvernement du Québec de réagir. Les Québécois forment une nation fière et singulière, tout comme la nation canadienne. Bien souvent, nous ne partageons pas le même point de vue mais, cela ne doit jamais nous empêcher de se vouer un respect mutuel. Les citoyens sont en droit de s’attendre à ce que l’exemple vienne d’abord des politiciens, qu’ils soient élus ou non », a pour sa part déclaré le député de Beauharnois, Guy Leclair.

Vendredi dernier le député de Châteauguay et ministre responsable des Affaires intergouvernementales du Québec Pierre Moreau a demandé à Stephen Harper de se dissocier publiquement des propos de son nouveau directeur des communications.

De plus, le député de Beauharnois Guy Leclair invite la députée fédérale de Beauharnois-Salaberry Anne Minh-Thu-Quach à condamner ce choix de M. Angelo Persichilli et à tout faire pour que cette situation soit corrigée.


Share
Posté dans: Beauharnois, Beauharnois-Salaberry, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point Internet haute vitesse – la députée Claire IsaBelle fait le point
Un bureau satellite de la Sûreté du Québec au coeur de Sainte-Martine Un bureau satellite de la Sûreté du Québec au coeur de Sainte-Martine
Emploi : Intervenant chargé de projets jeunesse au CJE Beauharnois-Salaberry Emploi : Intervenant chargé de projets jeunesse au CJE Beauharnois-Salaberry
Des opportunités de carrière à la MRC de Beauharnois-Salaberry Des opportunités de carrière à la MRC de Beauharnois-Salaberry
Trois collectes des Fêtes prévues pour Moisson Sud-Ouest Trois collectes des Fêtes prévues pour Moisson Sud-Ouest

Une réponse à "Propos anti-québécois du directeur des communications de Stephen Harper – Le PQ interpelle plusieurs élus"

  1. Monique Legault dit :

    Très heureuse de la prise de décision des trois députés.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.