Projet Éco-Bloc – Un projet rassembleur pour les jeunes

Lundi après-midi au Carrefour Jeunesse emploi Beauharnois-Salaberry, on a dressé le bilan du projet pilote Éco-Bloc et annoncé la poursuite de cette belle aventure jeunesse axée sur le développement durable. Le succès des Éco-Blocs est indéniables puisqu’au départ, les responsables avaient prévu fabriquer 500 bloc-notes de papier recyclé et les jeunes ont dépassé 3 000!

Les partenaires de la première heure étaient présents lundi. Aux côtés de Sébastien Maisonneuve, président du Carrefour Jeunesse emploi, on retrouvait Martine Boyer du Forum jeunesse Vallée-du-Haut-Saint-Laurent,  Denis Lapointe le maire de Salaberry-de-Valleyfield et président du CLD, Patrice Lemieux, coordonnateur environnement et matières résiduelles à la MRC Beauharnois-Salaberry, Esther Gélineau, intervenante au Carrefour Jeunesse emploi et coordonnatrice du projet Éco-Bloc, Marie-Thérèse Laganière participante et Maggy Hinse, conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Le président du conseil d’administration du CJE, Sébastien Maisonneuve a rappelé l’historique de l’aventure en 2010 (lire ou relire INFOSuroit.com – Éco-Bloc un projet jeunesse novateur axé sur le développement durable). Il a souligné les partenariats qui ont aidé à la réalisation du projet pilote. Afin de bien faire sentir que le projet pilote va se poursuivre, il a précisé la performance des jeunes qui ont réalisé 3 000 Éco-Blocs alors que l’objectif initial était de 500! 900 ont déjà été vendus au coût de 2 $ l’unité. Tout l’argent ira pour les jeunes du Carrefour Jeunesse Emploi. Il y a même possibilité que des bourses soient attribuées.

M. Maisonneuve a aussi remercié la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et la MRC pour leur support, ainsi que la Recyclerie pour les locaux gratuits et pour son rôle de premier plan en tant que point de vente des Éco-Blocs. Le président du Carrefour Jeunesse emploi a mentionné l’aide de plusieurs entreprises et organismes qui fournissent le papier à recycler pour les Éco-Blocs. Il a salué notamment la CRÉ, le Forum jeunesse, la Commission scolaire Vallée-des-Tisserands, la SADC du Suroît-Sud, la CEZinc et les Avocats Rancourt, Legault et St-Onge. Tout un marché est donc en train de s’ouvrir pour les jeunes participants au programme.

La 2e phase de développement ajoutera la participation du CLD Beauharnois-Salaberry qui aidera à la préparation d’un plan d’affaires. Un stagiaire de la France s’ajoutera également. Intéressant, quand on sait que l’idée des Éco-Blocs a justement vu le jour en 1997 dans la région de Montpellier.

Pour Patrice Lemieux de la MRC Beauharnois-Salaberry, c’est le fait que l’objectif ait été dépassé 6 fois qui est impressionnant et qu’il y a désormais une trentaine de jeunes sensibilisés à l’environnement et à l’importance de recycler.

De nouveaux ambassadeurs écologiques ont vu le jour dans la région grâce au projet Éco-Blocs. Parmi eux, il y a Marie-Thérèse Laganière qui était présente lundi. Elle a dévoilé une maquette fait de produits recyclés et détaillé un tableau avec une série de thermomètres qui représentent les gains environnementaux reliés au programme. Plus il y a de bloc-notes assemblés, plus il y a des économies. Avec 3 000 Éco-Blocs, Marie-Thérèse Laganière et la coordonnatrice de projet Esther Gélineau, nous ont expliqué que la récupération de 0,78 tonnes de papier a permis d’épargner plus de 5 arbres, d’économiser 16 500 litres d’eau et d’éviter la consommation de 780 kWh.

Ce qui a fait dire à Maggy Hinse la conseillère en Environnement à Salaberry-de-Valleyfield que ce projet s’intègre parfaitement aux objectifs de Plan d’action en développement durable avec majeure en environnement (PADD-E) adopté par la Ville.

Pour sa part, le maire Denis Lapointe a salué l’implication de la jeunesse qui contribue ainsi au développement de toute la collectivité.

M. Lapointe a mentionné qu’en plus d’en apprendre sur l’environnement, les jeunes participants à l’aventure Éco-Bloc, sont en train de développer de l’entrepreneurship. Ils ne veulent pas seulement fabriquer et personnaliser des bloc-notes, ils veulent aussi les vendre et développent ainsi des relations d’affaires.

Le projet Éco-Bloc est simple et touche l’Écologie, l’Économie et le Social. Si vous voulez appuyer l’aventure des jeunes d’ici, contacter l’équipe du Carrefour Jeunesse emploi Beauharnois-Salaberry au 450-373-6767. L’organisme peut vous fournir des boîtes pour amasser du papier qui servira à la confection d’Éco-Blocs. On peut aussi vous vendre des bloc-notes. Tout ça au profit de jeunes d’ici.


Share
Posté dans: Affaires, Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Éducation, Environnement, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Venez chanter avec le Chœur des Gondoliers – Portes ouvertes le 27 août Venez chanter avec le Chœur des Gondoliers – Portes ouvertes le 27 août
Une 4e édition de La Fête Différente le 24 août à Salaberry-de-Valleyfield Une 4e édition de La Fête Différente le 24 août à Salaberry-de-Valleyfield
Des bornes de recharge au bénéfice des employés chez CEZinc Des bornes de recharge au bénéfice des employés chez CEZinc
Courtoisie et le partage de la route encouragés à Salaberry-de-Valleyfield Courtoisie et le partage de la route encouragés à Salaberry-de-Valleyfield
BoFest, Grande fête familiale, Triathlon, Festival de la grillade et plus au menu du week-end BoFest, Grande fête familiale, Triathlon, Festival de la grillade et plus au menu du week-end

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.