Producteurs de grains de la Montérégie : nouveau projet pour la santé des sols

La Fédération de l’UPA de la Montérégie, en partenariat avec les trois syndicats des Producteurs de grains de la Montérégie, est fière d’annoncer le lancement d’un nouveau projet de mise en place d’un plan de formation et de transition vers de nouvelles pratiques de conservation des sols à la ferme. Ce projet vise à soutenir des producteurs de grains de la Montérégie dans l’intégration de pratiques de conservation des sols adaptées à leurs exploitations, favorisant ainsi la santé et la durabilité de leurs terres agricoles.

Ce projet est financé à hauteur de 83 445 $ par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) dans le cadre du programme Prime-Vert. Il est le fruit d’une collaboration entre les trois syndicats de producteurs de grains de la région. Cette initiative s’inscrit dans le plan d’action régional de la Montérégie du Plan d’agriculture durable 2020-2030.

« Je salue cette initiative portée conjointement par les Producteurs de grains de la Montérégie et la Fédération de l’UPA de la Montérégie. Elle contribuera à favoriser le transfert de connaissances et à faire de notre agriculture un secteur encore plus durable. Par le soutien apporté à des projets comme celui-ci, votre gouvernement rend concret son engagement à encourager l’adoption de pratiques agroenvironnementales », mentionne André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Un partenariat pour la santé des sols

La Fédération de l’UPA de la Montérégie tient à remercier les trois syndicats des Producteurs de grains de la Montérégie pour leur implication dans ce projet. Leur soutien témoigne de leur engagement en faveur de la santé des sols et de l’importance d’une agriculture durable.

« Nous sommes ravis de donner le coup d’envoi à ce projet visant à promouvoir et à soutenir l’adoption de pratiques de conservation des sols dans le milieu agricole en Montérégie. Ce projet vient s’ajouter aux nombreux projets déjà mis en place dans la région. Nous saluons les producteurs agricoles de la Montérégie qui s’impliquent à mettre en place des pratiques durables depuis maintenant plusieurs années », termine Jocelyn Prud’homme, président des Producteurs de grains de la Montérégie-Ouest.

L’UPA Montérégie, active depuis de nombreuses années dans des initiatives de protection des sols en milieu agricole, dispose des compétences nécessaires pour faire rayonner les efforts des productrices et des producteurs agricoles de la région qui participeront à ce projet.


Share
Posté dans: Agroalimentaire, Beauharnois-Salaberry, Grand Châteauguay - Roussillon, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales Marqueurs: , , , , , ,

Vous aimeriez:

Campagne de sensibilisation sur la cohabitation harmonieuse en zone agricole Campagne de sensibilisation sur la cohabitation harmonieuse en zone agricole
Soutien à la post-aidance, un nouveau projet des Aidants du Haut-Saint-Laurent Soutien à la post-aidance, un nouveau projet des Aidants du Haut-Saint-Laurent
Les entreprises agricoles honorées grâce aux bourses agrEAUresponsables Les entreprises agricoles honorées grâce aux bourses agrEAUresponsables
Québec octroie plus de 15 millions de dollars à Maison Russet Québec octroie plus de 15 millions de dollars à Maison Russet
ALUS Montérégie : près de 22 hectares de terres agricoles aménagés ALUS Montérégie : près de 22 hectares de terres agricoles aménagés

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2024 INFOSuroit.com | Politique de confidentialité | Une signature de Zel.