Facebook Linkedin Twitter Google+ RSS

Prix littéraire des collégiens 2016 – Le Collège représenté

Membres du jury College Valleyfield Prix litteraire des collegiens photo courtoisie(VV) – Au cours de la session d’hiver 2016, huit étudiantes issues de différents programmes d’études ont constitué le jury du Collège de Valleyfield pour le Prix littéraire des collégiens. Ce week-end, Alycia Martel, une étudiante du cégep régional, ira débattre avec des représentants d’autres établissements, afin de déterminer l’œuvre gagnante de l’édition 2016.

Sept des membres du jury du Collège sur la photo : Audry Felton, Camille Villeneuve, Laure-Anne Gervais, Alycia Martel, Megan Boyer, Audrey-Anne Kane et Martine Gibeault.

Accompagné par six professeurs de littérature qui animaient les rencontres, le groupe d’étudiantes s’est réuni à cinq reprises à la bibliothèque Armand-Frappier au cours des derniers mois, afin de discuter des romans suivants, en lice pour l’édition 2016 du Prix Littéraire des collégiens :

  • Six degrés de liberté (Nicolas Dickner);
  • L’année la plus longue (Daniel Grenier);
  • Ce qu’il reste de moi (Monique Proulx);
  • Demoiselles-cactus (Clara B.-Turcotte);
  • La nageuse au milieu du lac (Patrick Nicol).

Ces rencontres ont été le lieu d’échanges enlevants qui ont remué pendant quelques heures le silence habituel de la bibliothèque collégiale et municipale. Grâce à leur regard pénétrant, les jeunes jurées ont fait une lecture éclairée permettant aux œuvres d’être appréciées dans toute leur complexité. Ces échanges littéraires ont aussi ouvert la porte à des réflexions captivantes sur les problématiques sociales soulevées par les romans.

College Valleyfield Prix litteraire des collegiens 2016 photo courtoisie colvalÀ la fin des rencontres, les étudiantes ont voté pour les trois œuvres qu’elles ont préférées. À l’issue du vote, le choix du jury étudiant du Collège de Valleyfield s’est arrêté sur les œuvres suivantes : Six degrés de liberté (Nicolas Dickner), La nageuse au milieu du lac (Patrick Nicol) et Ce qu’il reste de moi (Monique Proulx).

L’aventure se poursuivra à Québec les 14 et 15 avril, alors qu’Alycia Martel, déléguée étudiante du Collège de Valleyfield, ira débattre avec les représentants étudiants des autres institutions collégiales dans le but d’élire l’œuvre gagnante de l’édition 2016.

Le Prix littéraire des collégiens est l’un des prix littéraires les plus importants et les plus convoités du Québec. Le Prix joue un rôle majeur dans le réseau de l’enseignement collégial et sur le plan de l’institution littéraire. Il contribue au rayonnement de la culture québécoise, par la tenue de rencontres littéraires entre les étudiants et les auteurs dans les grandes librairies du Québec, par la publication dans Le Devoir des meilleures critiques étudiantes, par l’accueil de lycéens de France qui participent à la consécration de l’œuvre d’un auteur québécois ou par le parrainage des étudiants d’ici qui participent à l’attribution du Prix Goncourt des lycéens en France.

_______________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Éducation, Fierté régionale, Jeunesse, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Appel aux artistes pour l’exposition collective Rencontre Appel aux artistes pour l’exposition collective Rencontre
Salaberry-de-Valleyfield accueillera 45 maires de tout le Québec Salaberry-de-Valleyfield accueillera 45 maires de tout le Québec
Formation continue du Collège de Valleyfield : les inscriptions Formation continue du Collège de Valleyfield : les inscriptions
Regard sur la ruralité : nouveau concours photo de la MRC Regard sur la ruralité : nouveau concours photo de la MRC

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2017 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.