Pour ou contre les éoliennes – Souper solidaire à Ormstown

Ormstown-Cafe-Namasthe-rue-Lambton-decembre-Photo-INFOSuroit-com_Le premier des Soupers solidaires, une initiative originale de l’Association Québec solidaire Huntingdon qui aura lieu le 5 décembre prochain au Café Namasthé à Ormstown, promet de brasser plus d’idées que de vent !

L’événement permettra en effet aux opposants ainsi qu’aux défenseurs des nombreux projets d’éoliennes dans la région de faire valoir leur point de vue.

Chose rare pour un parti politique, ce Souper solidaire s’inscrit dans un esprit non partisan et a pour but de favoriser une prise de parole citoyenne, tout en prenant le pouls de la population sur cette question pour le moins controversée.

‘’ On a choisi la question éolienne car c’est un enjeu qui intéresse l’ensemble du territoire et qui déchire les communautés où des projets sont en voie d’élaboration, comme Godmanchester, Très-Saint-Sacrement et Saint-Cyprien-de-Napierville, explique Stéphane Thellen, co-porte-parole de Québec solidaire Huntingdon. Notre démarche est non partisane car Québec solidaire se nourrit des échanges avec la population pour construire sa plateforme politique. Ce premier Souper solidaire n’a pas pour but de dire qu’on est pour ou contre les éoliennes mais bien de réfléchir ensemble pour le bien de la communauté. ‘’

Le Souper solidaire, auquel prendront notamment part le maire André Tremblay de Saint-Cyprien-de-Napierville, le promoteur Jean-Claude Desgroseillers de Troc International (Projet Godmanchester) ainsi que des représentants de comités de citoyens opposés à l’éolien, dont l’organisme Le Vent Tourne de Saint-Bernard-de-Lacolle, se tiendra au Café Namasthé de 18 h à 20 h à Ormstown. Le coût est de 14,95 $ par personne, taxes et pourboire non compris. On peut réserver sa place au 450-374-4775. Les citoyens ne désirant pas se restaurer pourront y assister gratuitement.

La soirée sera précédée d’une brève présentation, qui fera le point sur le développement de la filière éolienne au Québec et dans la région. D’ores et déjà, plusieurs personnes ont demandé à prendre la parole. C’est le cas de Georges Nichilo, un citoyen de Saint-Michel qui a intenté une poursuite légale afin de contrer les effets délétères d’éoliennes installées chez ses voisins, de Marc Antoine Renaud de la société Enercom impliquée dans le parc éolien de Saint-Rémi, de Léo Corbeil, membre d’un groupement de citoyens de Très-Saint-Sacrement, etc.

Carmen Labelle – la candidate de Québec solidaire Huntingdon aux dernières élections – s’en félicite :

‘’ Nous, on croit en la démocratie participative, dit la professionnelle de la santé. Et comme l’enjeu des éoliennes est collectif, le débat doit l’être aussi! ’’

Est-ce que le vent va tourner du bon bord? Pour le savoir, il faudra être présent mercredi soir au Café Namasthé…


Share
Posté dans: Environnement, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Politique Marqueurs: , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Fermeture temporaire du CLSC de Saint-Chrysostome le 14 septembre Fermeture temporaire du CLSC de Saint-Chrysostome le 14 septembre
Congé de la fête du Travail et les soins de santé et des services sociaux Congé de la fête du Travail et les soins de santé et des services sociaux
Pablo Rodriguez en visite pour comprendre les besoins de la région Pablo Rodriguez en visite pour comprendre les besoins de la région
Travaux d’asphaltage sur les routes 138 et 202 Travaux d’asphaltage sur les routes 138 et 202
12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics 12e édition de la Semaine québécoise des marchés publics

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.