Dossier du pont Champlain : Le pont Monseigneur-Langlois pourrait être un sauveur !

(Jean-Pierre Major) – Le Pont Mercier n’accepte plus les camions en direction sud, on apprend aujourd’hui que le Pont Champlain risque l’effondrement et il serait plus approprié d’en construire un nouveau, pendant ce temps la dernière phase du Pont Monseigneur-Langlois ne sera pas complétée à cause de grenouilles !

Le Pont Monseigneur-Langlois reçoit son lot de camions depuis que le pont Mercier est interdit aux véhicules lourds en direction sud. Les gens de la région de Salaberry-de-Valleyfield, Soulanges et du Suroît en général ont souffert durant les travaux d’élargissements des sections nord et sud. Les commerçants en ont bavé un coup.

Tout ça pourquoi ? RIEN, Vous avez bien lu RIEN.

La dernière phase pour la petite portion terrestre entre le grand pont (Valleyfield) et le petit pont (Coteau-du-Lac) n’a pas fait l’objet d’études d’impact environnemental. La dernière phase ne pourra donc se faire tant qu’on ne saura pas combien de grenouilles pourraient subir un traumatisme lors des travaux d’élargissement.

-Un projet inachevé-

Est-ce qu’on vérifie notre niveau de traumatisme à nous ? Le mien est au maximum. C’est en 2002 que les travaux à Monseigneur-Langlois ont débuté. 2002! Il faut réaliser l’importance grandissante d’un pont Monseigneur-Langlois efficace en lien avec la situation problématique aux ponts Mercier et Champlain.

Lors de l’annonce du début des travaux d’élargissements au pont Monseigneur-Langlois, on nous avait parlé de l’efficacité en cas d’urgence d’un pont à quatre voies, des heures de pointe plus facile et même de la possibilité éventuelle d’une voie réservée pour le transport en commun.Wow !

Aujourd’hui, neuf années plus tard,  après avoir subi les délais, les retards, les accidents qui ont bloqué littéralement la région on a… un pont à 4 voies réduit volontairement à deux voies à l’aide de blocs de béton !  Génial ! Et les ponts Champlain et Mercier ont des troubles.

Je m’adresse dans ce billet à tous les députés peu importe leur allégeance politique et qu’il soit ou non au pouvoir. Cela presse il nous faut utiliser du Bon vouloir et du Gros bon sens. Vous avez le devoir d’adresser le problème. Un peu de bonne volonté, une ou deux réunions avec les bonnes personnes autour d’une table (fédéral, provincial, municipal) et on met sur pied un plan de transport d’urgence.

De grâce ne mentionnez pas des excuses du style, c’est fédéral, c’est de juridiction provincial, où est-ce que le maire de la ville X est d’accord. Vous êtes tous là pour nous. Il semble qu’on s’éviterait plus de problèmes si on faisait l’effort de penser à mettre de l’avant une solution concrète.

-Le pont Monseigneur-Langlois : Un sauveur-

Prenez en compte qu’il y a des problèmes majeurs à Mercier, les camions sont toujours interdits en direction sud. Le pont Champlain est aligné aussi pour avoir des travaux d’urgence, il faudrait donc être en mesure de prouver qu’on peut réaliser de grandes choses en peu de temps (on l’a fait avec les Jeux du Québec). Procédons à la dernière phase de l’élargissement du pont Monseigneur-Langlois tout de suite. C’est ce pont qui pourrait servir de sauveur en cas de problème additionnel.

Les quatre voies doivent donc être misent en service au plus vite. Si le pont Champlain devenait soudainement interdit aux camions, la solution passerait par la région de Salaberry-de-Valleyfield et du Suroît. Une région qui a prouvé, avec les Jeux du Québec, qu’on peut construire et rénover des infrastructures de qualité en peu de temps.

Ne me dites pas que l’Autoroute 30 pourrait être une avenue en cas d’urgence. Cela voudrait dire que vous présumez qu’il n’y aura pas de problème additionnel sur les ponts en 2011 et durant toute l’année 2012. Je vous rappelle que l’ouverture de la 30 est prévue en décembre 2012. Il nous faut une police d’assurance maintenant.

La dernière phase du pont Monseigneur-Langlois est la plus facile à réaliser. Il s’agit de la portion terrestre. Sa concrétisation pourrait se faire en quelques mois avec de la volonté et un sens commun de prévoir une situation d’urgence.

Ne me sortez pas; on ne peut pas maintenant parce que les études d’impact environnemental ne sont pas complétées.  Oh là là, est-ce que les trois premières phases (les plus importantes) ont été faites sans savoir si on pourra un jour avoir quatre voies sur les petites îles entre les trois sections du pont Monseigneur-Langlois ? L’étude d’impact environnemental n’a jamais pris en compte l’ensemble des travaux sur tout le pont? Bizarre!

En contrepartie, essayez d’imaginer un seul instant, toutes les compagnies de transport de marchandises, tous les commerçants et résidents qui vous remercieront d’avoir réalisé la dernière phase en si peu de temps.

Au lieu de vous embarquer dans des projets qui ne rallient pas la majorité et qui semblent sortir dont on ne sait où, régler la situation du pont Monseigneur-Langlois maintenant, pourrait être un gage de vision. Avouez aussi qu’avoir les deux mains sur le volant alors que notre véhicule est arrêté dans un bouchon de circulation ne mène pas bien loin.

On a tous un Jean-Marc Chaput en dedans de nous et il nous dit “On est capable!”


Share
Posté dans: Nouvelles générales, Transport, Valleyfield, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Bienvenue chez vous : un succès mettant en lumière l’achat local Bienvenue chez vous : un succès mettant en lumière l’achat local
Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre Clinique de dépistage de la COVID-19 mobile à Mercier le 21 septembre
Travaux d’inspection des bornes d’incendie en cours à Mercier Travaux d’inspection des bornes d’incendie en cours à Mercier
Célébrez la Semaine de l’arbre et de la biodiversité du 20 au 26 septembre Célébrez la Semaine de l’arbre et de la biodiversité du 20 au 26 septembre
Inscription à la 3e chasse aux trésors de Vaudreuil-Dorion Inscription à la 3e chasse aux trésors de Vaudreuil-Dorion

6 Réponse à "Dossier du pont Champlain : Le pont Monseigneur-Langlois pourrait être un sauveur !"

  1. Louise Pagé dit :

    Cet article a le mérite de relever des situations problématiques et de proposer des solutions pour arrêter de tourner en rond. Les politiciens et les fonctionnaires seront d’autant plus enclins à agir en fonction du gros bon sens si les automobilistes et toutes les personnes concernées par la circulation sur le pont Mgr Langlois font valoir leur point de vue. Les médias sociaux sont très efficaces pour recueillir rapidement les opinions. Une moblisation, entre autres,dans Facebook et Twitter à ce sujet, pourrait avoir des impacts positifs.

  2. Gino Lemoine dit :

    Bravo pour votre article, un des meilleurs sur votre site à ma connaissance. Pour ajouter à cet article, une petite suggestion.
    Pourquoi ne pas fermer la 132 entre Chateauguay et Valleyfield pour ne pas aplatir les grenouilles qui traversent en grand nombre cette voie majeure de transport lors de belles soirées chaudes d’été après une bonne pluie?
    On pourrait ramasser ces grenouilles pendant que la voie est bloquée et les ré-implanter dans leur nouveau milieu près du pont MGR Langlois.
    Tant qu’à tuer notre économie, sauvons les grenouilles, elle feront surement vivre la région par la suite!
    Bravo pour votre article!

  3. René Vigneau dit :

    Félicitations pour votre article. Bonne prise de position. Au Québec, on le sait depuis des lunes que les grenouilles passent avant le bien de la communauté. Des centaines de voitures arrêtées avec le moteur en marche nuisent sûrement plus aux pauvres petites grenouilles que de faire les travaux qui s’imposent. Je souhaite que votre article en réveille quelques-uns ou quelques-unes.

  4. Raymond Robitaille dit :

    Excellent l’article mais savez-vous pourquoi le pont Langlois ne sera pas terminé avant 2014? Les nouveaux ponts de l’autoroute 30 seront payant et cela est fait en PPP…

  5. Ronald Houde dit :

    Tu dis: “… il nous faut utiliser du Bon vouloir et du Gros bon sens.”

    C’est là le problème. La machine administrative et bureaucratique dont nous ont dotés une succession de Garnements depuis les années 60 n’est plus capable de Bon Vouloir et de Gros Bon Sens. Elle nous le prouve jour après jour dans pas mal tous les domaines!!! et le Garnement a complètement perdu le contrôle sa GROSSE Machine.

  6. Lise Filiatrault dit :

    Félicitations pour cet article. En espérant que nos élus (es) vous écoute. La “politicaillerie” dont les gens abusent pour se désister ou de se cacher de peur d’agir est à la mode depuis un bon bout de temps. J’envie le temps où la condition des concitoyens était plus importante et on agissait au plus vite pour régler le problème. Aujourd’hui on a plus le droit de…., même si on pense que nous l’avons.

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.