Plus de 170 élèves sensibilisés à la nutrition sportive

Jeunesse-rurale-en-forme-du-HSL_logo(Marie-Ève Rochefort) – Dans les derniers mois de l’année 2013, la nutritionniste communautaire au regroupement Jeunesse rurale en forme du Haut-Saint-Laurent, Vanessa Théorêt, a rencontré les professeurs d’éducation physique, les entraîneurs, les Frontaliers Actifs ainsi que les élèves des écoles Arthur-Pigeon et CVR afin de les sensibiliser à l’importance de bien s’alimenter dans la vie, surtout lorsqu’il est question d’activité physique.

Au total, des entraîneurs provenant de plus de 5 disciplines et plus de 170 jeunes ont été formés grâce à cette initiative!

Plus précisément, l’école CVR a été visitée en octobre alors qu’Arthur-Pigeon a accueilli la nutritionniste dans les deux dernières semaines de novembre et les deux premières de décembre. Madame Théorêt avait comme mandat premier de faire prendre conscience aux coachs qu’ils peuvent avoir un impact sur les jeunes et les influencer à favoriser des choix sains. Elle projetait aussi de sensibiliser les élèves à l’importance de bien s’alimenter, s’hydrater et éviter les boissons énergisantes avant, pendant et après un exercice.

« On a vu les entraîneurs, les Frontaliers actifs et les profs d’éducation physique avant les jeunes pour qu’ils soient mieux outiller advenant que les élèves aient des questions », a commenté la nutritionniste en entrevue avec INFOSuroit.com. « Donner des cours sur comment bien s’alimenter sans le volet sportif, c’est un peu plate pour les jeunes. Mais si on y rattache le sport, qui est leur passion, à l’importance de la bonne alimentation pour mieux performer, on remarque plus d’intérêt », poursuit-elle.

Nourriture-sante-fruits-alimentation-Image-CPA-publiee-par-INFOSuroitLes personnes rencontrées ont aussi bénéficié de plusieurs recommandations, lesquelles varient en fonction de la période sportive, « Avant de pratiquer un sport, je recommande un max de glucides, qui sont le carburant, comme les pâtes. Pendant l’activité, si elle ne dépasse pas une heure, l’eau demeure le meilleur choix. Pas besoin de Gatorade ou d’une autre boisson de ce genre. Après l’activité, il est important de refaire sa réserve de glucides et de protéines. Par contre, il est important que l’on mange sainement le reste du temps pour avoir nos vitamines et minéraux », a-t-elle fait savoir.

Vanessa Théorêt rencontrera de nouveau les entraîneurs, les enseignants ainsi que les Frontaliers Actifs sous peu pour constater le cheminement depuis sa première visite. D’autres parts, la prochaine étape pour Jeunesse rurale en forme du Haut-Saint-Laurent est d’approcher le milieu civil, donc tout ce qui se trouve à être associations sportives sur le territoire.

Mentionnons en terminant que Vanessa Théorêt a été embauchée en partenariat avec le regroupement Jeunesse rurale en forme du Haut-Saint-Laurent et le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Haut-Saint-Laurent.

______________________________________________________________________


Share
Posté dans: Éducation, Haut-Saint-Laurent, Nouvelles générales, Santé, Sports et loisirs Marqueurs: , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

La Nuit des sans-abri soulignée à Châteauguay, Valleyfield et Vaudreuil-Dorion La Nuit des sans-abri soulignée à Châteauguay, Valleyfield et Vaudreuil-Dorion
Le congé de l’Action de grâce et les soins de santé et de services sociaux Le congé de l’Action de grâce et les soins de santé et de services sociaux
Une reconnaissance officielle et du soutien financier pour le site Droulers – Tsiionhiakwatha Une reconnaissance officielle et du soutien financier pour le site Droulers – Tsiionhiakwatha
5 octobre : Portes ouvertes à la caserne du Service de sécurité incendie 5 octobre : Portes ouvertes à la caserne du Service de sécurité incendie
Du soutien financier pour six projets artistiques et littéraires en Montérégie-Ouest Du soutien financier pour six projets artistiques et littéraires en Montérégie-Ouest

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.