Plus de 100 personnes au lancement du Projet clinique 2012 du CSSS du Suroît

CSSS-du-Suroit-Projet-Clinique-12-juin-2012-Photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit-com_(GB) – Le Centre de santé et de services sociaux du Suroît a réuni mardi dernier près d’une centaine de personnes, à la salle La Soie à Salaberry-de-Valleyfield, dans le cadre du Projet clinique 2012. Plus des deux tiers des participants provenaient de divers organismes communautaires et institutionnels de la région.

Parmi eux, il y avait plusieurs représentants du CSSS dont Benoit Major, Manon Rousse, René Monette (Service récréatif et communautaire de Salaberry-de-Valleyfield), Lise Déry (Institut Nazareth et Louis Braille), Isabelle Primeau, Andréanne Gélineau (Projet Marguerite), Denis Gendron (Fondation cardio-vasculaire de Valleyfield et du Suroît), 1ère rangée à partir de la gauche: Lyne Daoust, Chantal Leduc, Monique Barette, Danielle Dubois, Nicole Marleau, Ginette Pariseault et Benoit Geneau.

Lors de ce déjeuner-causerie, les grandes priorités d’action ont été présentées à l’ensemble des invités et de manière plus spécifique, quatre initiatives qui permettront d’améliorer la qualité, la sécurité et l’accessibilité des soins et services offerts à la population du grand Suroît.

Des cours de groupe pour les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires
Parmi les nouvelles priorités du Projet clinique, notons l’implantation de cours de groupe « La vie à coeur » pour la clientèle atteinte de maladies cardiovasculaires, en collaboration avec la Fondation cardio-vasculaire de Valleyfield et du Suroît. Ces cours, lancés récemment, ont pour objectif de fournir des outils aux patients ayant vécu une problématique de santé cardiovasculaire pour éviter une récidive. Les cours sont offerts par la Fondation et s’étalent sur environ quatre semaines. Une nouvelle cohorte est prévue à l’automne.

Formation des animateurs d’Anim’Action
La direction réseau santé mentale du CSSS du Suroît a également conclu un partenariat avec le Service récréatif et communautaire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield afin de soutenir les animateurs des camps de jour Anim’Action lorsqu’ils doivent intégrer des jeunes ayant un trouble de santé mentale. Pour ce faire, des intervenants spécialisés du CSSS du Suroît formeront les animateurs afin qu’ils comprennent mieux la réalité de ces jeunes en difficulté et qu’ils développent des trucs pour les intégrer aux activités. Ce projet ponctuel ouvre la porte à de nombreuses autres possibilités de collaboration avec le Service récréatif et communautaire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Dépister les personnes aux prises avec une déficience visuelle
La prévalence des chutes des personnes en perte d’autonomie est un défi constant dans le réseau de la santé, particulièrement pour les équipes œuvrant auprès de ce type de clientèle. La direction réseau personne en perte d’autonomie, en collaboration avec l’Institut Nazareth et Louis-Braille, seul centre de réadaptation spécialisé en déficience visuelle au Québec, ont décidé de prioriser ce dépistage afin notamment de réduire et de prévenir les chutes des usagers. Grâce à cette réalisation, le personnel soignant est en mesure de mieux détecter les résidents susceptibles d’avoir une déficience visuelle et ainsi pouvoir les référer à des ressources spécialisées.

Projet Marguerite, pour rendre les jeunes plus heureux!
Environ 26% des citoyens du territoire de la MRC Beauharnois-Salaberry ont moins de 24 ans. Sur ce nombre, 10% des garçons et 43% des filles de 15 à 17 ans disent vivre un stress quotidien. Devant ces données préoccupantes, la direction réseau famille, services généraux, développement des communautés, en collaboration avec un important réseau de partenaires liés à la Table de concertation Jeunesse 6-21 ans Beauharnois-Salaberry, ont mis sur pied le Projet Marguerite. Le principal objectif est de soutenir la santé mentale des jeunes et d’apporter du support à leurs proches. Étalée sur trois ans, l’initiative comprend une multitude d’actions concrètes de prévention et de promotion au sein de la région.

Des projets concrets visant à bonifier l’offre de service du Suroît
Le Projet clinique du CSSS du Suroît est un processus de consultation et de collaboration mené par l’établissement auprès de multiples partenaires du territoire qu’il dessert. Il a été créé en 2005 pour favoriser l’accessibilité, la continuité et la qualité des services offerts à la population du territoire. C’est aussi une responsabilité inscrite dans le cadre de la Loi sur les services de santé et des services sociaux.


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Santé, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Invitation de la Cité des Arts et des Sports pour La Grande marche du 19 octobre Invitation de la Cité des Arts et des Sports pour La Grande marche du 19 octobre
Première pelletée de terre du Centre médical des Bâtisseurs à Valleyfield Première pelletée de terre du Centre médical des Bâtisseurs à Valleyfield
Invitation à la 16e Journée des proches aidants du Sud-ouest Invitation à la 16e Journée des proches aidants du Sud-ouest
Portes ouvertes de casernes de pompiers : la campagne Pas de cell au volant y était Portes ouvertes de casernes de pompiers : la campagne Pas de cell au volant y était
Planification stratégique 2020-2025 : la Ville de Vaudreuil-Dorion sollicite ses citoyens Planification stratégique 2020-2025 : la Ville de Vaudreuil-Dorion sollicite ses citoyens

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2019 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.