Plein feu sur la formation Production animale, volet équin

Marie_Claude_Loiselle-et-JD-Agroparc-Pont_Chateau-photo-INFOSuroit_com(Marie-Ève Rochefort) – En raison du fort nombre d’inscriptions reçues au courant de l’année pour le DEP en Production animale, volet équin, le Centre de formation professionnelle des Moissons accueillera une seconde cohorte d’étudiants à l’Agroparc Pont-Château de Coteau-du-Lac le 19 janvier prochain.

Entre 12 et 15 élèves auront donc la chance de connaître le cheval sous toutes ses facettes tout en apprenant diverses tâches connexes à l’agriculture dans le but de devenir des ouvriers agricoles spécialisés dans le volet équin.

Rencontrée pour en savoir plus sur le programme, Marie-Claude Loiselle, enseignante au Centre des Moissons et coordonnatrice pour l’Agroparc, affirme que tous peuvent s’inscrire à ce cours, à condition d’avoir une bonne forme physique et de ne pas être un adepte de travail de bureau.

Cours-de-dentisterie-Agroparc-Pont_Chateau-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_com

Les étudiants assistent à un cours de dentisterie

« C’est un DEP qui s’adresse aux gens qui aiment bouger, qui ont une bonne forme physique. Certains des élèves qui sont passés ici rêvaient d’avoir leur propre fermette alors que d’autres n’avaient jamais été en contact avec des chevaux, à l’exception de photo », affirme-t-elle.

La formation de 10 mois (1 215 heures), à raison d’une trentaine d’heures par semaine, se décline en trois volets :

  • Champs : Récolte, plantation de culture;
  • Cheval : soins à prodiguer, reproduction, alimentation;
  • Entretien : soudure, réparation de machinerie agricole, entretien de l’écurie.

Carriere-exterieure-Agroparc-Pont_Chateau-photo-courtoisie-publiee-par-INFOSuroit_comPoint fort intéressant, l’Agroparc Pont-Château s’assure d’effectuer une rotation des chevaux dépendamment des cours. À titre d’exemple, les enseignants prévoient des juments lors de la période où l’on aborde la reproduction. Par ailleurs, plusieurs professionnels tels que des vétérinaires ou des nutritionnistes équins visitent les étudiants durant leur formation afin d’offrir leurs connaissances.

« On a beaucoup de professionnels du milieu équestre du coin qui viennent peaufiner la formation et offrir leur savoir aux étudiants afin de leur donner la réalité du domaine. Les élèves ont également accès gratuitement à toutes les formations que l’on offre au grand public comme des cliniques avec des entraîneurs, ce qui leur permet de se faire des contacts dans le milieu », ajoute madame Loiselle.

Bien que le programme existe depuis quelques années déjà, des améliorations ont été apportées au site afin de maximiser l’expérience des étudiants. On peut notamment penser à la grande salle de dîner qui a été rénovée ainsi qu’à la carrière extérieure qui permet à plusieurs élèves de s’exercer simultanément. L’aréna intérieur muni de gradins reste également une commodité fort intéressante.

Une expérience enrichissante

Alexandra_Racette-et-Melissa_St_Denis-avec-cheval-JD-Agroparc-Pont_Chateau-photo-M_C_Loiselle-publiee-par-INFOSuroit_comAlexandra Racette et Mélissa St-Denis ont toutes deux participé au programme de Production animale, volet équin l’année dernière à l’Agroparc Pont-Château. Ayant travaillé sous contrat pour le spectacle Odysséo de Cavalia, elles ont accepté de répondre aux questions d’INFOSuroit.com au sujet de leur expérience. Les deux jeunes femmes sont unanimes, ce DEP est une formation qui vaut le détour.

« C’est une belle expérience parce qu’il n’y a pas beaucoup d’élèves, ce qui permet de mieux se concentrer. J’ai appris à aimer certaines notions qui ne m’intéressaient pas du tout comme la soudure parce que les professeurs rendent la matière intéressante. J’ai découvert la massothérapie équine dans ce cours grâce aux nombreux professionnels qui nous permettent de voir les différentes sphères du milieu. Je vais poursuivre mes études dans ce domaine l’année prochaine », a commenté Mélissa.

« On se sent comme une famille. On apprend toutes sortes d’éléments qui vont nous servir dans une écurie comme la plomberie et la soudure. Comme le DEP n’est pas si long, on ne peut voir toutes les notions abordées de façon très élaborée, mais ça nous permet de toucher à un maximum de volets pour peut-être pousser une spécialité plus loin après parce qu’il y a vraiment plein de portes qui s’ouvrent une fois la formation complétée », a ajouté Alexandra.

Les personnes désirant s’inscrire à la prochaine cohorte du DEP en Production animale, volet équin peuvent contacter le Centre de formation professionnelle des Moissons en composant le 450 225-1084 ou en se rendant au 260, rue Gagnon, à Beauharnois. Prenez note qu’il est possible de s’inscrire à un stage d’un jour.

_____________________________________________________________________________


Share
Posté dans: Beauharnois, Éducation, Nouvelles générales, Vaudreuil-Soulanges Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Des travaux à prévoir sur l’autoroute 20 à Coteau-du-Lac Des travaux à prévoir sur l’autoroute 20 à Coteau-du-Lac
L’immobilier industriel a le vent dans les voiles dans Vaudreuil-Soulanges L’immobilier industriel a le vent dans les voiles dans Vaudreuil-Soulanges
Période d’admission en cours au collège Bourget de Rigaud Période d’admission en cours au collège Bourget de Rigaud
Un été tout en plein air au canal de Soulanges Un été tout en plein air au canal de Soulanges
Last call de l’été sur les terrasses de Vaudreuil-Soulanges Last call de l’été sur les terrasses de Vaudreuil-Soulanges

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.