Pelletée de terre symbolique pour agrandir le Centre l’Autre Rive

Ce matin on a procédé à la symbolique pelletée de terre (et de neige) de l’agrandissement du Centre l’Autre Rive avec Anne-Marie Claessens, Denis Lapointe maire de Salaberry-de-Valleyfield, Lucie Charlebois, députée de Soulanges et whip en chef du gouvernement, Bernard Provencher, président du conseil d’administration du Centre sur l’Autre Rive, Cynthia Bourque, directrice générale du Centre sur l’Autre Rive et Danny Théorêt de Construction Jaques Théorêt Inc.

21 chambres additionnelles seront créées pour le Centre l’Autre Rive qui, depuis 1992, a pour mission d’aider les plus démunis de la société dans leur cheminement vers une réinsertion sociale. De façon spécifique, le centre aide les hommes toxicomanes en offrant des thérapies de longue durée.  40 à 45 personnes bénéficient de l’aide du Centre l’Autre Rive alors que la demande oscille plutôt entre 100 et 150 annuellement.

Ce matin au point de presse, la première personne à prendre la parole était la députée de Soulanges Lucie Charlebois, elle avait une excellente nouvelle, puisqu’au nom du gouvernement du Québec via la Société d’Habitation du Québec, la Whip en chef a annoncé que c’est une somme de 1,2 millions de dollars qui servira à aider le Centre dans son processus d’agrandissement.

Le coût total des agrandissements est de l’ordre de 1,9 millions $. Madame Charlebois a souligné l’apport important de partenaires publics et communautaires comme Centraide et les Caisses Desjardins Notre-Dame-de-Bellerive et Salaberry-de-Valleyfield.

De son côté, le maire Denis Lapointe a parlé du Centre l’Autre Rive de la route 132, comme étant un exemple de “richesse humaine”. Il était fier lui aussi de souligner, le support de la communauté au projet d’agrandissement.

À ce propos, Bernard Provencher, le président du conseil d’administration du Centre a souligné l’écoute du maire dès le départ et l’appui de nombreux intervenants de la région.

Il y en avait une trentaine dans la petite salle qui a servi à accueillir les gens pour le point de presse.

Des représentants des Caisses Desjardins Notre-Dame-de-Bellerive et Salaberry-de-Valleyfield, les attachés politiques des députés Guy Leclair et Claude DeBellefeuille et, évidemment des passionnés, soit les intervenants sociaux qui travaillent au Centre l’Autre Rive dans le secteur Saint-Timothée.

Une belle mobilisation du milieu et un agrandissement qui tombe à point comme la neige qui a commencé durant le point de presse juste avant la prise de photo officielle de la pelletée de terre. À titre comparatif, voici une photo prise à 09h45 ce matin:


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Communautaire, Nouvelles générales, Valleyfield Marqueurs: , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Frette ou tablette – Une exposition houblonnée au MUSO Frette ou tablette – Une exposition houblonnée au MUSO
Fin des travaux et réouverture du Centre de services Desjardins de St-Zotique Fin des travaux et réouverture du Centre de services Desjardins de St-Zotique
Ristournes de plus de 3 M$ à la Caisse de Salaberry-de-Valleyfield Ristournes de plus de 3 M$ à la Caisse de Salaberry-de-Valleyfield
Un bâtiment pour le Centre des archives de Vaudreuil-Soulanges Un bâtiment pour le Centre des archives de Vaudreuil-Soulanges
Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché Valtech recrute : Applicateur de ciment recherché

Une réponse à "Pelletée de terre symbolique pour agrandir le Centre l’Autre Rive"

  1. P. A. Lalonde dit :

    Bravo à toute l’équipe! Ça comblera un grand besoin dans la région! Bonne chance Cynthia!

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2020 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.