Nouvelle usine sur le site des Lagunes de Mercier – Sainte-Martine exige des réponses et une concertation

Documents ministere Environnement du Qc Lagunes de Mercier 19mars 2018La Municipalité de Sainte-Martine se dit inquiète de l’annonce du 19 mars concernant la construction d’une nouvelle usine de pompage sur le site des lagunes de Mercier. En plus de la nouvelle usine sur le site de la catastrophe environnementale la plus importante du Québec, l’annonce de lundi dernier incluait la signature d’une entente entre le gouvernement du Québec et les villes de Mercier et Châteauguay.

La Municipalité de Sainte-Martine est surprise. Sans se prononcer sur le bien-fondé des actions mises de l’avant par le gouvernement, la mairesse de Sainte-Martine, Maude Laberge, s’interroge sur le processus ayant conduit à celles-ci :

« L’annonce nous inquiète et ébranle notre confiance. Une proposition réitérant les engagements de 2007, révisés à la baisse, n’a certes pas fait l’objet de concertation avec notre Municipalité. Nous avons été mis à l’écart tant en amont qu’en aval des démarches, alors que nous sommes une victime des dommages collatéraux dans cette histoire. L’annonce de la création d’un comité de suivi avec les municipalités concernées, devant s’articuler autour de la concertation et de la transparence, sans la présence de Sainte-Martine au sein de ce dernier, nous laisse perplexe. »

Le conseil municipal de Mercier, se disant suffisamment rassuré pour mettre fin aux procédures judiciaires, inquiète également. Rappelons qu’en 2014, la Ville de Mercier avait fait défaut au front commun Mercier-Châteauguay-Sainte-Martine, qui avait comme objectif de refuser toute entente entre le gouvernement et l’entreprise privée sans avoir assuré au préalable de mesures concrètes de décontamination. Faisant cavalier seul, la Ville de Mercier et le gouvernement du Québec auraient à cette époque annoncé la conclusion d’une entente hors cours avec Clean Harbors, permettant la suspension de toutes les procédures judiciaires sans décontamination.

Ce bris de confiance, doublé des annonces formulées aujourd’hui laissent présumer la poursuite des actions dans un contexte de manque de transparence. La Municipalité de Sainte-Martine a bon espoir d’obtenir réponse à ses questions lors de la rencontre avec les représentants du MDDELCC (Ministère du Développement durable, de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques) prévue dans les prochains jours. Un retour de la part de Stéphane Billette, député de Huntingdon et ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique, également attendu sous peu, permettra d’apporter plusieurs éclaircissements sur la situation.

Soulignons que plusieurs citoyens et des représentants d’organismes environnementaux étaient présents sur place au centre communautaire de Mercier le 19 mars pour l’annonce du gouvernement du Québec de la construction d’une nouvelle usine de pompage sur le site des lagunes de Mercier. Depuis des années, les demandes se multiplient pour que le gouvernement procède à la décontamination complète du site, un des plus pollués au pays et en Amérique du Nord.

___

Sur le même sujet, vous pouvez lire ou relire des articles publiés par des quotidiens montréalais au cours des dernières heures et des articles publiés depuis quelques années sur INFOSuroit:


Share
Posté dans: Beauharnois-Salaberry, Châteauguay, Environnement, Nouvelles générales, Roussillon Marqueurs: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Vous aimeriez:

Nouveaux coffres à jouets et accessoires de plein air dans des parcs de Sainte-Martine Nouveaux coffres à jouets et accessoires de plein air dans des parcs de Sainte-Martine
Bilan positif pour la première année du Service de police de la Ville de Mercier Bilan positif pour la première année du Service de police de la Ville de Mercier
Nouveau site et programmation étoffée pour la Fête des Moissons 2018 Nouveau site et programmation étoffée pour la Fête des Moissons 2018
Le Repaire : jeux d’enquête, réalité virtuelle, zone skate et plus à l’Agora Le Repaire : jeux d’enquête, réalité virtuelle, zone skate et plus à l’Agora
48 heures à Sainte-Martine… c’est tout ce qu’il vous faut pour décrocher ! 48 heures à Sainte-Martine… c’est tout ce qu’il vous faut pour décrocher !

Laisser un commentaire

Envoyer

© 2018 INFOSuroit.com. Tous droits réservés MX Media inc.